« Que faire ce week-end ? » #88

Après un week-end dernier fou-fou-fou (oui, 3 fois « fou »), celui-ci se calme un peu (début des vacances scolaires de Printemps oblige…). Mais rassurez-vous, Marcel vous a tout de même déniché de quoi vous mettre sous la dent, pour tous les styles, afin de ne pas tourner en rond tel un poisson rouge dans son bocal.

qfcwe88.jpg

Légende de haut en bas et de gauche à droite : « L’odeur des planches » au Jeu de Paume, « Jazz Patate » au Théâtre d’Aix, le Colorful apéro au WAAW et « Cendrillon » à Gardanne.

Tout le week-end

à Aix-en-Provence

Rappels des semaines précédentes :

Cycle « Humour, satire et subversion » à l’Institut de l’Image jusqu’au 28 avril : « Qu’y a-t-il en commun entre les Monty Python et les Marx Brothers, entre Jerry Lewis, Peter Sellers, Alec Guinness, Marty Feldman et Divine, personnage haut en couleur des films de John Waters ? Bien sûr, ils nous amusent, mais au-delà du rire pointe autre chose : la satire, l’impertinence, la subversion, et une forme d’humour délirante dans le sens où ces personnages (et ceux qui les filment) inventent un monde à leur mesure, qui obéit à leurs propres règles (ou à leur absence, dans une joyeuse anarchie). L’Institut de l’image propose de revenir sur ces grandes figures de la comédie anglo-saxonne, à travers classiques et films cultes, quelque part entre élégance british, white trash américain, et mauvais goût universel ! » Le programme : http://www.institut-image.org/programme/le-cycle/

– les expositions (gratuites !) dans le cadre des Rencontres du 9ème Art (dont l’agité du bocal vous parlait ici):

l’exposition « Vasarely plasticien : 1966 – 1976; Un projet de Fondation » de 10h à 18h à la Fondation Vasarely : l’exposition s’intéresse au centre architectonique : plans, maquettes et études originales de Victor Vasarely. « L’année 1973 marque le début des travaux, Victor Vasarely sera le concepteur artistique et s’entourera de l’architecte en chef des monuments historiques adjoint à l’inspection générale, Jean Sonnier, ainsi que de l’architecte de l’école des beaux arts d’Aix-en- Provence, Claude Pradel Lebar. Le bâtiment de la Fondation témoigne de la recherche fondamentale, expérimentale et universelle de l’artiste. »

– l’exposition temporaire du moment du Musée Granet « Aix antique, une cité en Gaule du Sud » : sculptures, mosaïques, peintures, fragments d’architecture et objets du quotidien, cette exposition remet en lumière ce passé. Visite en français à 14h30 (droit d’entrée + 4 euros). Jusqu’au 3 mai 2015.

à Marseille

Rappels des semaines précédentes :

La Quinzaine cinéma au Gyptis consacrée à l’amour avec la thématique « L’amour c’est du sérieux (ou pas) » : « La première semaine est consacrée à la comédie contemporaine souvent en demi-teinte » .Jusqu’au 28 avril.

à Tourves (83)

– Le Musée des Gueules Rouges (que Marcel vous présentait ici) pour découvrir l’histoire de l’exploitation minière de la bauxite dans le Var avec notamment la visite d’une galerie reconstituée. A une petite quarantaine de minutes d’Aix seulement. Ouvert de 14h à 18h. Départ des visites guidées : 15h et 16h30.

Vendredi 24

à Aix-en-Provence

Concert de Sarabande [Musique Baroque] à 20h30 à la Mareschale (Maison de Quartier sur l’avenue Tubingen) (Gratuit sur réservation, nombre de places limité, tout public) : « SARABAND est une réunion d’amateurs passionné(e)s de musique baroque. Dans l’esprit de l’époque (où l’on substituait facilement un instrument à un autre ou à une voix), certaines parties écrites pour voix humaines sont jouées par des instruments à vents : flute traversière, saqueboute (l’ancêtre du trombone), saxophone soprano. AU PROGRAMME : Les Œuvres de Jean-Sébastien Bach, Antonio Vivaldi, Jean-Baptiste Pergolèse, entre autres, interprétées par 6 musiciens de talent sur la scène du Théâtre de Poche ! »

