Saison 2021-2022 : la sélection de Marcel dans Les Théâtres

« Ensemble », la saison culturelle dans Les Théâtres (Jeu de Paume, Grand Théâtre de Provence à Aix / Bernardines et Théâtre du Gymnase à Marseille), ce sera : 91 spectacles (!) et 210 levers de rideaux (!). Le Théâtre du Gymnase étant fermé pour travaux, c’est l’Odéon et l’Opéra de Marseille qui prendront le relais de certains spectacles.

Côté billetterie, l’abonnement a été abandonné au profit d’une « Carte Blanche » nominative au prix de 25€. Elle est valable une saison et amortie dès le 2ème spectacle (Tarif A) grâce à des tarifs préférentiels sur l’ensemble de la programmation (hors Festival de Pâques).

Pour les jeunes, la « Carte 18-30 ans » est aussi une carte nominative et individuelle valable une saison mais au prix de 15€. Elle donne accès à un tarif de 10€ la place sur toutes les catégories, dans la limite des places disponibles (hors tarifs spéciaux et Festival de Pâques). Avis aux intéressé-e-s !

Voici la sélection du poisson Marcel, toujours vivant dans son bocal et curieux de découvrir ces 21 beaux et alléchants spectacles :

Aller vers – Un orchestre en ville [Musique]

Du 5 au 15 septembre à Fuveau et Aix-en-Provence

L’Orchestre Philharmonique du Pays d’Aix offre, comme chaque année, des concerts gratuits dans des villes du Pays d’Aix. Pour cette rentrée, il s’arrête à Fuveau et dans trois lieux emblématiques d’Aix-en-Provence. L’ensemble de cuivres de l’orchestre et son chef, Jacques Chalmeau, proposent un programme allant de Bach à Jim Parker, en passant par Bizet avec des extraits du célébrissime Carmen.  

La saga de Molière par la compagnie Les Estivants [Théâtre]

Les Estivants, c’est la compagnie de Johana Giacardi, intervenante Théâtre à L’aparté pendant de nombreuses années. Elle crée son tout premier spectacle dans la cour des grands et pour cela s’empare du récit épique de la vie et de la quête du dramaturge et comédien français Jean-Baptiste Poquelin.

Quand a véritablement eu lieu l’âge d’or de Molière ? Dans l’instabilité des jeunes années ou dans le confort des dernières ? Elle jouera entre septembre et décembre pour les 400 ans de la naissance de Molière, sur les chemins de la ruralité, fidèle à l’esprit Molière, dans les villages des Bouches-du-Rhône. Dates à venir sur le site des Théâtres. A suivre !

West Side Story par The Amazing Keystone Big Band [Musique]

18 et 19 septembre au Grand Théâtre

Une des plus célèbres comédies musicales américaines du XXe siècle sera incarnée par un comédien, deux chanteurs, deux chanteuses et les dix-sept musiciens.

Gravité par le Ballet Preljocaj [Danse]

Du 22 au 25 septembre au Grand Théâtre

La création 2019 d’Angelin Preljocaj revient au Grand Théâtre. Un spectacle impressionnant par la technique des danseurs que Marcel vous avait présenté après l’avoir vu.

« Je ne serais pas arrivée là, si… » par Julie Gayet et Judith Henry [Théâtre]

Du 1er au 3 octobre au Théâtre de l’Odéon

Un spectacle avec des paroles de femmes, qui ont imposé leur voix dans un monde aux règles forgées par les hommes : Gisèle Halimi, Christiane Taubira, Virginie Despentes, Amélie Nothomb et d’autres femmes fortes, reconnues de notre temps qui ont accepté de les poursuivre. De se raconter à Annick Cojean, autrice, Grand Reporter au Monde et scrupuleuse émissaire de la parole des femmes depuis trente ans.

Oh la belle vie ! par Cinq de coeur [Spectacle musical]

Du 5 au 9 octobre au Jeu de Paume

Le poisson a découvert il y a de nombreuses années maintenant les Cinq de coeur au Théâtre Toursky. Et il les avait adorés ! Ils reprennent a cappella et avec beaucoup d’humour les classiques de la Musique, de Vivaldi à Gainsbourg, d’Aretha Franklin à Schubert et de Mozart à Maître Gims.

