« Angèle » // Retour spectacle

Le poisson Marcel a assisté à « Angèle », une pièce de théâtre adaptée du film du même nom de Marcel Pagnol, lui-même inspiré du roman « Un de Baumugnes » de Giono. C’était à la Maison du Peuple de Gardanne ce 1er février, par la compagnie Cartoun Sardines. Et c’était vachement bien ! L’agité du bocal vous le conseille ! Les prochaines dates dans le coin sont en fin d’article.

Affiche Angèle Cartoun

L’histoire

Angèle, une jeune femme qui vit avec ses parents dans une ferme provençale isolée au fond d’un vallon, quitte la ferme familiale pour suivre à Marseille un mauvais garçon. Elle se retrouve sur le trottoir et tombe enceinte à une époque où il ne fait pas bon être fille-mère. Sauvée par Saturnin, dévoué valet de ferme fou amoureux d’elle, elle revient un an plus tard, avec son bébé, un « bâtard »…

Angèle - Chevrerie

La mise en scène

Le metteur en scène, Patrick Ponce, a choisi une mise en abyme : garder l’essentiel de l’histoire du film pour le transposer sur la scène d’un théâtre tout en la complétant par celle du tournage. Ainsi, on assiste au texte joué et simultanément, au tournage évoqué, simulé, chorégraphié et inventé du film de Pagnol. Cela permet également d’évoquer les débuts du cinéma parlant.

La scénographie est composée d’un rail circulaire avec un chariot dessus, comme pour les travelling de cinéma, manipulé par les comédiens et une « tournette » amovible (un axe tournant composé d’un praticable surélevé, prolongé de chaque côté d’une pente).

Angèle - dispositif scénique 

Les six comédiens se partagent la distribution des 8 personnages principaux. Lorsqu’ils ne jouent pas les scènes, ils deviennent l’équipe « technique » du tournage. Ils s’intercalent, interférent et s’immiscent dans le jeu des acteurs, illustrent l’univers ambiant des scènes : le monde à la fois invisible et réel du champ et du hors champ.

Angèle - Le_rémouleur

L’avis du poisson

Marcel connait le travail de cette compagnie, le Cartoun Sardines, qu’il suit depuis de longues années, souvent programmée à Gardanne. Généralement, il aime beaucoup ce qu’elle propose.

Hé bien, ce spectacle n’a pas dérogé à la règle puisqu’il l’a beaucoup apprécié ! De l’humour, une mise en scène dynamique (il a adoré les apartés avec le public et les dialogues entre les comédiens lorsqu’ils jouent les techniciens), une scénographie originale (quelle belle idée le chariot sur le rail circulaire !) et un très bon jeu de comédiens (Mention spéciale à l’excellent Marc Menaheim qui joue Saturnin, que le poisson avait déjà vu dans une création du Théâtre de Joliette-Minoterie). Bref, tous les ingrédients sont réunis pour passer une bonne soirée. Le rythme est crescendo, on ne voit pas le temps passer pour arriver au final, bordélique à souhait mais jubilatoire. On rit beaucoup.

Angèle - A la cave

L’excellent Marc Menahem dans le rôle de Saturnin et Florine Mullard dans le rôle d’Angèle.

Les prochaines dates

Le poisson vous conseille de découvrir par vous-même ce spectacle. Voici les prochaines dates :

  • Vendredi 7 février : salle polyvalente de Berre l’Etang
  • Vendredi 15 mai : Espace Nova de Velaux

Origami Marcel-2016

N’hésitez pas à revenir par ici donner votre avis ou rajouter des choses, après coup ou si vous l’avez déjà vu 😉

6 réflexions sur “« Angèle » // Retour spectacle

  1. Pingback: La saison 2019-2020 à l’Espace Nova | Un poisson nommé Marcel

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s