« L’odeur des planches » [monologue de Sandrine Bonnaire] à 20h30 au Théâtre du Jeu de Paume : Marcel vous annonçait ce spectacle dans sa sélection des Théâtres. Il n’a pas changé d’avis depuis. « Sandrine Bonnaire, plus engagée que jamais, revient au théâtre pour donner voix au texte poignant de Samira Sedira, comédienne tombée peu à peu dans l’oubli. Un témoignage rageur et magnifique. »

« Le sacre du Printemps » [danse] à 20h30 au Grand Théâtre de Provence : chorégraphie de Jean-Claude Gallotta. Après avoir L’Homme à tête de chou au Grand Théâtre en mai 2011, « Jean-Claude Gallotta s’est souvenu de la scandaleuse musique de Stravinsky, entendue en classe dans son enfance. En guise de réponse, le Sacre s’est alors imposé pour lui comme le second volet d’un diptyque : mêmes danseurs, même lumière lunaire, mêmes énergies venues directement de la musique (Gainsbourg) et des pulsions adolescentes. Jean-Claude Gallotta livre son Sacre : il est tranché, brut, frénétique et très rock ! »

à Gardanne

« Cendrillon fille d’aujourd’hui » [Théâtre à partir de 7 ans] à 20h30 à la Maison du Peuple : Marcel vous l’annonçait dans sa sélection de la saison à GardanneD’après Charles Perrault et les frères Grimm. Adaptation par le collectif Hangar Palace dont le poisson connaît le travail, de qualité. Celui-ci est régulièrement programmé au Théâtre du Jeu de Paume. « En choisissant d’adapter ce célèbre conte, Hangar Palace explore les premiers moments de vie au sein d’une famille qui se recompose. Tous les ingrédients de l’histoire sont bien sûr au rendez-vous : les méchantes sœurs, les trois bals, la marraine, la citrouille, la pantoufle, les trop grands pieds… Mais ce sont aussi les tensions, les maladresses, les mains tendues, les disputes, les efforts et les aveuglements, que le collectif décortique avec humour et tendresse. » « Hangar Palace transpose ici le conte de Cendrillon dans un monde contemporain. Elle parle, à travers cette histoire inspirée du conte de Perrault et des frères Grimm, du divorce et de la famille recomposée. C’est fait avec goût, l’écriture est juste, sans emphase et au plus proche de la vision de l’enfant. » – VivantMag. Tarif B 5 euros. Durée : 1h10

à Marseille

« Exponentielles » à partir de 18h à la Friche Belle de Mai : pas d’exposition ce mois-ci à la Tour-Panorama (qui sont d’ordinaire gratuites de 18h à 22h) pour la soirée événement de la Friche mais quelques surprises sont prévues pour nous faire patienter avant la grande soirée d’inauguration du Printemps de l’Art Contemporain et l’ouverture de 4 nouvelles expositions le 13 mai prochain. Ce vendredi, donc,  l’artiste EriKm a concocté une programmation mêlant musiques contemporaines, improvisées, electro et arts numériques avec :

  • la pièce Situations, de David Merlo et interprétée par l’Ensemble Subspecies,
  • deux DJ sets d’Eskmo et l’Amateur,
  • Nice To Meet You, une projection et une rencontre organisée par Zinc avec Anne Roquigny, artiste et curatrice et Jean-Paul Fourmentraux, enseignant chercheur.

À ne pas rater aussi :

  • la dernière rencontre à la Friche organisée par l’École d’art de Marseille avec en invitée Barbara Formis, docteure en philosophie et Maître de conférences en Esthétique et Philosophie de l’art,
  • Tetsunorictus au Dernier cri,  exposition d’œuvres néo-psychédéliques japonaises et issues du métal européen,
  • l’exposition d’art contemporain les Drames 3D grillagés au Petirama.

Sans oublier la soirée Club Cabaret, nouveau rendez-vous hebdomadaire des musiques électroniques du Cabaret Aléatoire pour danser toute la nuit !

Au Théâtre La Criée : 

