La saison 2017-2018 chez Scènes et Cinés

A la consultation de la programmation 2017-2018 de Scènes & Cinés, l’agité du bocal s’est dit qu’il se devait de vous en parler car ce sont de belles choses qui nous/vous attendent. Ce serait dommage de s’en priver alors suivez le poisson-pilote dans cet océan de propositions (il vous a fait une petite sélection).

Plutôt canon le visuel de la saison, non ? (sans aucune objectivité :p )

Scènes & Cinés

Scènes & Cinés regroupe pas moins de 11 structures (théâtre et cinéma), acteurs culturels majeurs de la région et du pourtour de l’Etang de Berre : le Théâtre de Fos et le cinéma Odyssée à Fos, l’espace Pièle à Cornillon-Confoux, l’espace Robert Hossein à Grans, le Théâtre de l’Olivier, l’Usine et le cinéma Coluche et l’espace 233 à Istres, le Théâtre de la Colonne et le cinéma Le Comoedia à Miramas et l’Espace Gérard Philippe à Port-Saint-Louis-du-Rhône.

Certains lieux comme ce dernier commencent à faire un peu loin du Pays d’Aix mais si le « spectacle en vaut la chandelle », pourquoi pas, non ?

La saison 2017-2018 en résumé

Théâtre, danse, musique, cirque, jeune public… Une programmation qui se veut « curieuse, populaire, audacieuse et exigeante pour répondre aux publics les plus variés. Que ce soit par l’émotion, le rire, la tendresse, le jeu, la poésie, l’audace, elle a pour ambition d’offrir à chacun d’entre nous des pistes d’ouverture et de réflexion qui permettent de mieux décrypter les enjeux d’une actualité complexe, de mieux se connaitre pour regarder l’autre dans une altérité bienveillante. »

La saison 17/18 s’organise autour de grands rendez-vous :

  • le théâtre, avec ses oeuvres classiques revisitées et des pièces contemporaines. En janvier 2018 aura lieu la première édition d’un focus « Théâtre documentaire ». Plusieurs spectacles seront proposés accompagnés d’un cycle de rencontres sur une thématique en cours d’élaboration.
  • l’humour
  • la musique avec opéra, opérettes, jazz, musique du monde avec de belles têtes d’affiche
  • la danse ne sera pas de reste avec Angelin Preljocaj, Kader Attou, Hamid Ben Mahi, Mourad Merzouki, Louise Lecavallier, Jean-Claude Gallotta, Thierry Malandain, et une belle ouverture sur le monde avec du tango, du flamenco et des danses d’Afrique du Sud…
  • la 20ème édition du festival des arts du geste « Les Elancées », au programme de l’Entre-Deux Biennale des arts du Cirque.
  • des événements avec des partenaires régionaux comme « En ribambelle », festival dédié à la création pour la jeunesse initié par le Théâtre de la Criée, le Mucem et le Théâtre Massalia, la 4e édition du « Train bleu » (relire la 1ère édition) ou le dispositif « Saison 13 »…

La sélection de Marcel

Avec 138 représentations tout public et 119 compagnies accueillies, vous vous doutez bien que la sélection a été difficile pour le poisson. Elle n’est donc pas exhaustive. Pour vous éviter un article-fleuve-super-long-et-pénible, il s’est contenté des 23 « must-à-voir » selon lui.

1. »Barber Shop Quartet Opus 3″

Espace Gérard Philippe – Port-Saint-Louis-du-Rhône

Vendredi 29 septembre 19h30

Spectacle musical, quatuor vocal

« Show hilarant, mélangeant qualité vocale indéniable, précision rythmique incroyable, humour inclassable sans oublier l’excellence des bruitages…
Un spectacle à ne pas manquer. » Sud Ouest

Le Théâtre de Fos – Fos

Samedi 30 septembre 18h

Musique, ciné-concert à partir de 6 ans

« Les trois musiciens du Philharmonique de la Roquette jouent en direct sur une série de courts métrages d’animation originaux créés à partir de différentes techniques : 3D, dessins animés, stop motion… Drôles ou poétiques, contemplatifs ou rythmés, leurs univers d’une grande diversité permettent au Philharmonique de développer plusieurs styles musicaux et de s’amuser à composer différentes ambiances sonores. La musique, parfois écrite, parfois improvisée, accompagne avec brio le spectateur pendant la projection.

