« Que faire ce week-end ? » #157

qfcwe-157

La sélection privilégiée de Marcel (légende de haut en bas et de gauche à droite) : « Courts-Bouillon » à Rousset, « Cellule de crise » à Marseille, Pink Martini à Aix-en-Provence et le festival Légendes urbaines à Aix aussi.

Tout le week-end

à Aix-en-Provence

Visites commentées à 14h30 de l’Hôtel de Caumont : en attendant d’accueillir l’exposition Marilyn le 22 octobre prochain, l’Hôtel de Caumont vous invite à découvrir, tous les week-ends jusqu’au 16 octobre, l’histoire, l’architecture, la décoration et les jardins du lieu, l’un des plus beaux hôtels particuliers aixois ! Durée 1h. Animée par une médiatrice culturelle. Les places étant limitées, pensez à réserver vos billets à l’avance en ligne ou à la billetterie du centre d’art.

Concert de Lionel Achenza [Reggae] avec Sista Lanza en première partie, à partir de 20h à la Scène [270 rue famille Laurens]. Pensez à réserver ! Gratuit.

– le Festival Légendes Urbaines [Street art] samedi et dimanche de 11h à 19h à l’Hôtel de Gallifet (52 rue Cardinale) : « (Re)découvrir le Street Art sous un nouveau jour ? C’est ce que vous propose l’asso La rue est vers l’art avec la première édition de son festival « Légendes Urbaines » ! Expos, performances, ateliers d’initiation pour les petits et les grands, conférences, projections, musique… De quoi passer un très, très bon week-end en famille ou entre potes ! » Tout le programme est à consulter ici.

Festival Légendes Urbaines

Toujours d’actualité :

– 7e édition de « Nouveaux Regards » [exposition] – Amandine Simonnet (jusqu’au 13 octobre) à l’Atelier Cézanne (de de 10h à 12h30 et de 14h à 17h – Entrée libre pour l’exposition) et au Pavillon Vendôme (de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h – 3.50€ (comprend la visite du pavillon). Gratuit pour les moins de 25 ans, les chômeurs de longue durée) : trois jeunes diplômés de l’Ecole Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence présenteront tour à tour leurs œuvres à l’Atelier de Cézanne et au Pavillon de Vendôme lors d’une exposition collective. Exposition collective jusqu’au 4 décembre.

C’est Amandine Simonnet qui ouvre le bal : « Sortir d’une maîtrise académique,de l’échelle de la main, du dessin. Contraindre le corps, ses habitudes et ses conforts. S’imposer des règles à suivre, forcer, répéter, automatiser le geste, l’épuiser. L’épuiser tout comme l’outil noir, fragile, friable et indécis. Ne plus taire l’accident, la trace involontaire, l’échappée face à la dictée. Pour au final, entamer une lutte, un dialogue entre lâcher prise et maîtrise de soi. » – Amandine Simonnet.

– Une visite au Site-Mémorial du Camp des Milles, que le poisson vous présentait ici, tous les jours de 10h à 19h (fermeture de la billetterie 18h) : un lieu de Mémoire et de Réflexion à visiter absolument au moins une fois.

– l’exposition permanente [44 œuvres monumentales de Vasarely] à la Fondation Vasarely tous les jours de 10h à 18h 

– vous pouvez également choisir de tester une ou plusieurs des bonnes adresses du poisson.

aux Baux de Provence

Toujours d’actualité :

– l’exposition multimédia aux Carrières de Lumières consacrée à Marc Chagall : le poisson aime beaucoup ces peintures. Les expositions aux Carrières sont toujours majestueuses et monumentales ! Marcel a visité cette expo et vous donnera son avis prochainement. Tarif : 11 € l réduit : 9 €

Chagall-Carrièresdelumières

©Le poisson Marcel

à Gardanne

l’exposition « Devant La Nature » de 10h à 12h30 et de 14h à 19h à la Tuilerie Bossy : Peintures à l’huile et dessins techniques mixtes de Pauline BETRANCOURT, O’Neill CUSHMAN, Mary HAMILTON, Charles UMBARGER, Jamin YIE, cinq artistes émergents.