Sorcière de Marguerite Duras par Macha Méril

Du 5 au 16 octobre aux Bernardines

Marcel a toujours été fasciné par Marguerite Duras qu’il a connue au collège (ou au lycée ? Sa mémoire lui fait encore défaut) avec la découverte de « L’amant » qu’il avait beaucoup aimé. Alors, il a très envie de voir ce seul en scène de Macha Méril qui monte pour la première fois à 80 ans seule sur scène pour rendre hommage à l’écrivaine.

Sorcière rassemble des textes connus ou confidentiels de l’écrivaine. Sur un plateau nu, Macha Méril dialogue avec la musique de son époux Michel Legrand et la voix off de Marguerite Duras, toujours présente. « Un spectacle intense, qui ne laisse pas le spectateur tranquille et interroge sur le rapport des femmes au monde. »

Phoenix par la compagnie Grenade de Josette Baïz [Danse]

Les 8 et 9 octobre au Grand Théâtre

Le nouveau spectacle de la chorégraphe aixoise pour les 30 ans de sa compagnie.

Hocus Pocus [Danse, à partir de 7 ans]

Du 26 au 29 octobre aux Bernardines

Le poisson ne connait pas la compagnie Philippe Saire mais le descriptif du spectacle lui donne l’eau à la bouche : « Apparitions, disparitions. Dans la lumière de deux néons, deux danseurs, dans la beauté de leur amitié que l’on voit naître, laissent entrevoir, puis se dévoiler, des fragments de corps… Un jeu d’ombre et de lumière abstrait et poétique fascinant, avant leur départ dans des aventures oniriques qui vont renforcer leurs liens fraternels. »

Horror [Cirque]

Les 30 et 31 octobre au Grand Théâtre

Alors, clairement, le poisson n’ira pas voir ce spectacle car il est trop peureux mais le concept est vraiment très sympa et ce doit être drôle quand on n’a pas peur d’avoir peur : une sorte de film d’horreur en direct sur un plateau de théâtre. Vous pouvez même venir déguisés pour ces deux soirées d’Halloween insolites. Avis aux amateurs !

« C’est ma tournée, je vous offre un vers » [Théâtre]

Le Théâtre et les textes s’invitent dans les cafés et bistrots : Muriel-Mayette-Holtz, directrice du Théâtre de Nice, dira des vers de Victor Hugo, Racine et La Fontaine début novembre tandis que Nicole Ferroni mêlera en janvier des grandes tirages du théâtre classiques à ses propres mots. ça promet, le poisson adore Madame Ferroni ! Enfin, février/début mars, Jacques Weber nous offrira des grands textes classiques français ponctués d’anecdotes avec « Hugo au bistrot, (titre rigolo, non ?)

Les « représentations » (qui auront un format inédit, vous l’avez compris) dureront entre 20 et 40 minutes et seront gratuites sur réservation.

MOMIX Alice [Danse à partir de 8 ans]

Du 9 au 14 novembre au Grand Théâtre

Moses Pendleton est apparemment un célèbre illusionniste (Marcel ne le connait pas – encore -).

« Métamorphoses, jeux d’ombres et de lumières, transformations,… l’immersion est totale et le voyage immédiat car la magie des tableaux se conjugue au plus que parfait avec le mouvement, l’illusion visuelle et la poésie. Grâce à ses mains expertes, Alice est un ballet de formes vertigineuses dont on sort avec des étoiles plein les yeux. »

La machine de Turing [Théâtre]

Du 23 au 28 novembre et du 1er au 4 décembre au Jeu de Paume

Le poisson vous a déjà conseillé ce spectacle (ici et ), véritable succès du Festival Off d’Avignon qu’il n’a toujours pas réussi à voir tant il est prisé et les réservations prises d’assaut. Il espère qu’il arrivera enfin à le voir !

C’est l’histoire d’Alan Turing, inventeur de l’ordinateur, retrouvé mort à côté d’une pomme croquée, empoisonnée. « Suicide, meurtre, accident ? Pendant la Seconde Guerre mondiale, ce précurseur de l’intelligence artificielle avait été recruté par les services secrets britanniques ; une histoire secrète, classée défense jusqu’en 2000. Enfant prodige, génie des chiffres, bègue et sportif.« 

A passage to Bollywood [Danse]

Les 1er et 2 décembre au Grand Théâtre

Si vous êtes dans le bocal de Marcel depuis quelques temps, vous connaissez son amour pour les films de Bollywood. Alors, forcément, il a très envie de découvrir cette comédie musicale mêlant les danses traditionnelles, les mouvements du yoga et les techniques occidentales.

