The Provence Shop [Aix]

Edit du 28/12/14 : nous sommes tristes de vous informer que le restaurant a fermé ses portes le 20 décembre. Tellement dommage ! Marcel et Paulette sont allés une dernière fois se régaler les papilles avant sa fermeture.

Marcel, accompagné de ses amis un samedi matin, a enfin testé « The Provence Shop » après des mois à passer devant le 22 de la rue Victor Leydet, à deux pas de son bocal !

Et comme deux de ses amis poissons – devenus des habitués du lieu –  l’avaient prévenu : il n’a été que satisfait de cet endroit !

Commençons d’abord par les présentations. « The Provence Shop » est un « small cafe & store« . Ce qui veut dire qu’il allie (petit) restaurant, salon de thé et épicerie. Vous pouvez donc y aller autant pour déguster un hamburger le midi, prendre un thé l’après-midi en lisant son journal mis à disposition par les hôtes ou se ravitailler en produits locaux ou non-locaux. Il y a même un espace « Enfants » (voir les photos sur la page Facebook) pour faire patienter et occuper les bambini.

Ne vous y méprenez pas, ceci n’est pas une vulgaire boutique provençale-attrape-touristes-de-pacotille. Tenu par deux hollandais de souche, Marianna à l’accueil et au service et Ed à la cuisine, cet endroit est atypique, accueillant et convivial. Et ça fait du bien car ce genre de lieu est bien trop peu présent à Aix ! (presque de la même trempe que le Book in Bar mais sans les livres, vous me suivez ?)

Le « store » ou l’épicerie jolie (c’est pour la rime – mais vrai aussi !)

L’épicerie ou « l’expat store » propose des produits artisanaux provençaux (produits comestibles et cosmétiques, vins, objets, etc…) et des produits d’origines étrangères : anglaise (ooh les baked beans en boîte !), italienne (ooh les gressins !), asiatique, australienne, américaine, hollandaise, etc… Ils sont bien présentés et ça donne encore plus envie de les acheter ! C’est un peu « Si tu ne viens pas en Angleterre, l’Angleterre viendra à toi ! »* (choisir un des pays présents dans la boutique)

Le restaurant

Ouvert du mardi au samedi, de 10h jusqu’à 18 h 30 (sauf en ce moment, été oblige : de 10h à 17h), à vous de choisir le moment où vous voulez y aller puisque comme le poisson l’a précisé plus haut, vous pouvez très bien prendre un petit-déjeuner (anglais ou plus classico-français), un déjeuner (sandwichs -burger, club, focaccia-, bruschetta, salades ou tarte) ou un goûter avec toutes sortes de gâteaux qui font envie, tous autant que les autres (!). La carte varie en fonction des spécialités du jour. Tout est fait maison. Inutile de préciser que l’agité du bocal ne s’arrêtera pas à son premier essai et y retournera pour goûter toutes ces bonnes choses qui le font baver (quoi ?! ça ne bave pas un poisson ?!)

Pour cette fois-ci, il a pris un petit-déjeuner anglais avec œufs brouillés (que vous pouvez prendre pochés ou aussi poêlés), tomate « grillée » (« cuite au four », aurait-il plutôt dit), bacon grillé et champignons marinés à je-ne-sais-quoi mais « drôlement » (dédicace à Coralie si tu me lis !) « succulents » (dédicace à Cédric si tu me lis aussi !), tout ça accompagné de 2 tranches de pain de mie toastées. Le beurre a été oublié par Marianna mais Marcel ne lui en tiendra pas rigueur car c’était déjà beau de sa part d’arriver à ne pas se tromper avec tout ce que les amis ont choisi !

IMG_9415Et pour le dessert, comme si cela ne lui suffisait pas, il a pris des tranches de pain perdu au sucre, à la cannelle et au sirop d’érable. Un délice !

Pain perduPour faire passer tout ça (comme s’il en avait besoin), une théière au Earl Grey pour rappeler ses petits-déjeuner à Cambridge (Marcel vous en parlera, un de ces jours !)

IMG_9406Certains amis poissons ont pris cette formule mais avec des baked beans (haricots à la sauce tomate pour raccourcir) au lieu du bacon grillé :

English breakfastPour résumer :

Une adresse à conserver et à partager (égoïstement, pas trop hein, sinon on ne pourra plus y aller s’il y a trop d’affluence et cela perdrait son charme) La décoration, qui fait penser à la Suède, est simple et jolie. On s’y sent bien. Marianna, l’hôte, est gentille et accueillante. Les prix sont raisonnables : pour tout ce que Marcel a pris (ce qui correspond à un repas à midi), l’addition a coûté 18€50. Ce qui n’est pas excessif pour une ville comme Aix (où tout est très/trop cher, du loyer (grrrr) au demi de bière !)

Bon, vous me le promettez ? Vous n’allez pas amener tous vos amis hein ? 😉

* Ceci est une référence au film « Le bossu » mais n’a rien à voir avec le Schmilblick, c’était juste pour la rhétorique 😉

Publicités

17 réflexions sur “The Provence Shop [Aix]

  1. Bonjour, j’ai un point de vue tout particulier sur la question, disais-je avant d’être interrompu par une foups manoeuvre : Moi qui reviens tout juste de ce Provence Shop, je peux vous le dire tut net : N’y allez surtout pas, pour une raison très simple : ils sont en congés annuels !!! (je n’ai hélas pas noté la date de retour…).

    J'aime

  2. Pingback: "Quoi faire ce week-end ?" #15 | Un poisson nommé Marcel

  3. Pingback: « Quoi faire ce week-end ?  #21 | «Un poisson nommé Marcel

  4. Pingback: "Quoi faire ce week-end ?" #27 | Un poisson nommé Marcel

  5. Pingback: "Quoi faire ce week-end ?" #29 | Un poisson nommé Marcel

  6. Pingback: Le Mana Espresso | Un poisson nommé Marcel

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s