US Wild West roadtrip : autour du Lac Powell

La sixième étape du roadtrip de Marcel et Paulette se situe autour du Lac Powell avec la visite du sublime Antelope Canyon et la vue de Horseshoe Bend.

Lac Powell - USA

Le lac Powell fait partie du Glen Canyon National Recreation Area même s’il ne représente que 13% du parc, malgré sa surface. En effet, il mesure près de 300 km de long (le deuxième du pays selon Wikipédia). Il se situe en Arizona et en Utah, proche de la ville de Page. Il est complètement artificiel, créé sur le fleuve Colorado par le barrage de Glen Canyon achevé en 1963.

Le lac est une zone de loisirs très fréquentée : de nombreuses activités nautiques y sont proposées.

Trajet-USA-lepoissonMarcel

L’expérience de Marcel

Comme évoqué dans le récit de l’étape précédente, Marcel et Paulette ont prolongé leur visite au Grand Canyon Rive Sud, initialement prévue seulement la veille au soir, pour voir le canyon au soleil. Par conséquent, ils ont rogné sur l’étape suivante : le lac Powell. Au préalable, Marcel voulait profiter de s’y baigner (étant asséché après tous ces jours hors de son bocal) et de se poser un peu (oui, c’est fatiguant les roadtrips – mais tellement bons 🙂 ). Finalement, les poissons sont arrivés en fin de journée aux alentours de Page, à la recherche d’un camping. Le seul de la ville de Page (tout moche et plein de campings-cars/caravanes) était complet. Un mal pour un bien car cela les a forcés à chercher sur internet un autre, un peu plus loin mais plus proche du lac, à l’entrée du Glen Canyon National Park, à Wahweap précisément (merci le Pass Beautiful America qui permet de ne pas payer l’entrée du parc). Ayant peu d’espoir qu’il y reste un emplacement de libre, ils s’y sont tous de même rendu en se disant, qu’au pire, ils feraient une nuit dans un motel. Pour leur plus grand bonheur (ou presque), des emplacements étaient encore libres ! Houra ! Et avec vue sur le lac pour le coucher de soleil au milieu de lapins géants ! C’est Marcel qui a été ravi (par tant pour les lapins que pour le coucher de soleil – sublime). Par contre, le décalage horaire au beau milieu du camping était quelque peu… déconcertant ! C’était à y perdre la boule (surtout avec les téléphones qui changent les heures tout seuls).

Coucher de soleil sur le lac Powell

Coucher de soleil sur le lac Powell

Après une nuit dans un camping super avec un accueil indien très sympa (et parlant français !), les poissons se sont rendus à Antelope Canyon Lower pour réserver une visite. En effet, vous ne pouvez pas découvrir ce somptueux canyon tout seul, vous devez être accompagnés par un guide. Vous pouvez choisir de visiter le Lower ou le Upper. Marcel avait pesé le pour et le contre (à l’aide de cet article) : c’est le Lower qui semblait le plus adapté à son envie (moins cher car vous vous rendez à pied à l’entrée du canyon et un peu plus « sportif » avec des échelles à grimper). Marcel avait d’ailleurs lu sur Lost in the USA qu’il était préférable de descendre dans le canyon vers les 11h pour profiter au mieux des rayons de soleil qui tapent sur la roche et offrent des merveilleuses couleurs (attention, teaser 😉 ). En vous rendant à l’ouverture, vous pouvez ainsi choisir votre horaire. C’est donc ce que les poissons ont fait. Et ils n’étaient pas les seuls ! En effet, il y avait déjà foule ! Mais ils ont réussi à avoir le créneau qu’ils souhaitaient.

C’est avec une certaine appréhension concernant la météo (le ciel était menaçant et s’il pleut, c’est trop dangereux de descendre dans le canyon, les visites sont annulées) qu’ils sont allés, en attendant, voir Horseshoe Bend, à seulement quelques dizaines de minutes d’Antelope.

Horseshoe bend- USA

Après quelques gouttes passagères et dix petites minutes de marche dans le sable, ils sont arrivés au point de vue. La très grande affluence a un peu gâché le paysage, pourtant très impressionnant malgré la lumière ne lui rendant pas grâce. Après quelques minutes à essayer de se frayer un chemin entre deux dix groupes de touristes voulant surtout se prendre un selfie, dos au magnifique paysage qui s’offrait devant eux (et risquant de tomber dans le vide à tout moment…), les poissons sont retournés à Antelope Canyon attendre leur rendez-vous.

11h30 : départ du petit groupe d’une quinzaine de personnes pour l’entrée du canyon. Il fait très chaud et le groupe doit attendre en plein soleil que ceux le précédant s’engouffrent dans les escaliers (c’est vraiment blindé de visiteurs – mais très bien géré et assez fluide finalement malgré le monde). S’ensuit une visite d’une heure 15-30 environ avec une guide navajo qui explique plein de petites choses à propos du canyon et de sa découverte et qui aide même à trouver le meilleur réglage pour son appareil et le meilleur angle pour prendre les plus jolies photos. Bref : Marcel et Paulette ne regrettent pas, c’était fabuleux !

Antelope canyon

Antelope canyon

Pour résumer, une belle étape au bord du lac Powell avec un gros coup de coeur pour Antelope Canyon (mais qui pourrait y résister ?!) et petite déception pour Horseshoe Bend pas très photogénique ce jour-là (merci la lumière de la pluie…). La ville de Page ne vaut absolument pas le détour selon Marcel qui l’a trouvée assez moche.

Rendez-vous pour l’étape suivante avec le mythique Monument Valley, LE lieu des westerns !

Origami Marcel-2016

Alors, cette étape autour du lac Powell vous a-t-elle plu ?

Publicités

3 réflexions sur “US Wild West roadtrip : autour du Lac Powell

  1. Des photos vraiment magnifiques ! Ça fait rêver ces belles couleurs. Pour autant, l’organisation a l’air compliquée voire aléatoire, je pense que ça me refroidirait un peu…

    J'aime

    • Chacun choisit l’organisation qu’il le souhaite et qui correspond le mieux à ses attentes 😉 Marcel n’avait pas envie de réserver tous les campings à l’avance pour se laisser la liberté de bouger un peu son planning en fonction de s’il avait envie de rester plus longtemps à tel ou tel endroit. Mais c’est possible de TOUT prévoir à l’avance et de s’organiser autrement 😉

      J'aime

  2. Pingback: US Wild West roadtrip : Monument Valley | Un poisson nommé Marcel

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s