Un moment de cinéma musical original qui mêle le rêve et le rire, le suspense et les rebondissements pour le plus grand plaisir des publics d’enfants et d’adultes. »

3. »Dans la peau d’Albert Camus »

Espace Pièle – Cornillon-Confoux

Vendredi 6 octobre 20h30

Théâtre, seul en scène. De et avec Francis Huster

« C’est dans une mise en scène d’une très grande proximité avec le public que l’acteur fait non seulement revivre le destin tragique de Camus, mais aussi toute une époque. (…) Prenant à son compte les écrits et la pensée de l’auteur-philosophe, le comédien développe les thèmes comme la justice, la politique, la religion, la liberté, et évoque son enfance, sa vie d’artiste, ses engagements…
Voix essentielle penchée sur le destin de l’humanité, ce spectacle offre un plaidoyer vibrant pour un humanisme contemporain contre la barbarie. »

Un spectacle qui plaira sans aucune doute à Cora, grande fan de Camus 😉 Le poisson connaît que trop peu l’Histoire de ce grand monsieur, ce serait l’occasion de pallier à ce manque.

Théâtre de l’Olivier

Samedi 7 octobre 20h30

Concert – Musique Actuelles

Goran Bregovic et l’orchestre des mariages et des enterrements

« Compositeur des inoubliables musiques de films d’Emir Kusturica et de La Reine Margot de Patrice Chéreau, Goran Bregovic est un véritable ambassadeur des musiques balkaniques qui enflamme les publics du monde entier avec l’énergie d’une rock star.
Dans sa nouvelle création, il réunit une fanfare gitane, des voix bulgares, un quatuor à cordes et des samples électro pour écrire une ode à la « Jérusalem des Balkans », Sarajevo, un appel à la concorde entre les religions, porté en trois mouvements par les violons des solistes d’origine serbe, tunisienne et israélienne. »

Marcel n’a jamais encore eu l’occasion de découvrir cette légende.

5. »Cartes blanches »

Théâtre de l’Olivier – Istres

Mardi 10 octobre 20h30

Danse et cirque

« Cette pièce unique retrace avec brio et intensité l’identité d’un chorégraphe – Mourad Merzouki – parmi les plus influents de la scène contemporaine, et témoigne d’une aventure humaine et artistique exceptionnelle qui a permis à la culture hip-hop de s’affranchir de ses clichés et d’obtenir la consécration du public. Un magnifique cadeau à savourer sans modération ! »

L’agité du bocal avait adoré « Boxe Boxe » du même chorégraphe.

Espace Robert Hossein – Grans

Vendredi 20 octobre à partir de 18h30

Musique – Jazz et cinéma

Soirée en deux parties : 
18h30 « We want Nina ! » (concert)
« Originaire de Madagascar et bien connue des scènes de jazz françaises, Mariannick St-Céran exprime à travers le répertoire de Nina Simone toute la liberté et l’engagement qui ont guidé l’icône de la soul et du jazz tout au long de sa vie.
Accompagnée de quatre musiciens aux riffs incisifs et aux sonorités de velours, la voix profonde de Mariannick St-Céran délivre les chansons d’amour de la diva comme les textes les plus forts, pour un concert d’une grande intensité ! »20h Buffet21h Documentaire ou fiction : le film choisi prolongera l’hommage rendu à Nina Simone…

7. »Le cercle des illusionnistes »

Vendredi 10 novembre 20h30

Théâtre de Fos

Théâtre  à partir de 14 ans

« Alexis Michalik nous embarque dans un monde de magie et de cinéma, plein de surprises et de poésie.

