« Les Vilaines » : vin 100% aixois et bars éphémères 

Dernièrement, le poisson Marcel a découvert (et goûté !) la cuvée « Les vilaines », un rosé idéal pour entamer le Printemps et faire venir plus vite les belles journées d’été. Vous pourrez, vous aussi, vous faire votre propre idée sur la question avec les bars éphémères qui le proposeront prochainement. Suivez le poisson-pilote 😉

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’histoire des vilaines

À l’origine, c’est une histoire d’amitié entre 4 nanas. Emmanuelle, Anne, Stéphanie et Géraldine aiment se retrouver après le boulot autour de bons vins. Bien que très différentes, elles aiment aussi surtout les partager ensemble. Un peu comme (presque) toutes les Paulette, non ? Mais, ensemble, elles ont eu un rêve un peu fou, et se disent « et pourquoi pas ?! ». Et voilà que, quelques mois plus tard, elles sortent leur premier millésime ! C’est vraiment cette histoire attachante qui a attiré le poisson et l’a fait mordre à l’hameçon. Sans parler d’un visuel très attirant et canon dessiné par Franckie Alarcon.

Canon ce tote-bag, non ?

Le millésime 2016

Pour cette première cuvée, les vilaines ont choisi la terre de Provence et la couleur du rosé, véritable emblème du territoire qui, selon elles, « concentre l’expression du terroir, incarne l’art de vivre du sud, reflète un savoir-­faire et véhicule les valeurs de partage, d’amitié et de savoir-vivre ».

Les filles se sont associées à Gabriel Giusiano, vigneron du domaine PEY BLANC à Aix-en-Provence. Ensemble, ils ont créé l’assemblage, pas à pas. Au final, c’est un assemblage issu de grenaches auxquels s’ajoutent une touche de cinsault « aux arômes gourmands » et de la Syrah pour « affirmer son expression.« 

Elles racontent : « Lors de l’assemblage, la délicatesse du grenache nous a immédiatement séduites avec sa palette d’arômes délicats et subtils. A la finale, la longueur en bouche nous a définitivement conquises par sa persistance et l’évocation d’une terre de caractère. »

Paulette veut le même t-shirt ! 😊

« Notre rosé porte à la fois l’accent de la Provence, l’âme de son terroir, la fraicheur du Mistral, la chaleur du soleil qui caresse la peau … et tout l’esprit des Vilaines : du tempérament et une bonne dose de légèreté ! »

Marcel est généralement plus attiré par le rouge depuis quelques années mais il a apprécié ce rosé fruité et frais en bouche qui sera le compagnon idéal pour l’été (avec modération, bien sûr).

« Tchin ! » avec ma cigale est fantastique et la pintade aixoise

Où le déguster, se le procurer ?

Marcel l’a découvert lors de la soirée de lancement, premier bar éphémère dans le très joli Hammam des Prêcheurs (dont il vous reparlera !). D’autres soirées sont prévues. Alors si vous aussi vous voulez goûter ce vin « de filles que les garçons adorent », voici les prochains événements :


Verre : 3€ / Bouteille à consommer sur place : 12 € / Bouteille à emporter : 9€ / Carton de 6 bouteilles : 50€.

Vous pouvez également vous le procurer sur le site internet dédié.

Les vilaines sont également sur Facebook et Instagram.

Et vous, serez-vous conquis(es) par cette cuvée 100% aixoise ?

Publicités

Une réflexion sur “« Les Vilaines » : vin 100% aixois et bars éphémères 

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s