Les Bonimenteurs [Théâtre d’Impro]

Les 28 et 29 décembre à l’Odéon

Les Bonimenteurs, le poisson vous en a beaucoup parlé depuis le début du blog. C’est le duo marseillais composé de Didier Landucci et Jean-Marc Michelangeli qui a démocratisé dans la région le Théâtre d’impro. Ils remontent sur scène ensemble pour fêter leur 20 ans de complicité. A ne pas rater !

Le principe est toujours le même : le public choisit les thèmes qui feront la trame du spectacle et les Bonimenteurs composent en direct ce qui formera immanquablement une histoire hilarante, improbable et diablement bien ficelée.

ça dada [Théâtre à partir de 6 ans]

Le 16 janvier au Grand Théâtre

La présentation donne l’eau à la bouche de Marcel : « ça dada est une petite révolution, une expérience, une folie créatrice joyeuse et musicale qui réveille l’artiste dada en chacun de nous, qui ne demande qu’à s’exprimer (…) S’emparant de l’univers Dada, de sa fougue poétique et son inventivité, Alice Laloy renverse les codes
et les murs. Dans un décor aux mille trouvailles, trois combattants de l’art affrontent le chaos du monde, armés de pinceaux, de drôles d’instruments, de poésie et d’un irrépressible désir de créer. Pour mieux vivre, il ne faut jamais s’arrêter de créer ! »

Le lac des cygnes du Ballet Preljocaj

Du 24 au 29 janvier au Grand Théâtre

C’est la nouvelle création du chorégraphe installé au Pavillon Noir à Aix dont Marcel a pu découvrir quelques extraits lors des répétitions ouvertes au public cet été. Et il a très envie de voir la suite !! Vous saurez où le trouver entre le 24 et le 29 janvier ! 😉

Made in New York par les ballets Trockadero [Danse]

Le 12 mars au Grand Théâtre

Cette compagnie de ballet classique est exclusivement masculine. « Avec humour, les danseurs en tutus de tulle exécutant à merveille pointes, demi-pointes, jetés, portés, ailes de pigeon ou arabesques. » Elle fait beaucoup penser à la compagnie Chicos Mambo que Marcel avait découvert (au Gymnase ?) avec « Tutu », spectacle génialissime.

Le Festival de Pâques [Musique classique]

Du 8 au 24 avril à Aix

Le festival de musique créé par Les Théâtres avec pour directeur artistique le violoniste Renaud Capuçon et de grands artistes de renoms comme de jeunes talents en devenir.. Programmation dévoilée le 11 octobre.

Crédit photo : Les Théâtres

Une histoire d’amour d’Alexis Michalik [Théâtre]

Du 20 au 24 avril à l’Odéon

Le poisson avait adoré le Porteur d’histoires d’Alexis Michalik au Festival Off d’Avignon en 2019, un des meilleurs spectacles qu’il a pu voir. Alors, forcément, il est très impatient de découvrir celui-ci dans lequel le metteur en scène prodige interprète le rôle masculin. Molière 2020. ça ne peut qu’être de bonne augure hein ? 😉

Hurricane de Yoann Bourgeois [Cirque/danse]

Du 28 au 30 avril au Grand Théâtre

Le poisson a pu voir 2 de ses précédentes pièces et aime beaucoup le travail de ce metteur en scène.

Pour cette pièce « fascinante et magnétique », Yoann Bourgeois, chorégraphe et acrobate, parvient à l’aide de procédés techniques ingénieux et précis (notamment une grue de six mètres et un plateau tournant) à recréer les forces physiques naturelles les plus dévastatrices, celles des ouragans. « Ce combat inégal est d’une intensité peu commune mais de ce chaos, Yoann Bourgeois crée des moments de poésie rare ». ça donne envie, non ?

Et vous, qu’avez-vous envie de voir cette année ? Dans ces théâtres et/ou ailleurs ? Tenté(e)s par la sélection du poisson ?

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s