Décembre et Avril se rencontrent à Paris dans les années 80. Ensemble, ils nous entraînent à travers le temps et l’espace, à la rencontre de l’inventeur du théâtre d’illusion Jean-Eugène Robert-Houdin et du premier truqueur de cinéma, Georges Meliès. Dans un récit haletant retraçant l’histoire incroyable de ces deux hommes du xixe siècle, l’auteur restitue une époque, foisonnante et jubilatoire.
La mise en scène palpitante et les six comédiens époustouflants qui changent d’époques et de costumes avec grâce font de cette soirée un moment d’exception, à ne manquer sous aucun prétexte. »

Le poisson ne connaît pas ce metteur en scène qui parait être prometteur. Le résumé du spectacle lui donne l’eau à la bouche.

8. »Noé »

Théâtre de l’Olivier – Istres

Samedi 11 novembre 20h30

Danse – Ballet Malandain de Biarritz

« Pour son nouveau ballet, le chorégraphe Thierry Malandain s’inspire de l’Arche de Noé et embarque ses magnifiques danseurs dans une odyssée singulière. Habitué des fresques en mouvement, il livre un hymne à l’humanité, vibrant et sensuel, sur les musiques poignantes de la Messa di Gloria de Gioacchino Rossini, magnifié par des lumières somptueuses. À travers le mythe du déluge, commun à diverses traditions, la figure de Noé incarne une sorte de rupture dans l’Histoire. Résumant le passé et préparant l’avenir, elle symbolise la naissance d’un nouveau monde, meilleur que le précédent ».

Marcel adoooore les spectacles de Thierry Malandain ! Il a déjà vu « Magifique » et « Cendrillon », ses deux précédents et a très envie de découvrir ce dernier ! 

Théâtre de Fos

Samedi 25 novembre 15h

Théâtre visuel à partir de 7 ans

« D’après un conte de La Légende du Roi Arthur.Un roi se perd en forêt et pénètre sur le territoire du roi voisin. Celui-ci, mi-dragon mi-monstre, lui laisse la vie sauve à la condition qu’il puisse résoudre une énigme dans le délai d’une année…

Interprété par d’excellents comédiens, ce récit initiatique se raconte en français et en langue des signes, mêlant avec bonheur théâtre d’ombre, projections animées, marionnettes, danse et musique pour une belle épopée sur le chemin des libertés. Un spectacle d’une grande beauté. »

10. »Sur le sentier d’Antigone »

Théâtre de Fos

Vendredi 1er décembre 20h

Théâtre à partir de 12 ans

« Dans une mise en scène magique et un décor époustouflant, Séraphin, clown tendre et visionnaire, déroule à sa manière le mythe d’Antigone, accompagné par deux anges gardiens accordéonistes. »

Les tables nomades : pour prolonger la soirée la troupe vous propose de partager en musique un repas festif et gourmand aux saveurs des pays parcourus. Tarif 12€ (règlement sur place le soir du spectacle). Réservation obligatoire auprès de la billetterie du Théâtre : nombre de places limité.

Marcel aime beaucoup l’univers de l’Agence de voyages imaginaires. Un p’tit conseil : participez également aux tables nomades, c’est un moment très sympa – parole de poisson qui les a déjà expérimentées.

11. »Da capo »

Salle Gérard Philippe – Port-Saint-Louis-du-Rhône

Samedi 9 décembre 10h30

Jeune public/danse à partir de 3 ans
« Deux gros ballons blancs entrent en scène. L’un roule, l’autre rebondit. Puis ils s’immobilisent silencieusement. Soudain, la musique prend le relais. Il n’en faut pas plus pour que les deux danseuses répondent à cette invitation au mouvement. Mais voilà qu’une mouche les importune, que des livres s’entremêlent, qu’au moindre prétexte, les objets et les sons parasitent leur chorégraphie.
Avec Da Capo, la compagnie Item emmène les tout-petits dans un univers où danse et objets se confondent de manière inattendue, sur des musiques de Vivaldi ou des rythmes plus contemporains.
Un joli moment poétique à partager en famille. »