à Marseille

– la nouvelle exposition temporaire au Mucem, « Albanie, 1207 km Est », de 9h à 18h : « 1207 kilomètres séparent Marseille de Tirana, la capitale de l’Albanie, soit à peine le double du trajet Paris-Marseille ou, à quelques kilomètres près, la distance qui sépare la cité phocéenne de Berlin. L’ambition de ce projet est d’attirer l’attention sur un pays des Balkans géogra-phiquement et culturellement proche de nous, dont l’histoire et l’identité appartiennent pleinement à la culture méditerranéenne mais qui demeure pourtant assez méconnu des Français. (…) Cette exposition rassemble des œuvres de jeunes artistes albanais et des œuvres d’artistes albanais présents dans les collections françaises, bien connus du public international. » Jusqu’au 2 janvier 2017,

10 Anri Sala, Dammi i Colori, 2003. Capture d'écran de la vidéo (16'). Courtesy de l'artiste et de la galerie Chantal Crousel, Paris © Adagp, Paris 2016

10 Anri Sala, Dammi i Colori, 2003. Capture d’écran de la vidéo (16′). Courtesy de l’artiste et de la galerie Chantal Crousel, Paris © Adagp, Paris 2016

– la nouvelle exposition « Dellepiane – Arts et Modernité » de 10h à 18h au Musée Regards de Provence : cette exposition « reconstitue le parcours d’un sincère aventurier de l’art, profondément attaché à Marseille et à la Provence, David Dellepiane (1866-1932). A la fois peintre, affichiste, lithographe, illustrateur et décorateur, il offre une œuvre protéiforme influencée par le développement du Japonisme, l’épanouissement de l’Art Nouveau puis de l’Art Déco. Il mêle ces vocabulaires artistiques avec audace, cohérence et une grande sensibilité. Cette rétrospective permet d’apprécier les recherches multiples de l’artiste, ses champs d’inspiration, la diversité de sa production mêlant tradition et expérimentation. Près d’une centaine de toiles, aquarelles, projets et affiches, provenant pour la plupart de collections privées jamais révélées au public, de musées et galeries, sont réunis au Musée Regards de Provence jusqu’au 19 mars 2017. »

Toujours d’actualité :

– à la Friche Belle de Mai :

  • RAOUL REYNOLDS, UNE RÉTROSPECTIVE : « Cette première rétrospective dédiée à Raoul Reynolds (1882-1969) propose une traversée inédite dans l’oeuvre d’un personnage singulier dont le travail et la vie reflètent une période d’importants changements historiques et sociaux. » Une proposition de TANK art space & Francesca Zappia. Jusqu’au 30 octobre.
  • INTERPRÉTATIONS À L’ŒUVRE : « Quatorze artistes français et canadiens interrogent le langage gestuel, à la croisée de la danse et des arts plastiques selon un dispositif inédit entre exposition et scène. » Une proposition d’Astérides Ateliers D’artistesJusqu’au 27 novembre. 
  • LABOR ZERO LABOR : « Média télévisé autogéré par des artistes et diffusé en direct sur le Web, Labor Zero Labor décrypte le format de la télévision, l’occupe et le transforme en interface directe et expérimentale, en rassemblant des acteurs de toutes disciplines pour y produire des créations in-situ. » Une proposition de Triangle France. Jusqu’au 27 novembre.

– l’exposition consacrée aux « Merveilles de l’Orientalisme » au Musée Regards de Provence de 10h à 18h : : « à travers le regard d’artistes provençaux, italiens, espagnols ou algériens des XIXème et XXème siècles qui révèlent la beauté et le mystère de scènes historiques et exotiques d’un Orient réel ou fantasmé. Poèmes orientaux, romans et récits de voyage d’écrivains, ou encore découvertes qu’effectuaient certains peintres-voyageurs parmi les plus intrépides, constituent l’essentiel de l’inspiration de ce style « orientaliste » qui connut un succès fulgurant à la fin du 19è siècle. Qu’ils aient puisé dans leur propre imaginaire, ou exploré et étudié cet Orient mythique, ces artistes ont contribué à élargir les horizons du monde connu : évoquant à l’origine le Levant, l’Orient englobera rapidement l’Egypte, la Syrie, le Liban, la Palestine, et surtout Constantinople, l’ancienne Byzance. »

au Puy Ste-Réparade

c’est toujours d’actualité :

