« La Présidente »

Longtemps dans la PAL (« Pile à lire »), le poisson Marcel a enfin lu « La Présidente » de François Durpaire et Farid Boudjellal. Il vous présente cette BD politique.

La Présidente - extrait 1

Le pitch

« Le 7 mai 2017, Marine Le Pen est élue première Présidente de la République. Elle vient de battre François Hollande de quelques dizaines de milliers de voix. C’est l’effervescence sur les plateaux télé. Editorialistes, politologues, politiciens se succèdent, incrédules. Tard dans la nuit, des partisans de la nouvelle présidente fêtent la victoire. Des affrontements éclatent sporadiquement. La Présidente est un récit graphique d’anticipation politique, concentré sur les neuf premiers mois du mandat de Marine Le Pen, étayé par une parfaite connaissance des mécanismes économiques, médiatiques et institutionnels. Une plongée dans un futur incertain et chaotique. »

La Présidente verso

 

Les auteurs

François Durpaire, né en 1971 à Poitiers, est historien et universitaire spécialisé dans les questions de diversité culturelle. Auteur d’une quinzaine d’ouvrages et consultant médias pour les Etats-Unis, il est le premier, dès 2007, à avoir anticipé la victoire du jeune sénateur Barack Obama . Il récidive en imaginant cette fois l’arrivée de Marine Le Pen à l’Elysée.

Farid Boudjellal, né en 1953 à Toulon, est issu de l’immigration algérienne et de l’exode arménien. Son premier récit, L’Oud, paraît au début des années 1980. Il écrit de nombreux scénarios et dessine plusieurs albums consacrés au thème de l’immigration (Les Soirées d’Abdullah, Mémé d’Arménie), à la crise du logement en France (L’Oud), au racisme (Juifs Arabes, Jambon-beur, Le Beurgeois) et au handicap (Petit Polio). (source)

L’avis du poisson

Il était temps ! Voilà maintenant plus d’un an que cette BD attendait patiemment dans la bibliothèque de Marcel. L’agité du bocal se disait que la période pré-élection présidentielle était le meilleur moment pour la lire et vous en parler (et éviter naïvement que certains choisissent le camp du FN). Mais le temps filant plus vite qu’une anguille, voilà déjà le deuxième tour. Il était prêt à laisser tomber devant l’échéance qui se rapprochait mais au vue des résultats du premier tour, il s’est dit qu’il fallait ABSOLUMENT qu’il lise cette bande-dessinée, pour partager son avis avec vous (et peut-être vous faire vous poser des questions).

Il vous l’avoue : ce qui l’a fait mordre à l’hameçon définitivement, c’est que l’auteur, François Durpaire, se soit appuyé sur le programme réel du Front National et sur nombre d’analyses d’experts politiques et historiens. Un gage de qualité pour le poisson !

La Présidente recto

Il ne parle quasiment jamais de politique par ici, sauf cas exceptionnel. En effet, il n’a pas envie que cet espace devienne un lieu où l’on se déchire, sans écoute réelle et sans bienveillance (c’est un peu l’idée qu’il se fait des débats politiques). Quoi qu’il en soit, cet entre-deux tours est un cas de force majeure. Bien qu’il ait dit au premier tour à qui voudrait l’entendre que selon les finalistes (s’ils ne reconnaissaient dans aucun des 2), il ne se déplacerait pas pour voter, il a changé d’avis. Et encore plus à la lecture de « La Présidente ». 

La Présidente - extrait 2

Revenons à la bd. Bon, autant vous le dire tout de suite : il n’a pas aimé les dessins. « Dommage – lui direz-vous – pour une bédé ! ». C’est vrai, mais pour Marcel, l’important n’est pas cette partie mais bien son propos. Et il est assez terrifiant ! Encore plus quand on voit qu’un certain nombre de faits se sont produits depuis sa sortie : victoire du Brexit, poussée des populismes en Europe et aux États-Unis, proclamation de l’état d’urgence, mise en place d’une garde nationale… François Durpaire n’a pas pu, évidemment, tout prévoir comme, par exemple, l’arrivée de Trump au pouvoir (ici, c’est Hilary Clinton qui a été élue), Hollande qui ne se représente pas, la candidature de Macron (même s’il dit qu’un candidat centriste sera puissant). Mais c’est quand même assez troublant.

La Présidente - extrait 3

L’agité du bocal était déjà convaincu par la dangerosité de cette femme et de son parti qui est et reste d’extrême-droite, quoiqu’on essaie de nous démontrer. Mais cette bande-dessinée le conforte dans l’idée qu’il faut leur faire barrage à tout prix et qu’il est nécessaire de se déplacer pour voter contre (même si le candidat d’en face lui fait horreur et que le poisson ne se reconnaît PAS DU TOUT dans son programme ulta-libéraliste-ami des banquiers-avec très peu d’intérêt pour l’écologie). Comme il l’a lu sur les réseaux sociaux, si ce n’est pas elle qui est élue, on pourra toujours sortir dans la rue pour protester. Avec elle, c’est la perte de la liberté.

Pour conclure, Marcel a trouvé cette bande-dessinée très intéressante et très bien documentée. Il conseille de la lire de toute urgence avant dimanche.

(voilà, c’est la fin de l’article politico-engagé. Le prochain sera plus léger, promis !)

Et après ?

En fait, « La Présidente » est une série. Le tome présenté ici est le premier.

Le deuxième tome, « Totalitaire » fait le récit fictionnel du quinquennat de Marine Le Pen. Il est paru en 2016.

Enfin, le dernier, « La Vague », est sorti en 2017. Il imagine l’arrivée la démission de Marine Le Pen, l’arrivée au pouvoir de Marion-Maréchal Le Pen et l’élection de 2022.

Le poisson n’a lu que le premier. Pas très fan des dessins, il note tout de même les suivants dans sa « PAL », pour aller jusqu’au bout de cette fiction (oui oui, FICTION, croyons-y !)

Origami Marcel-2016

Et vous, connaissez-vous cette BD ? Ces auteurs ? C’est le moment idéal pour les découvrir, non ? 😉

Publicités

Une réflexion sur “« La Présidente »

  1. Merci Marcel… les dessins ne m’enchantent pas trop…mais alors l’idée d’une présidente comme ça. ..non plus non plus ! Même si c’est une femme!

    Aimé par 1 personne

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s