Idée d’escapade : le Pays Cathare

Le poisson Marcel doit vous avouer quelque chose : il adore la France. Pas de chauvinisme là-dedans mais juste le fait qu’il trouve ce pays tellement riche en paysages et en régions magnifiques. C’est un peu ce qu’il essaie de montrer au quotidien sur son blog. Après la Côte Vermeille dernièrement, le poisson Marcel reste de ce côté de la Méditerranée pour vous emmener, dans cette nouvelle idée d’escapade, en vadrouille dans le Pays Cathare. Il s’agira de visites de châteaux mais pas uniquement. Suivez le guide 😉

Corbières-lepoissonMarcel

Un peu de géographie et d’Histoire

Le Pays Cathare se situe dans l’Aude. Selon l’ami Wikipédia, « c’est un terme touristique utilisé par le département de l’Aude, qui est le département au centre du pays où les seigneurs et le peuple s’étaient convertis au catharisme. Ce terme se concentre sur les Corbières, siège de la plupart des citadelles royales, certaines improprement qualifiées de châteaux cathares. » En effet, la plupart des châteaux appelés « cathares » n’ont pas de rapport avec « l’histoire de l’hérésie dualiste du XIIe siècle en Occitanie. » Ils ont été construits avant. Les Cathares y ont parfois séjourné mais ne sont en aucun cas eux à l’origine de leur création.  Bref, c’est un terme utilisé par le tourisme contemporain. C’est pour cela qu’il faut plutôt les appeler « châteaux du Pays Cathare ».

Maintenant que le poisson a précisé cette petite chose (merci Tonton Dédé carcassonnais pour l’info), revenons à la description de cette région que Marcel aime beaucoup. Il l’a souvent arpentée étant enfant puisqu’elle n’est pas loin du tout de la Côte Vermeille et de sa famille de Carcassonne. Et puis, ses parents poissons ont souvent choisi cette destination pour des vacances (une très bonne idée !). Il est vrai qu’elle est magnifique. Les paysages sont vallonnés. On y trouve les collines comme la mer. Le bonheur, non ? Et pour couronner le tout, des vignes qui produisent du bon vin (à consommer toujours avec modération hein).

Voilà pour les présentations sommaires.

Zoom sur quelques lieux à visiter si vous décidez de partir en escapade dans ce coin-là (à faire ou non dans cet ordre-là) :

Château de Quéribus

Le Château de Quéribus se situe sur la commune de Cucugnan, village devenu célèbre grâce à Alphonse Daudet et son curé dans les « Lettres de mon moulin ».

On y accède par un sentier, facile. Perché sur un étroit piton rocheux à 728m d’altitude, le château est, semble-t-il, un « excellent exemple d’architecture militaire. Il en présente tous les éléments : assommoirs, meurtrières, canonnières… » Des éléments liés à la vie quotidienne dans la forteresse sont conservés : citernes, corps de logis… La visite est très sympathique. On se croirait presque aux temps des chevaliers ! On emprunte des escaliers étroits (parfois glissants) et des couloirs, maçonnés ou taillés dans le roc.

A faire : monter sur la terrasse (ventée !) du donjon qui offre un panorama magnifique. Des tables d’orientation et des panneaux pédagogiques vous aideront à découvrir le site.

Pour une visite personnalisée et complète, vous pouvez prendre des audioguides. Sinon, comme le poisson, il est possible de visiter le château sans, en se contentant de lire les panneaux explicatifs qui sont plutôt bien faits. Le billet d’entrée permet de visiter le château de Quéribus et d’assister au « Sermon du Curé de Cucugnan », spectacle d’images virtuelles au théâtre Achille Mir, à Cucugnan. Le poisson n’a pas vu ce spectacle. Il ne peut pas vous dire s’il est bien.

Le poisson a beaucoup apprécié ce château qu’il a plusieurs fois visité. Ce qui rend le moment encore plus chouette, c’est qu’il n’est pas très connu des touristes et que cela permet de garder tout son charme et une partie de son mystère.

Château de Peyrepertuse

Peyrepertuse est jonché à 800 mètres d’altitude au milieu des garrigues. Il surplombe le petit village de Duilhac. Du haut du promontoire, on peut y apercevoir le château voisin, Quéribus, distant d’environ 5 kilomètres. « Peyrepertuse est le plus vaste ensemble et le plus bel exemple d’architecture militaire du Midi Médiéval. Cette immense forteresse égale, en superficie, celle de la Cité de Carcassonne (!) » Rien que pour cela, la visite vaut le coup.

On accède à cette citadelle par le flanc Nord depuis un grand parking (côté Sud), sur la commune de Duilhac (pas d’inquiétude, les châteaux sont très bien indiqués sur la route). ça grimpe un peu plus que pour arriver à Quéribus mais rien d’insurmontable 😉

L’édifice comporte quatre parties : l’enceinte basse, le donjon vieux, l’enceinte médiane et le donjon Saint-Jordi.

Un spectacle de fauconnerie y est proposé en été avec humour, connaissances et sensibilisation à l’environnement au programme. Le poisson l’a fortement apprécié ! En revanche, contrairement au Château de Quéribus, il y avait beaucoup de monde et cela a un peu gâché et fait perdre le charme du lieu. De plus, de nombreuses parties ne sont pas encore rénovées ou rénovées trop « modernes ». C’est dommage !

L’Abbaye de Fonfroide

Le poisson ne l’a vue que de l’extérieur et ce qu’il en a vu lui a donné l’eau à la bouche alors il vous conseille de vous y arrêter. Et de revenir ici lui donner votre avis 😉 L’Abbaye est, semble-t-il, très belle !

Cité de Carcassonne

Véritable coup de cœur du poisson depuis son enfance, Marcel y consacrera un article exprès tellement il a de photos/choses à vous dire ! Il revient donc très vite vous présenter cette Cité classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO ! 😉

Carcassonne-lepoissonMarcel

poisson-bleu-oeil

Et vous, connaissez-vous le Pays Cathare ? Aimez-vous cette région ? Avez-vous d’autres idées de visites à conseiller ?

Publicités

7 réflexions sur “Idée d’escapade : le Pays Cathare

  1. Pingback: « Que faire ce week-end ?  #113 | «Un poisson nommé Marcel

  2. Pingback: Idée d’escapade en Pays Cathare : Carcassonne | Un poisson nommé Marcel

  3. Pingback: « Que faire ce week-end ?  #114 | «Un poisson nommé Marcel

  4. Pingback: « Que faire ce week-end ?  #115 | «Un poisson nommé Marcel

  5. Pingback: « Que faire ce week-end ?  #116 | «Un poisson nommé Marcel

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s