– la promenade Art & Architecture au Château La Coste tous les jours de 10h à 19h : découvrez entre les vignes et dans tout le domaine des oeuvres contemporaines. La visite dure environ 2h. Il est recommandé de bien se chausser. 15€/12€. Marcel a découvert ce parcours lors du dernier « En vadrouille » avec Ma cigale est fantastique et des lecteurs. Il vous fera son retour prochainement 😉

ChateauLacoste-lepoissonMarcel

©Le poisson Marcel

Hors département

à Tourves (dans le Var, à 40 minutes d’Aix)

– Le Musée des Gueules Rouges (que Marcel vous présentait ici) à Tourves pour découvrir l’histoire de l’exploitation minière de la bauxite dans le Var avec notamment la visite d’une galerie reconstituée. A une petite quarantaine de minutes d’Aix seulement. Ouvert de 10h à 13h et de 14h à 18h. Départ des visites guidées : 11h, 14h30, 15h30 et 16h30.

Un peu partout ailleurs

– piochez dans une des idées d’escapade de Marcel :

  • Le Colorado Provençal à Rustrel (France, 84)
  • Le train à vapeur des Cévennes et la Bambouseraie d’Anduze (France, 30)
  • L’Etang de Thau et ses alentours (France, 34)
  • La Côte Vermeille (France, 66)
  • Le Pays Cathare (France, 11)
  • Carcassonne (France, 11)
  • Les Châteaux de la Loire et le Zoo de Beauval (France, 41 et 37)
  • Les Cinque Terre à 40kms de Gênes en Italie et Autour des Cinque Terre (Italie)
  • Venise (Italie)
  • Porquerolles hors saison  (France, 83)
  • Le Lavandou et ses alentours (France, 83)
  • Barcelone (Espagne)
  • Cambridge (Angleterre)

Origami Marcel-2016

Vendredi 7 octobre

à Aix-en-Provence

– la nouvelle exposition à l’Office de Tourisme de 8h30 à 19h, « Pays d’Aix Insolite » : à travers une cinquantaine de photos, les membres de l’association Arc Image proposent un regard original pour (re)découvrir autrement le Pays d’Aix. Jusqu’au 23 octobre. Gratuit.

Concert de Pink Martini à 20h30 au Grand Théâtre de Provence : dans la sélection des spectacles de la saison du poisson Marcel, « China Forbes au chant et Thomas Lauderdale au piano forment Pink Martini à Portland en 1994. Les deux musiciens s’entourent très vite de cuivres et de percussions pour produire un savoureux mélange à base de jazz et de rythmes latino, formidable kaléidoscope musical. Depuis bientôt vingt ans et quelques albums, les Pink Martini parcourent le monde, chantent dans 22 langues, dans des opéras, des salles de concert, des festivals, des cinémas, des musées et des défilés de mode… et enchantent toujours le public, sensible à ses sonorités exotiques, délicieusement nostalgiques et cosmopolites. » Tarif de 9 à 43 euros.

– Bob’s Not Dead! + LikesBerry à 20h30 dans la salle du Bois de l’Aune dans le cadre du Festival de la Chanson Française du Pays d’Aix :

Bob’s NoT Dead! est un auteur/compositeur qui chante la vie, l’amour, la révolte. Une guitare sèche et « Paulette » sa boîte à rythmes.
LikesBerry est une « une tornade d’énergie positive, un bouquet d’émotions, un humour décalé… (…) Une musique sucrée et féminine portée par des textes parlant des petites choses du quotidien avec fraîcheur, le tout enrobé d’une touche de malice. »

« Le Bandonéon » [Tango Argentin] à 20h au Théâtre d’Aix : « Un spectacle intimiste et touchant. Un voyage au cœur du tango argentin à travers sa musique, poésie, danse et émotions qu’il suscite. Spectacle suivi d’une milonga à partir de 21h30. »

à Gardanne

Vernissage de l’exposition « Devant La Nature » à 19h à la Tuilerie Bossy : Peintures à l’huile et dessins techniques mixtes de Pauline BETRANCOURT, O’Neill CUSHMAN, Mary HAMILTON, Charles UMBARGER, Jamin YIE, cinq artistes émergents.