Jeudi 21 décembre 19h

Théâtre de la Colonne – Miramas

Danse à partir de 5 ans

« À chacun sa passion : pour Lizzie, c’est le base-ball, David le kung-fu, Serena le tennis et Elliot, la gymnastique. Leurs gestes athlétiques se mêlent et se transforment en mouvements chorégraphiés où tous les protagonistes trouvent leur bonheur dans une parfaite alchimie.
Ancien gymnaste, le chorégraphe espiègle Michel Kelemenis est un grand amoureux du « geste dansé » qu’il transmet depuis de nombreuses années aux publics les plus divers et tout spécialement aux jeunes. Rock & Goal, une pièce colorée, tonique et joyeuse entre danse, sport et rock’n roll, en écho à l’Année du Sport à Miramas. »
« Du rythme, du fun, de la bonne humeur. » Theatrorama

Un spectacle qu’a vu ma cigale est fantastique qui le conseille !

13. »Savoir enfin ce que nous buvons »

Istres

Vendredi 12 et samedi 13 janvier 19h

Conférence-ludique d’oenologie

« Le public attablé se laisse charmer par Sébastien Barrier, conteur hors pair, et par cette expérience insolite qui mêle théâtre et dégustation de vins. Prêche de bistrotier, carnet de voyage, ode à l’ivresse, cet apéro documenté nous invite à savourer sept vins du Val de Loire et à découvrir, en images, en musiques et en mots, les histoires de ceux qui les ont mis au monde.
En sublimant ces millésimes « honnêtes et naturels », le brodeur de mots rend un hommage touchant et drôle à ces artisans généreux, passionnés, militants, philosophes et paysans. Un road-movie au fil de la Loire. »

Repas inclus. Réservation conseillée, nombre de places limité. Soirée réservée aux personnes majeures

14. »Going home »

Théâtre de la Colonne – Miramas

Samedi 20 janvier 20h30

Théâtre – Focus documentaire

« Going Home est le récit de la vie d’un Éthiopien, adopté enfant par une famille autrichienne. En quête d’identité, Michalak fuit le domicile familial qui l’étouffe et entreprend son voyage « à l’envers ». Commence alors le combat quotidien de cet homme et les épreuves qu’il traverse pour être enfin heureux. L’écriture est à l’image du personnage, brute et dépouillée, musicale et authentique.

Deux musiciens multi-instrumentistes soulignent la performance remarquable du comédien, qui évolue dans des images filmées. Un homme debout, un spectacle coup de poing. »

15. »The amazing keystone big band »

Théâtre de la Colonne – Miramas

Mardi 30 janvier 20h30

Musique – Jazz à partir de 5 ans

« Avec cette création, les musiciens s’emparent de la musique de Django Reinhardtetnousembarquent dans une traversée du xxe siècle. Dix-huit artistes sur scène pour dix-huit grandes compositions du génial guitariste, des réorchestrations pour entendre le jazz sous un angle inédit. Ce conte plonge le spectateur dans le Paris des Années folles, alors que Django rencontre le jeune Léo et change sa vie en lui faisant découvrir le swing, le jazz manouche, le be-bop… Cette turbulente machine exprime l’esprit, l’âme des grandes formations de l’ère du swing-roi et l’insolente virtuosité du jazz d’aujourd’hui. »

16.« Playlist #1 »

