Festival OFF d’Avignon 2015

ça y est, les festivals d’Avignon In et Off, les rendez-vous incontournables des amoureux du spectacle vivant, ont commencé depuis début juillet ! Le poisson Marcel vous propose sa « wish-list », sa sélection de spectacles qu’il vous conseille cette année au OFF, qu’il les ait déjà vus, qu’il ait envie de les voir ou qu’il en ait seulement entendu du bien. N’hésitez pas à ajouter, en commentaire, vos conseils ou ceux à éviter !

affiche-avignon-off-2015

« Fuck America » à 13h25 à la Manufacture (2, rue des écoles)

Joué par Haïm Menahem, le directeur du Théâtre Joliette-Minoterie.

« Au commencement il y a un roman explosif. Une verve féroce, drôle et bouleversante. Jakob Bronsky, rescapé de la Shoah, hante une Amérique des laissés-pour-compte, bien loin du rêve de terre promise. Écrivain la nuit, crève-la-faim le jour, il trimballe de petits boulots en rencontres loufoques, son appétit de vivre, les affres de la création et des fantasmes torrides. Le comédien Haïm Menahem et le musicien David Rueff se mettent au service de cette langue virtuose. Edgar Hilsenrath est un auteur contemporain capital pour son exploration de la mémoire de l’Holocauste. »

visuel_pour_site

« Un cadeau hors du temps » à 14h50 au Théâtre du Chêne Noir (8 bis, rue Sainte-Catherine)

Mis en scène par Gérard Gelas, le directeur du Théâtre.

« Un thriller psychologique à huis clos. 
Une jeune neurologue se fait séquestrer par un homme qui lui offre un bien étrange cadeau : un revolver… pour le tuer. Qui est-il ? Pourquoi veut-il mourir ? Et surtout, pourquoi ne se donne-t-il pas la mort lui-même ? 
Dans l’échange forcé qui est le leur, elle va découvrir pourquoi il sait sa fin inéluctable…
G. Gelas (Confidences à Allah, Molière 2010, Les derniers jours de Stefan Zweig, Le tartuffe nouveau…) confie à J. Frantz (qui a travaillé avec Besson, Berri, Weber, Serreau, Chabrol…) et C. Borotra (mise en scène par Hossein, Planchon, Savary…) le texte de son ami L. Nattino, atteint de la maladie de Charcot. »

spectacle_15293

« Une vie sur mesure » à 16h55 au Petit Louvres (3, rue Félix Gras)

Par la compagnie Scènes Plurielles, une compagnie que le poisson suit depuis qu’il a travaillé au Off, l’année 2005 (c’est dire, si ça commence à faire !). Et puis, ce spectacle, sur la Batterie, instrument dont joue Marcel, ne peut que le tenter ! 😉

« 5ème année consécutive dans le OFF ! 
A mi-chemin entre Forest Gump et Billy Elliot, Adrien est un gamin doué, beau de naïveté, vivant une passion défendue pour la batterie.
Cet amour va alors embraser toute son existence qui va se révéler d’une puissance de partage et d’émotion d’une force exceptionnelle. »

spectacle_14505

« Au bout du rouleau«  à 17h50 au Théâtre des Corps Saints (76 place des Corps Saints)

Avec un des deux Bonimenteurs, que le poisson adore.

« Didier Landucci (Les Bonimenteurs), Gérard Dubouche (Les Pieds Tanqués), mis en scène par François Bourcier (Sacco et Vanzetti) présentent une comédie grinçante et citoyenne sur les dérives du consumérisme.
Un chômeur, victime de la mondialisation, prend en otage le leader mondial du papier toilette. Il veut rappeler à tous que les actes de consommations les plus insignifiants ont des conséquences écologiques, économiques et humaines parfois insoupçonnées. Plus maladroit que dangereux, il devra composer avec un homme froid et cynique qui fera tout pour contrarier ses plans. Coup de folie ou acte de résistance ? 
Chacun d’entre nous sera libre d’apprécier qui du ravisseur ou de notre monde est réellement “Au bout du rouleau”. »

abdr_bandeau_site_0

« L’homme moderne » à 19h au Cinevox (22, place de l’Horloge)