à Marseille

« Cellule de crise«  [Comédie dramatique] à 18h à l’Institut Paoli Calmettes : rappelez-vous, cette comédie dramatique, produite par l’association du poisson, parle, avec simplicité et humour, de cancer, d’enfants, de pâtisserie, de sexe et d’amitié ; bref, de la vie. Courez voir la pièce ! En plus, cette représentation est gratuite et ouverte à tous (pas uniquement aux patients, à leurs familles et aux soignants). D’autres dates suivent, Marcel vous en reparle très vite 😉

Visuel créé par Jane Junie, qui a rafraîchi l'apparence de Marcel et de sa bannière ;)

Visuel créé par Jane Junie, qui a rafraîchi l’apparence de Marcel et de sa bannière 😉

« Trissotin ou Les Femmes Savantes » [comédie de Molière] à 20h au Théâtre La Criée : cette création de Macha Makeïeff, la directrice du théâtre, est reprise après le succès de la saison précédente. Le poisson a vu ce spectacle et l’a aimé. Découvrez son retour.

Rencontre avec Amber Berson à 18h30 aux Ateliers Astérides (deuxième étage des Magasins – Friche Belle de Mai) : Amber Berson est commissaire, actuellement en résidence chez Astérides dans le cadre de l’échange avec la Fonderie Darling (Montréal) : « La rencontre portera sur le féminisme : question de droits de la femme ou d’anti-oppression plus générale ? Il s’agira aussi de questionner comment le féminisme a pu influencer les modèles administratifs des centres d’artistes autogérés.  » Gratuit.

à Martigues

« Dingo dingue » [Théâtre] à 20h30 au Théâtre Les Salins : « On l’aura compris Dingo Dingue, armé d’un pinceau mental de sa fabrication, est une descente en pente douce dans les entrailles de la folie. Dans un univers en fuite où le passé, le présent et le futur s’alignent sur un même plan, ce parcours, de l’enfance à l’autre versant de l’âge, est celui de tous. Dingo dingue est une tentative de retrouver par la désarticulation du discours psychanalytique, un état poétique du langage, ou les mots eux-mêmes en état de rêve, constituent la seule réalité. » Tarif : 12€ à 8€

Origami Marcel-2016

Samedi 8 octobre

à Aix-en-Provence

– Vernissage du « Mois de la Femme Artiste » à 18h à la Galerie de l’école de design Esdac (29 rue Lisse des Cordeliers) : comme chaque année, la Galerie organise un mois complet d’exposition autour des talents artistiques féminins, en peinture, photo, sculpture ou autres arts plastiques. Exposition jusqu’au 29 octobre

– La Caravane Passe à 20h30 dans la salle du Bois de l’Aune dans le cadre du Festival de la Chanson Française du Pays d’Aix : « Leur musique se joue des frontières entre traditions (des Balkans au Maghreb en passant par la Catalogne) et musiques actuelles (rock, hip-hop, ragga). Elle laisse se déployer son univers de voyage, de nomadisme et de déracinement. Le point de vue « caravanien », c’est le point de vue des gens de passage, qui découvrent une société et la décrivent avec poésie et étonnement. » Tarif 14/18€

Concert de Christina Rosmini [chanson franco-andalouse] à 20h au Petit Duc (1 rue Emilie Tavan) dans le cadre du Festival de la Chanson Française du Pays d’Aix : Vous le savez (ou pas), le poisson Marcel est fan de Christina depuis longtemps (relire son article). « Hors norme, éclectique et passionnée, Christina Rosmini (…) nous entraîne dans les coulisses de son théâtre intime, où les thèmes abordés touchent pourtant à l’universel. Son écriture reflète un engagement humaniste, féministe et spirituel, dans un style empreint de poésie et d’humour. Sa voix chaleureuse est à l’image de sa personnalité : généreuse, sensible et magnétique. » Tarifs : 20/23€.

christina2

– Concert de Pink Martini à 20h30 au Grand Théâtre de Provence : dans la sélection des spectacles de la saison du poisson Marcel, « China Forbes au chant et Thomas Lauderdale au piano forment Pink Martini à Portland en 1994. Les deux musiciens s’entourent très vite de cuivres et de percussions pour produire un savoureux mélange à base de jazz et de rythmes latino, formidable kaléidoscope musical. Depuis bientôt vingt ans et quelques albums, les Pink Martini parcourent le monde, chantent dans 22 langues, dans des opéras, des salles de concert, des festivals, des cinémas, des musées et des défilés de mode… et enchantent toujours le public, sensible à ses sonorités exotiques, délicieusement nostalgiques et cosmopolites. » Tarif de 9 à 43 euros.

