Retour sur « La grenouille avait raison » de James Thierrée

Le poisson Marcel a eu la chance d’assister à la Première du nouveau spectacle de James Thierrée, « La grenouille avait raison », au Grand Théâtre de Provence à Aix, à voir jusqu’à ce soir, samedi 25 mars 2017. Il vous donne son avis tout en vous laissant quelques surprises si vous allez le voir 😉

L’agité du bocal a découvert « La grenouille avait raison » à l’occasion de la soirée « Influenceurs » (comprenez « blogueurs et instagrammeurs ») organisée par Les Théâtres. Au programme, un joli accueil VIP, cocktail et papotage sur la terrasse généralement fermée au public (quelle vue !), visite des coulisses du Grand Théâtre* et… spectacle du grand James Thierrée !

Oui, le « grand » car James Thierrée est une figure du spectacle vivant actuel (petit-fils de Chaplin, également, rien que ça !). Ses créations sont souvent très spectaculaires et attendues. Il est également un excellent comédien. Il a d’ailleurs reçu le César 2017 du meilleur second rôle dans « Chocolat » (film que le poisson a beaucoup aimé et qu’il vous recommande si vous ne l’avez pas vu). Marcel avait assisté à « Tabac rouge » déjà au GTP en 2014. Resté un peu sur sa faim, il avait hâte de découvrir cette nouvelle création.

L’avis de Marcel

La scénographie est folle, surprenante et géniale ! Des fils tiennent un kaléidoscope qui bouge et qui se tord au grès des scènes. Effet bluffant assuré ! Et chapeau bas pour l’équipe de machinistes, en coulisses, qui gère tout ça !

Marcel a beaucoup aimé aussi l’escalier qui se met en place tout seul et qui tourne (rappelant le dernier spectacle de Yohan Bourgeois) ainsi que la grenouille en sacs plastiques.

Le décor fou-fou-fou

Les artistes-comédiens-mimes-danseurs sont géniaux ! Quelles performances ! Il y a pas mal d’humour, des références à Chaplin et au mime Marceau, ce qui ne gâchent rien.

La bande son et la chanteuse en live sont drôlement chouettes.

© Richard Haughton

Toutefois, le poisson émet quelques petits bémols (bien qu’il ait beaucoup aimé le spectacle) :

– James Thierrée est génial mais en fait parfois « un peu trop ».

Cette scène est très drôle 🙂 © Richard Haughton

– pour Marcel, le spectacle a quelques longueurs et gagnerait à être un peu raccourci malgré la beauté de certains tableaux.

– on n’y comprend pas grand chose et ça l’a un peu gêné. Mais c’est exactement ce que cherche le metteur en scène. Il dit d’ailleurs « Ni les années qui passent, ni cette scène qui me hante joyeusement ne m’apprennent au fond pourquoi on fait ceci ou cela sur ce grand bateau ivre que l’on appelle théâ… (ce mot a besoin de vacances). Pourquoi on accroche des fils aux cintres à jardin plutôt qu’à cour, pourquoi mon corps s’articule en général à l’envers du naturel, pourquoi ce qui est catégoriquement prévu rarement se réalise ? Hein ? Et puis surtout pourquoi on imagine une histoire et on l’entreprend ? Je n’en sais rien. (…) Je fais du théâtre pour ne pas avoir à expliquer ce qui remue à l’intérieur, plutôt pour rôder autour. »

Un tableau magnifique, non ? © Richard Haughton

Alors, oui, peut-être qu’il faut lâcher prise et se laisser nager au grès des courants, sans trop se poser de questions (difficile pour le poisson !). « Donc rôdons si vous le voulez bien. Vivons ensemble, ici, quelques instants, des choses insensées qui ont peut-être du sens, à l’horizon du bout de notre nez. La grenouille nous le dira ».

Mais malgré ces petits bémols, on en prend plein la vue et c’est un spectacle complet (jeux de comédiens, lumières, musique, machinerie), super bien calé. Une claque visuelle et scénique ! James Thierrée arrive à nous emporter avec lui. A voir ! Il vous reste encore aujourd’hui pour découvrir ce spectacle époustouflant !

Ps : pour aller plus loin, vous pouvez aussi lire l’avis des blogueuses Ma Cigale est fantastique, de Twins and us et de Nella Fragola, également présentes ce soir-là avec Marcel.

Et vous, avez-vous assisté à ce spectacle ? Qu’en avez-vous pensé ?

* Pour un résumé de la visite du GTP, Marcel vous invite à (re)lire son retour d’En vadrouille #4 qu’il a organisé en décembre dernier avec sa complice de cigale.

Un grand merci à l’équipe Relations publiques et Communication des Théâtres pour cette belle soirée !

Publicités

3 réflexions sur “Retour sur « La grenouille avait raison » de James Thierrée

  1. Pingback: La Grenouille avait raison, la dernière création de James Thierrée

  2. Hé hé nous sommes complètement raccord cette fois 😉
    comme tu dis une claque visuelle, un univers vraiment fantastique ,des idées de génie mais qq longueurs aussi.
    J’ai adoré les scènes avec l’escalier qui rejoint les deux mondes

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Les lauréats des #Molieres2017 | Déboraconte

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s