US Wild West roadtrip : Grand Canyon – Rive Sud

Au programme de la cinquième étape du roadtrip de Marcel et Paulette, une grosse claque : le Grand Canyon, rive Sud !

Grand Canyon

Le Grand Canyon, tout le monde connaît ou presque. Allez, une goutte de rappels géographique et historique ne fait jamais de mal : « Le Grand Canyon est situé dans le Nord-Ouest de l’Arizona. La gorge a été creusée par le fleuve Colorado sur le plateau du même nom. Fondé en 1919, le Parc National du Grand Canyon couvre un territoire protégé de 4 927 km2. Il s’étend sur environ 450 km de long entre le lac Powell et le lac Mead, dont 350 km sont situés dans le parc national. Sa profondeur moyenne est de 1 300 mètres, avec un maximum de plus de 2 000 mètres. Sa largeur varie de 5,5 km à 30 km. Il est fréquenté chaque année par plus de cinq millions et demi de visiteurs. La diversité et la singularité naturelle et paysagère du site l’ont fait reconnaître patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO en 1979. » (source)

Trajet-GrandCanyon-USA-lepoissonMarcel

Le saviez-vous ? Les dimensions du Grand Canyon sont gigantesques, d’où son nom (en anglais, grand ne signifie pas grand, mais à la fois immense, imposant, grandiose et superbe).

L’expérience de Marcel

Avec un départ vers les 8h de Joshua Tree Park, la journée s’annonçait chargée en kilomètres pour atteindre la rive Sud du Grand Canyon où les poissons avaient réservé une nuit au Mather Campground (une de leurs 2 réservations de camping sur tout le séjour, en plein coeur du parc national). Ils filaient sur des longues lignes droites un peu soporifiques (malgré la beauté des paysages rencontrés) quand ils se sont rendus compte qu’ils roulaient sur la mythique route 66, en croisant cette peinture sur le bitume :

 

Route 66

Vous vous dites peut-être « mais comment ont-ils pu ne pas s’en apercevoir ? ». Hé bien, certains tronçons peu fréquentés ne portent pas ce nom là sur les GPS ! Et comme ils pensaient la prendre à un certain endroit, ils n’y ont pas prêté une attention particulière.

Route 66

Après un arrêt à Kingman où Marcel et Paulette ont mangé dans un vieux établissement en bordure de route, loin du centre touristique de la ville, les poissons ont repris la route. Elle fut ensuite un peu plus longue que prévue notamment à cause d’un gros bouchon dû à des travaux. C’est vers les 17h30, après une averse de grêle et une petite erreur de navigation, qu’ils ont commencé à s’approcher du tant attendu Grand Canyon. Et là, surprise : au lieu d’apercevoir un paysage aride et désertique, c’est dans une forêt qu’ils se sont engouffrés, entourée de prairies verdoyantes. On nous aurait donc menti ?! Hé bien, non, pas du tout ! C’est  en fait seulement lorsque l’on se trouve vraiment en face du Grand Canyon que l’on trouve ce paysage aride, tout à fait particulier.

Plus les poissons s’approchaient, plus le ciel s’assombrissait et devenait menaçant. L’angoisse montait silencieusement dans le 4×4 à l’idée de ne pas apercevoir le géant et de rater leur rencontre avec lui.

C’est donc sous un ciel menaçant qu’ils l’ont découvert. Et là, GROSSE claque ! Il y a peu de mots pour décrire alors son ressenti : bluff, immensité, grandiose, vertigineux, magnifique, chair de poule. Marcel et Paulette ont eu beau s’y préparer notamment à travers des photos, ce n’est rien face à la réalité. Et le ciel orageux n’a fait que renforcer la mysticité du lieu.

Grand canyon-USA-lepoissonMarcel

Puis, soudain, la pluie ! Les poissons ont bien cru qu’ils allaient pleurer !

Ils ont ensuite entamé une course poursuite contre la pluie, vers l’Est, pour tenter d’atteindre le maximum de points de vue. Heureusement pour eux, le ciel s’est dégagé petit à petit.

Grand Canyon

Ils auront finalement « gagné » la course poursuite contre la pluie et découvert le dernier, Desert point view et la watch tower, sous un ciel moins bas et presque dégagé pour assister à un superbe coucher de soleil dont ils se souviendront longtemps (malgré leur mémoire de poisson rouge).

Coucher de soleil sur Grand Canyon

La Watch Tower au coucher de soleil

Coucher de soleil sur Grand Canyon

Coucher de soleil sur Grand Canyon

Le camping, Mather Campground, était super : les emplacements étaient grands, leur prix normaux alors que le camping est en plein coeur du parc (20$ la nuit), il avait une laverie et des douches (payantes), ce qui n’est pas toujours le cas dans les campings aux USA. Les poissons ont apprécié !

Toutefois, ayant comme un goût d’inachevé et une impression de « trop peu », les poissons décaleront l’étape suivante (le lac Powell) pour revoir le Grand canyon, sous le soleil (et aussi s’octroyer une petite matinée de repos bien méritée après ces premiers jours de roadtrip effrénés et fatigants). Un petit bain de foule qui n’aura pas vraiment entaché leur plaisir.

Pour résumer, vous l’aurez compris : point de déception pour cette étape mais une grande émotion ! A la fin du voyage, les poissons auront aussi visité la Rive Nord. Vous aurez leur avis dans quelques semaines 😉

Rendez-vous pour l’étape suivante autour du lac Powell (Antelope Canyon & Horseshoe bend) !

Origami Marcel-2016

Et vous, avez-vous déjà vu le Grand Canyon ? Cela vous tenterait ?

Publicités

2 réflexions sur “US Wild West roadtrip : Grand Canyon – Rive Sud

  1. Pingback: US Wild West roadtrip : autour du Lac Powell | Un poisson nommé Marcel

  2. Pingback: US Wild West roadtrip : Grand Canyon – Rive Nord | Un poisson nommé Marcel

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s