Théâtre de la Colonne – Miramas

Mardi 6 février 20h30

Danse

« Reconnu dans le monde entier, Angelin Preljocaj a chorégraphié 50 pièces en plus de 30 ans. Il nous offre ici un florilège de ses œuvres en choisissant des extraits parmi neuf ballets.
Une belle occasion pour ceux qui ne le connaissent pas de découvrir son talent, et pour les autres, de retrouver de belles émotions avec les magnifiques danseurs de sa troupe.
« Playlist #1 exprime toute l’amplitude du vocabulaire chorégraphique d’Angelin Preljocaj (…). C’est un concentré extra pur d’une danse virtuose qui nous plonge dans des états de grâce ou de contemplation extatique » écrit la journaliste Marie Godfrin-Guidicelli à propos de cette pièce-événement. »

17. »Bosch dreams »

Théâtre de l’Olivier – Istres

Mardi 13 février 20h

Cirque à partir de 7 ans

Dans le cadre des Elancées – festival des arts du geste – et de L’entre deux Biennales

« Acclamée aux quatre coins du monde et plusieurs fois accueillie sur nos plateaux, la compagnie québécoise Les 7 Doigts s’est illustrée par un dosage parfait entre perfomances et émotions. Les artistes qui la composent ont inventé un style qui mêle cirque, show musical, danse, théâtre et cabaret.

Cette nouvelle création, hommage à Jérôme Bosch, l’un des artistes les plus énigmatiques de l’histoire de l’art, se déroule sur fond de projections au réalisme magique où prennent vie êtres étranges et animaux fabuleux. Bosch Dreams nous invite à découvrir un univers surnaturel où se croisent des épisodes de la vie du peintre et diverses facettes de son œuvre. »

Les spectacles des 7 Doigts de la main sont toujours géniaux : à ne manquer sous aucun prétexte !

Théâtre de la Colonne – Miramas

Mercredi 14 février 14h30 et 18h30

Danse à partir de 7 ans

Dans le cadre des Elancées – festival des arts du geste – et de L’entre deux Biennales

« Qu’ils soient des références de la danse contemporaine ou qu’ils appartiennent à la nouvelle génération, douze chorégraphes ont transmis à Josette Baïz leurs envies de louer un thème universel : l’amour. Avec les danseurs de la Compagnie Grenade, elle reprend des pièces qui ont marqué une époque et nous fait découvrir des propositions modernes et audacieuses.
Passion, relations intimes, rapprochement des corps et des âmes dans une sensualité affirmée, union de deux êtres, tous les ingrédients sont bien là pour fêter la Saint-Valentin et la fête des enfants pour le lancement de Marseille Provence 2018. »

En voilà une belle façon de fêter la Saint Valentin !

19. »Cirkopolis »

Théâtre de la Colonne – Miramas

Samedi 24 février 20h30 et dimanche 25 février 17h

Cirque à partir de 7 ans

Dans le cadre des Elancées – festival des arts du geste – et de L’entre deux Biennales

« Au cœur d’une ville froide et anonyme, des engrenages géants et des portails sombres illustrent une mécanique qui broie toute individualité. Les employés en imper beige semblent interchangeables. Mais peu à peu ils défient la monotonie, et réenchantent le monde. Les corps virevoltent sur les agrès (roue Cyr, roue allemande, mât chinois) et la fantaisie apparaît, repoussant les limites imposées par Cirkopolis, la ville-usine… »
Le poisson n’est plus certain, sa mémoire lui fait défaut, mais il croit qu’il a déjà vu ce spectacle et qu’il avait aimé.

Théâtre de l’Olivier – Istres

Samedi 10 mars 20h30     

Cirque
« Un dialogue d’amour entre la danse hip-hop et la musique des Lumières. Aux onze danseurs exceptionnels répondent sur scène dix instrumentistes tour à tour trio, quatuor ou ensemble à cordes.
Avec grand talent, Kader Attou a posé sa danse sur deux chefs d’œuvre du divin Mozart et chemine à travers le Requiem et Don Giovanni. Les corps défient l’apesanteur comme des notes de musique, jouent sur l’immobilité et le silence, s’ac- cordent au tempo ou développent des mouvements désyn- chronisés. Puissante, énergique, élégante, cette pièce recèle des moments de grâce où l’on retient son souffle, portés par l’accord sublime des deux arts. »