  • « Cineastas » [Spectacle en espagnol surtitré en français] à 20h dans la Grande Salle : « Un univers d’inspiration cinématographique, peuplé d’acteurs caméléons. Figure montante de la scène contemporaine argentine, Mariano Pensotti déploie son théâtre aux frontières de la fiction et de la réalité (…). Empruntant à la technique du split screen, Cineastas conte l’histoire de quatre cinéastes de Buenos Aires. Par une astucieuse scénographie juxtaposant deux appartements, la pièce met en parallèle leur vie et le film que chacun est en train de tourner. »
  • « Cassé » [comédie] à 20h30 dans la petite salle, dans le cadre du 17ème Festival de Théâtre Amateur de Marseille : Une comédie de Rémi De Vos. « Christine, dépressive depuis son licenciement de chez Prodex, s’inquiète du déclassement de son mari, Frédéric, informaticien chez Sodécom, obligé de sortir les poubelles de l’entreprise en pleine restructuration. Ne risque-t-il pas de se suicider ? Voisin, médecin, délégué syndical, amie, parents s’en mêlent dans une atmosphère toujours plus absurde. Dans la veine du Suicidé de Nikolai Erdman, Rémi De Vos revisite dans cette comédie à la fois les mécanismes hilarants du vaudeville et la peinture grinçante de notre société au travail. » Tarifs : 5€ avec le mot de passe « Le poisson Marcel » à la billetterie le soir-même.

 « Nécessaire et urgent » [Théâtre contemporain par Diphtong Cie – Hubert Colas] à 20h au Théâtre Joliette-Minoterie : « 524 questions comme autant de déferlantes. Des questions qui, par pudeur ou par insouciance, n’ont pas été posées aux aînés disparus et qui, alors qu’ils ne sont plus là pour répondre et, peut-être consoler, continuent à lanciner ».

« Derniers fragments d’un long voyage » à 20h30 au Théâtre de Lenche : dans le cadre des Voyages en solitaire(s), un temps fort sur les monologues jusqu’au 16 mai. « Un jeune médecin annonce à Christiane Singer que la maladie ne lui laisse que six mois à vivre. Entière et lumineuse Christiane Singer va alors écrire ses  » derniers fragments « , le carnet de bord de ce dernier voyage. Tout sauf une agonie, c’est un témoignage porté à une incandescence rare. Une invitation à l’amour, une ode à la vie. »

Samedi 25

à Aix-en-Provence

– Soirée « Jazz patate » avec le Syndicat du Chrome à 20h30 au Théâtre d’Aix : Rappelez-vous, Marcel vous présentait cette proposition dans son article « Le Printemps au Théâtre d’Aix« . Proposer un concert de jazz et des patates à manger (oui oui, littéralement), c’est le pari un peu fou (mais drôlement marrant !) du Théâtre d’Aix. A la musique, le Syndicat du Chrome, à la cuisine, l’équipe du théâtre qui prévoit une ribambelle de sauces et accompagnements pour accommoder vos pommes de terre pendant l’entracte. « Ce Brass Band d’Aix en Provence, né de la rencontre de six musiciens férus de Jazz, Groove et d’Afro-Beat, Le Syndicat du Chrome distille une musique chaude, colorée et intemporel ». N.B : un forfait à 4,50€ sera proposé comprenant 1 patate + un ballon de vin (rouge/blanc/rosé).

– « L’odeur des planches » [monologue de Sandrine Bonnaire] à 20h30 au Théâtre du Jeu de Paume : Marcel vous annonçait ce spectacle dans sa sélection des Théâtres. Il n’a pas changé d’avis depuis. « Sandrine Bonnaire, plus engagée que jamais, revient au théâtre pour donner voix au texte poignant de Samira Sedira, comédienne tombée peu à peu dans l’oubli. Un témoignage rageur et magnifique. »

– « Le sacre du Printemps » [danse] à 20h30 au Grand Théâtre de Provence : chorégraphie de Jean-Claude Gallotta. Après avoir L’Homme à tête de chou au Grand Théâtre en mai 2011, « Jean-Claude Gallotta s’est souvenu de la scandaleuse musique de Stravinsky, entendue en classe dans son enfance. En guise de réponse, le Sacre s’est alors imposé pour lui comme le second volet d’un diptyque : mêmes danseurs, même lumière lunaire, mêmes énergies venues directement de la musique (Gainsbourg) et des pulsions adolescentes. Jean-Claude Gallotta livre son Sacre : il est tranché, brut, frénétique et très rock ! »

à Marseille
 « Le Colorful Apero » à partir de 19h au WAAW (17 rue Pastoret) pour fêter les 2 ans de CWS Radio : rencontres d’animateurs, jeux avec places à gagner… Marcel vous dit tout ici.