De et avec Jérémy Charbonnel que le poisson a découvert en 2013

« Mesdames, vous allez adorer le détester… Messieurs, vous allez détester l’adorer !
Proposant un savant mélange de stand-up et de sketches, Jérémy se glisse dans la peau de personnages qu’il croque avec beaucoup de justesse et un zeste d’acidité. De la DRH cougar au prof d’anglais en passant par la « blonde » et l’hystérique de la boîte de communication, rien ni personne ne lui échappe !
Le ton est empreint de second degré, sans vulgarité, avec une énergie folle et communicative.
C’est un homme élégant, bien élevé et au physique de gendre idéal… Enfin… A PRIORI ! »

spectacle_13954

« Norman sur scène » à 20h au Paris (5 rue Henri Fabre)

Si, comme Marcel et Paulette, vous êtes fan de Norman fait des vidéos, vous aurez peut-être envie, vous aussi, de voir ce qu’il « donne » sur scène.

« Norman de « Norman fait des vidéos », arrive enfin sur scène avec son tout premier one man show. Cette nouvelle aventure scénique est une suite logique pour ce pionnier du « Web Man Show » qui a déjà réussi en quelques années à réunir plusieurs millions de fans, en postant des vidéos qu’il filme lui-même depuis sa chambre.
Avec sa personnalité de loser fragile et malin, Norman décide cette fois-ci de nous donner rendez-vous sur scène, en live, pour continuer à nous livrer sa vision décalée de la vie et des petits riens du quotidien. »

spectacle_15612

« Driiing ! » à 20h30 au Pandora (3 rue Pourquery de Boisserin)

« LE NOUVEAU SPECTACLE D’IMPROVISATION DES BONIMENTEURS.
Après 14 ans de succès, LES BONIMENTEURS reviennent en force au Festival avec DRIIING !, leur toute dernière création. Accompagnés de comédiens délirants, LES POT’S et Anne DECIS (Plus belle la vie) et un musicien en live, ils proposent un véritable show d’improvisation à l’américaine. 
Le principe réside en une multitude de jeux, tous plus drôles et originaux les uns que les autres, auxquels les comédiens seront confrontés, en totale interactivité avec le public et sous la houlette d’un Maître de Cérémonie haut en couleurs. Régulièrement, des célébrités seront invitées à partager le plateau avec eux, le temps d’un jeu ou deux. 
Un grand moment de fantaisie à voir et à revoir en famille ! »

Driiing

poisson-bleu-oeil

La chaîne Festival OFF TV est très utile avec ses bandes-annonces si vous avez un peu de temps devant vous pour les regarder.

Et vous, que conseillez-vous au poisson et à ses lecteurs ?

Les recommandations des lecteurs de Marcel :

« Héroïsme au temps de la grippe aviaire » à 14h15 à Présence Pasteur (13, rue du Pont Trouca)

« Portrait d’un spiderman un peu gauche revisité à la sauce belge : bien qu’il ait été piqué par une araignée mutante et qu’il fasse preuve de beaucoup de courage, notre super héros est confronté aux affres du chômage, de la misère sociale, d’une mère dépressive. Et son costume en lycra n’y changera rien. 
Connu pour son humour corrosif, Thomas Gunzig livre ici un texte partagé entre critique sociale, éclats de rire et vrais moments d’émotion. »

Conseillé par « Ali Bi »

« Dom Juan 2.0 » à 14h50 au Théâtre de l’Oulle (19, place Crillon)

« Embarquez aux côtés de nos comédiens qui redécouvrent avec vous cette pièce si frappante de pertinence encore aujourd’hui. Ils envahissent le plateau entre deux scènes de Molière, qu’ils interprètent avec autant de profondeur que de légèreté, et nous livrent avec force et honnêteté un miroir sur toute la complexité et la beauté du rapport humain. 
A l’heure du numérique et des communications virtuelles, où les relations se tissent par écrans interposés, réseaux sociaux et plateformes de rencontres, que reste t-il des rapports humains, sincères et spontanés ? »

« Sept comédiens réinterprètent à merveille l’œuvre de Molière dans une nouvelle forme, rafraîchissante, pleine d’énergie et d’originalité. Leur jeu est superbe ! » (La Provence)

Conseillé par Coralie

« Raging Bull » à 15h45 au Théâtre des Lucioles (10, rue rempart St Lazare)