21.Concert de Noa

Théâtre de l’Olivier  – Istres

Dimanche 18 mars 17h

Concert acoustique

« Noa, sublime chanteuse israélo-américaine, s’est fait connaître en France avec son tube « I don’t know » ou encore la BO du film « La vie est belle ». Auteure, compositrice et interprète, cette artiste talentueuse et engagée a été la première chanteuse de confession juive à se produire au Vatican. Par ailleurs, elle a collaboré aussi bien avec Stevie Wonder ou Santana qu’avec des orchestres symphoniques. On la retrouve accompagnée par son collaborateur de toujours, Gil Dor.
Avec un timbre de voix d’une pureté et d’une intensité rares, un registre musical imprégné de blues, de jazz, de pop et d’influences orientales, Noa est aussi connue pour ses convictions profondément humanistes en faveur du dialogue et de la paix. Une soirée exceptionnelle. »

Le poisson adore cette artiste qu’il a vu déjà 2 fois en concert. Et il espère pouvoir dire « Jamais deux sans trois » ! 😉

22. »Cuisine et dépendances »

Théâtre de la Colonne – Miramas

Vendredi 13 avril 20h30

Théâtre

« Jacques et Martine, couple de bourgeois ordinaires, invitent à dîner deux amis perdus de vue depuis dix ans : un écrivain, journaliste à succès et sa femme. Parmi les invités figurent aussi le copain hébergé et le frère de Martine, avec sa petite amie. Dans la cuisine, loin des oreilles des convives, tout ce petit monde se confronte, se jauge et se dispute.
Comédie mythique des années 90 adaptée au cinéma, Cuisine et Dépendances, avec ses cinq personnages hauts en couleurs, revient sous l’œil acerbe d’Agnès Jaoui. Régulièrement sollicitée pour remonter cette pièce, elle n’a pas hésité quand elle a trouvé ses nouveaux comédiens. Il y a 20 ans comme aujourd’hui, l’opposition de ceux qui réussissent et de ceux qui stagnent fait toujours recette. »

Depuis le temps qu’il en entend parler, Marcel aimerait découvrir cette pièce, devenue culte.

23. »My ladies rock »

Théâtre de l’Olivier  – Istres

Vendredi 1er juin 20h30

Danse

« Wanda Jackson, Janis Joplin, Joan Baez, Marianne Faithfull, Nina Hagen, PJ Harvey, Patti Smith… Pionnières combattantes, poétesses amoureuses, elles ont tracé leur route, souvent avec excès toujours avec flamboyance. Devenues icônes, elles suscitent l’admiration de plusieurs générations. La nouvelle création de Jean-Claude Gallotta raconte la même histoire que My Rock, mais versant féminin, moins exposé à la gloire mais tout aussi fertile et enthousiasmant.
Artiste fidèle du Théâtre de l’Olivier, il nous invite à partager sa passion pour la danse et le rock, en courtes séquences chorégraphiées qui évoquent aussi une époque avec des projec- tions d’images d’archives. De duos tendres et sexy en élans de liberté portés par les danseurs du Groupe Émile Dubois, My Ladies Rock est une belle galerie de rockeuses… »

Bal sur le parvis à l’issue de la représentation

Samedi 26 mai 11h Pause-café à la Médiathèque d’Istres dédiée à la danse et au rock.

Le poisson n’a jamais assisté à un spectacle de Gallotta, chorégraphe pourtant célèbre. Il serait temps d’y remédier !

***************
Et voilà pour la petite sélection de l’agité du bocal ! Oui oui, « petite », il n’a presque pas mis de théâtre ! 😉 Bon, maintenant, reste à casser sa tirelire !
Les réservations à l’unité ouvrent le 1er août 😉

Cette sélection vous donne t-elle envie ? Avez-vous sélectionné d’autres spectacles ?

Publicités

2 réflexions sur “La saison 2017-2018 chez Scènes et Cinés

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s