[Coup de coeur] Un artiste à (re)découvrir : Vianney

La nouvelle coqueluche de la variété française, Vianney, a sorti en novembre dernier un nouvel album éponyme. Un artiste à (re)découvrir d’urgence selon Marcel !

vianney-6

Si vous étiez déjà là en mars 2016, vous vous rappelez peut-être (ou pas) que le poisson Marcel vous avait déjà parlé de cet artiste à l’occasion de son concert à Gardanne.

Evidemment, il y était (et il a adoré). Mais pour tout vous avouer, ce n’était pas si évident que ça car c’est assez tardivement que l’agité du bocal l’a découvert et qu’il s’en est amouraché (qui utilise encore ce mot, à part Marcel, en 2017 ?). En effet, il l’a connu bien après le succès (et apparemment la rengaine chiante entêtante sur les ondes radios) de « Pas là », qui lui a valu bien des moqueries (et pourtant, cette chanson, quand on l’écoute bien, est remplie de jeux de mots drôles et touchants). Il vous le disait déjà ici, c’est grâce à son papa poisson qu’il a commencé à tendre l’oreille. Mais, figurez-vous que c’est pour préparer son article sur le blog, avant son concert, que Marcel s’est réellement mis à écouter l’album, attentivement, et qu’il a eu comme un coup de foudre (si si). Depuis, cet artiste a intégré sa playlist préférée et il lui arrive de l’écouter en boucle (pas dingo le poisson, non non 😉 ).

Ensuite, il a eu le plaisir d’assister au fameux concert durant lequel il a découvert un artiste simple, authentique et attachant. Tout seul sur scène avec sa guitare, Vianney a offert au public près d’une heure trente de concert en prenant le temps de discuter et de blaguer entre chaque chanson. C’est un peu ce qu’on attend d’un artiste en live, qu’il propose des arrangements ou des versions un peu (mais pas trop) différentes du cd et surtout qu’il y ait un échange entre lui et son public en n’hésitant à le faire participer. Un contrat plus que rempli pour Vianney ce soir-là !

Si vous êtes tenté(e) et la possibilité, sachez qu’il passe le 28 juillet au Festival du Château de Solins-Pont (dans le Var) et le 30 novembre au Dôme à Marseille (c’est complet pour le 17 mars au Moulin à Marseille).

Ok mais ce deuxième album, il est comment Marcel ?

L’avis du poisson

Il faut avouer que la découverte d’un deuxième album est toujours délicate, souvent lorsque le premier a été un succès. En effet, nombreux et notamment les fans « l’attendent au tournant ». Marcel avait, il est vrai, peur d’être déçu. Il lui a d’ailleurs fallu un petit temps pour l’apprécier.

Vianney a repris la recette du précédent album qui fait de lui cet artiste qui plait au poisson : des jolies mélodies entettantes, des arrangements simples mais efficaces et ce grain de voix parfois cassé. Les chansons que Marcel préfère, comme sur le précédent album, sont les plus calmes et les plus « minimalistes », celles où l’on entend souvent quasiment que la voix et la guitare ou le piano.

vianney-3

Deux cadeaux reçus à Noël : lecteur vinyle et galette de Vianney 🙂

Il trouve que les textes sont un peu plus « graves » avec moins d’humour et de jeux de mots. Comme si l’artiste avait grandi depuis l’écriture de ses premières chansons.

Les titres préférés de Marcel (qu’il peut écouter en boucle – oui oui) : « Sans le dire », « Je m’en vais », « J’m’en fous », « Le galopin ».

Origami Marcel-2016

Et vous, aimez-vous Vianney ? Avez-vous écouté ce deuxième album ?

Si vous appréciez, vous aussi, la chanson « Je m’en vais », elle est nommée « Chanson originale de l’année » aux Victoires de la Musique. Cela prend seulement quelques secondes pour voter (promis, parole de poisson !). Si cela vous tente, vous pouvez donner un p’tit coup de pouce avant le 9 février 20h 😉 (et le poisson n’y gagne ABSOLUMENT rien, évidemment !).

Publicités

3 réflexions sur “[Coup de coeur] Un artiste à (re)découvrir : Vianney

  1. C’est marrant car j’ai vu sa nommination aux Victoires et j’ai de suite repensé à cette soirée découverte. Pas plus fan que ça au départ j’avoue que sa musique me séduit bcp et j’aime sa simplicité.
    Si j’aime bien « je m’en vais » j’aime bcp Galopin tellement planante 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Une artiste à (re)découvrir : Souad Massi | Un poisson nommé Marcel

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s