à Gardanne

– Visite dansée « Métamorphoses #2016 – d’après Ovide » [danse] à 15h sur le site de la Carrière de la Malespine (route de Gréasque) : représentation de danse par Marco Beccherini. « Là où nos gestes impactent notre futur… » « Au travers d’une forme artistique inattendue et parfois déroutante, dans l’environnement naturel et industriel, entre carrière et déchetterie, Marco Becherini propose un parcours ponctué de stations ». Durée du spectacle : 1 heure environ. Départ en bus à 14h30 au Parking Savine. Contacts, informations sur le spectacle : Pascale 06 76 00 63 12. Gratuit. Inscription auprès de l’office de tourisme.

– L’Office de Tourisme propose un « Voyage en Cité Papale », une journée à Avignon avec, au programme : visite du Palais des Papes le matin. Repas au restaurant « le Bistrot du Moulin Bronzini » appartenant au Moulin à Huile de la Chartreuse, qui sera visité après. Tarif public : 52 euros – Tarif réduit : 47 euros (adhérents et enfants de 5 à 16 ans). Il reste encore quelques places !

à Marseille

le concert de Misaina à 21h au Dar lamifa (127 rue d’aubagne, 6ème arrondissement) : « Entre nouvelle scène française et groove latino, entre textes ciselés et modernité des sons, découvrez Misa… » Le poisson a découvert ce groupe en concert et vous le conseille. Entrée 5€.

l’exposition « Tout autour » de David Poullard de 14h à 18h30 au Studio Fotokino (33 allées Gambetta)« L’exposition propose au public de redécouvrir et d’interroger les inscriptions qui l’entourent au quotidien dans l’espace urbain. » Entrée libre. Jusqu’au 30 octobre.

– « Entrez dans la tour » à 16h30 dans la Tour-Panorama de la Friche Belle de Mai : tous les week-ends, la Friche vous propose une visite « dialoguée et vivante » à la découverte des expositions de la Tour-Panorama.

à Martigues

– « Dingo dingue » [Théâtre] à 19h au Théâtre Les Salins : « On l’aura compris Dingo Dingue, armé d’un pinceau mental de sa fabrication, est une descente en pente douce dans les entrailles de la folie. Dans un univers en fuite où le passé, le présent et le futur s’alignent sur un même plan, ce parcours, de l’enfance à l’autre versant de l’âge, est celui de tous. Dingo dingue est une tentative de retrouver par la désarticulation du discours psychanalytique, un état poétique du langage, ou les mots eux-mêmes en état de rêve, constituent la seule réalité. » Tarif : 12€ à 8€

à Rousset

– 11ème épisode du festival « Courts-Bouillon » [courts-métrages] salle Emile Ventre : « des pépites cinématographiques choisies en véritables « coups de coeur »  qui convainquent chaque année que le format court est un grand format,et que l’on peut réunir exigence artistique et divertissement auprès d’un public qui ne désemplit pas ! L’ambiance conviviale qui règne à Courts-Bouillon facilite aussi les échanges après les projections, dans une atmosphère décontractée et chaleureuse propre à l’équipe organisatrice de l’événement : les Films du Delta. Cette année retrouvez 3 séances « coup de coeur », 37 films, 10 pays, tous les genres de cinéma : comédie, thriller,  science-fiction, drame.. Ainsi qu »une séance spéciale films d’animation en partenariat avec la prestigieuse école Mopa (Arles). Certaines séances de l’après-midi ont été conçue de façon à ce que les parents puissent venir avec leurs enfants : ce sont les « séances familiales ». Tarifs : Séance : 5€ / Tarif réduit : 4€ (Etudiants, moins de 18 ans, chômeurs) / Passeport journée (4 séances): 15€ / Les séances sont gratuites pour les étudiants en audiovisuel et Sciences Po Aix (sur présentation de la carte étudiant).

Origami Marcel-2016

Bon week-end à vous !

Le poisson Marcel assistera à la représentation de « Cellule de crise » vendredi soir à l’Institut Paoli Calmettes. Et c’est tout ce qu’il a organisé. Cela va vous paraître étrange mais comme c’est un des rares week-ends durant lequel il ne va pas travailler, il a décidé de ne rien prévoir et de laisser faire les choses.

Et pour vous, ce sera quoi ?

Publicités

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s