– Au Théâtre La Criée : 

  •  « Cineastas » [Spectacle en espagnol surtitré en français] à 20h dans la Grande Salle : « Un univers d’inspiration cinématographique, peuplé d’acteurs caméléons. Figure montante de la scène contemporaine argentine, Mariano Pensotti déploie son théâtre aux frontières de la fiction et de la réalité (…). Empruntant à la technique du split screen, Cineastas conte l’histoire de quatre cinéastes de Buenos Aires. Par une astucieuse scénographie juxtaposant deux appartements, la pièce met en parallèle leur vie et le film que chacun est en train de tourner. »
  • « Les joueurs » à 20h30 dans la petite salle, dans le cadre du 17ème Festival de Théâtre Amateur de Marseille : De Nicolaï Gogol. « Une auberge en Russie. On y joue aux cartes et on y joue même gros, jugez donc : pas de banque à moins de vingt-cinq mille roubles ! A peine débarqué de sa calèche, un nouveau venu, Ikharev semble avoir de grandes ambitions… Trois comparses qui semblent bien se connaitre se prêtent au jeu : on se défie, on se jauge… qui va plumer l’autre ? Et pour commencer, qui « escamote » le mieux ? Finalement, ne vaudrait-il pas mieux s’associer ? » Tarifs : 5€ avec le mot de passe « Le poisson Marcel » à la billetterie le soir-même.

« Nécessaire et urgent » [Théâtre contemporain par Diphtong Cie – Hubert Colas] à 19h au Théâtre Joliette-Minoterie : « 524 questions comme autant de déferlantes. Des questions qui, par pudeur ou par insouciance, n’ont pas été posées aux aînés disparus et qui, alors qu’ils ne sont plus là pour répondre et, peut-être consoler, continuent à lanciner ».

– « Derniers fragments d’un long voyage » à 20h30 au Théâtre de Lenche : dans le cadre des Voyages en solitaire(s), un temps fort sur les monologues jusqu’au 16 mai. « Un jeune médecin annonce à Christiane Singer que la maladie ne lui laisse que six mois à vivre. Entière et lumineuse Christiane Singer va alors écrire ses  » derniers fragments « , le carnet de bord de ce dernier voyage. Tout sauf une agonie, c’est un témoignage porté à une incandescence rare. Une invitation à l’amour, une ode à la vie. »

Rappels de la semaine dernière : 

Les expositions au FRAC de 12h à 19h :

  • « La danse de l’ours » de Marie Bravo« Un ours danse enchainé dans une cage à Myschkin, tandis que des vêtements, des objets, des tapis décrivent les mouvements énigmatiques d’un campement de Roms à Marseille. L’espace est violent. Cela tient á ce que les photographies, les films qui composent l’exposition montrent toujours des espaces entrechoqués. Violence d’abord faite à l’oeil, à Alger les fenêtres s’ouvrent sur un mur, cette violence est une violence amoureuse, pas une violence d’ennemis. Cette exposition rend compte du travail sensible mené par Marie Bovo depuis une dizaine d’année et plus particulièrement à Marseille où elle vit et travaille. » Jusqu’au 13 juin.
  • « Le Pas et la Page »Approches de la ville et de la nature dans le livre d’artiste. Jusqu’au 6 juin. « « Le Pas et la Page » se propose d’explorer la manière dont, par le livre, des artistes rendent compte de leur expérience de la ville et de la nature quand ils les parcourent à pied. L’objet de cette exposition n’est donc à proprement parler ni la marche, ni la nature ou la ville, mais le point de vue particulier sur l’une ou l’autre que seul permet le déplacement à pied : une expérience à l’échelle du corps humain, de ses capacités et de son rythme, dans un environnement donné, urbain ou naturel. » – Anne Moeglin-Delcroix.

Dimanche 26

à Aix-en-Provence :

Visite guidée « Autour du Parc » de 10h à 12h à la Fondation Vasarely : comme tous les derniers dimanches de chaque mois, les familles (enfants et adultes) sont accueillies pour une visite guidée thématique et un atelier pédagogique complémentaire.

Ailleurs :

Comme les semaines dernières, et si vous profitiez de votre journée pour tester les idées d’escapade de l’agité du bocal faisables en un jour ?

Il vous propose :

N.B : les idées #3 (les châteaux de la Loire), #4 (le Zoo de Beauval), #8 et #8 bis (Les Cinque Terre et ses alentours) sont un peu loin juste pour une journée 😉 )

– ou alors piocher une des bonnes adresses du poisson testées à Aix et ailleurs ?

ichtus-bleu-oeil

Bon week-end !

N’oubliez pas que pour ne rien rater des bons plans et des idées de sorties du poisson rouge, il vous conseiller de vous abonner à sa page Facebook ou à son compte Twitter 😉 (il suffit de cliquer sur le lien pour que la page s’ouvre)

Publicités

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s