« Jake LaMotta, alias Raging Bull, a été champion du monde poids moyen de 1949 à 1951. Il a connu un parcours chaotique, de la célébrité à la déchéance, de la prison à la rédemption. Monté très haut et redescendu très bas. Avec toujours chevillée au corps la rage, celle qui fait gagner sur le ring, celle qui fait dérailler sa vie. 
Un comédien, un danseur hip hop et un musicien sampleur révèlent la beauté brute de cette confession, et de ce combat intérieur contre sa propre violence. »

« Fabuleux spectacle de danse-musique-théâtre- arts numériques sur la vie du boxeur Jack Lamotta » conseillé par Vanessa.

« Le(s) Visage(s) de Franck » à 17h30 au Théâtre de l’Observance (10, rue de l’observance)

« Franck est un individu contemporain qui souffre de cynisme. Franck n’a pas de travail. Franck, pourtant, a fait tous les métiers… Franck refuse de se laisser prendre au jeu (c’est peut-être aussi pour cette raison qu’il est parfois cynique). Franck n’arrive pas à se résoudre – il n’arrive pas à s’échapper de la conscience du jeu (voilà peut-être pourquoi Franck s’est
souvent fait virer…) »

Une satire de la société consumériste, conseillée par Cécile.

« Knup 2.0″ à 20h à l’Entrepôt (1 ter, boulevard Champfleury)

« Un conte rock n’roll à l’humour cartoon qui chante la fougue et la détermination d’un charbonnier et d’une princesse. Ils refusent le destin tout tracé par leurs parents. Leur « Non » d’adolescents les plonge en plein folie universelle où l’amour la mort l’humour se cognent au présent du « No Futur ». Une épopée barbare à gorge déployée, une histoire de transmission sans courroie de sécurité, un conte – concert live sur l’urgence de secouer son destin à pleine main avant demain… »

Conseillé par Cécile.

« La tragédie du dossards 512 » à 21h au Paris (5 rue Henri Fabre)

« La Tragédie du DOSSARD 512 ou l’épopée d’un héros en fuseau.
Par défi, un homme ordinaire courant déjà après sa vie se lance dans l’Ultra Trail du Mont Blanc : 160km de course à pied en 40h. Un enfer de crampes, d’hypoglycémies et de questionnement : Pourquoi court-il ? Par plaisir, par orgueil ? Bref : que fait-il là ?
Une quête clownesque et physique du héros qui stagne en nous ou quand les rêves de réussite se frottent aux limites du corps humain. Cette aventure est librement inspirée du vécu de l’acteur… »

Conseillé par « Ali Bi »

« Prêt-à-partir » à 19h50 au Théâtre Buffon (18, rue Buffon)

« Après son succès au Festival Off 2014, PRÊT-À-PARTIR revient à Avignon.
PRÊT-À-PARTIR est une fable théâtrale sur la différence entre bonheur et succès et sur le thème de l’apparence dans notre société.
Le voyage vers la Cour d’une compagnie proche de la faillite, est interrompu par un accident à l’orée d’un bois. On assiste alors aux répétitions du spectacle qui décidera du sort de la compagnie. Un Roi obèse traversera de multiples aventures pour conquérir ce que le pouvoir seul ne peut lui donner.
« Une fable comique et mordante à la fois » LA MARSEILLAISE, « Un bijou de structure narrative. Du théâtre qui rend heureux » PLUS DE OFF, « Divertissant en diable » VAUCLUSE, «À la fois burlesque, contemporain, populaire et poétique » LE BRUIT DU OFF.

Conseillé par Coralie.

« Quentin, woody, steven et moi » à 21h30 au Théâtre du Roi René (4 bis, rue Grivolas)

Peut-on aimer les films plus que la vie? Frédo, cinéphile obsessionnel et proprio du dernier vidéoclub VHS de France voit son monde s’écrouler lorsque sa femme le quitte. Pour tenter de sauver son couple, il revisite les moments forts de sa vie à travers les films qui l’ont jalonnée, entre Rocky, La Boum et Jacques Demy

« Pour cinéphiles ou pas », recommandé par Karine

Publicités

Une réflexion sur “Festival OFF d’Avignon 2015

  1. Pingback: « Que faire ce week-end ?  #101 | «Un poisson nommé Marcel

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s