Retour sur… un stage de cirque au CIAM

Début février, le poisson Marcel a eu la chance de tester un stage de cirque « aérien » au CIAM, Centre International des arts en Mouvements, à Aix-en-Provence. Retour sur cette expérience.

img_2449

Cela faisait des années que l’agité du bocal avait envie de s’essayer au tissu aérien, un des agrès de cirque qu’il préfère admirer dans les spectacles. Grâce à sa soeur (et à son anniversaire – ça a parfois du bon de vieillir-), il a enfin pu se jeter à l’eau.

Mais comment cela se passe, un stage de cirque au CIAM ?

Tout d’abord, il faut choisir la discipline que l’on veut découvrir ou approfondir. Marcel, lui, s’est essayé à l’aérien (trapèze et tissu) mais de nombreux autres agrès peuvent être essayés : équilibre sur mains et sur cannes, mât chinois, trapèze mini volant, etc… Pour les enfants (à partir de 4 ans), ce sont des stages découvertes avec plusieurs disciplines confondues.

Stage - Ciam

Ensuite, il faut réserver sa place assez tôt car le nombre de participant(e) est limité. Vous devrez remplir un petit dossier, rapide, avec un certificat médical de votre médecin qui atteste que vous n’avez pas de problème particulier contre-indiquant votre participation au stage.

Le Jour J

Comme pour toute activité physique, portez une tenue confortable, prenez de l’eau et une petite « laine ». Si vous avez des chaussons de danse, c’est bien (mais pas obligatoire, cela n’a pas dérangé le poisson).

On vous demandera de vous présenter quelques minutes avant l’heure de début du stage, surtout si vous souhaitez vous changer dans les vestiaires.

Stage - Ciam

Ensuite, les animateurs vous font pratiquer un échauffement d’une vingtaine de minutes, histoire de dérouiller un peu votre corps et de le préparer. C’est là que le poisson s’est rendu compte que, vraiment, il n’est pas souple et qu’il faudrait y remédier.

Après cet échauffement, les animateurs ont ensuite réparti les participants en deux groupes. 6 commençant par le tissu aérien, 5 par les trapèzes. Au bout d’une heure et demie, on inverse l’activité.

Les deux heures de stage se terminent par une session d’étirements. Et le même programme se répète le deuxième jour.

L’avis du poisson

Comme il l’a dit plus haut, c’était la première fois que Marcel pratiquait une activité circassienne. Et il a adoré !

Même si c’est très physique ! Les deux heures sont largement suffisantes ! Il a eu des courbatures aux bras et au dos pendant plusieurs jours ! Il aurait d’ailleurs préféré que les deux jours de stage ne se suivent pas pour mieux en profiter, la fatigue et les courbatures n’aidant franchement pas le deuxième jour.

Mais il pense déjà au prochain, tellement il a aimé ça. Par contre, il va essayer de se muscler le haut du corps avant pour mieux profiter (et d’économiser pour car il coûte tout de même 75€, ce qui n’est pas rien).

Crédit photo : Ciam

Crédit photo : Ciam

Un conseil si vous souhaitez vous initier, commencez, si vous le pouvez, par le tissu aérien qui est beaucoup plus physique que le trapèze.

Origami Marcel-2016

Et vous, êtes-vous tenté(e) par un stage au CIAM ? En avez-vous déjà suivi un ?

Les prochains stages aériens auront lieu les 11 et 12 mars et les 25 et 26 mars 2017, avis aux amateurs ! 😉 (le poisson n’est malheureusement pas libre ces week-ends là 😦 )

Publicités

Une réflexion sur “Retour sur… un stage de cirque au CIAM

  1. Pingback: Le Festival Jours [et nuits] de cirque 2017 (+concours) | Un poisson nommé Marcel

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s