US Wild West roadtrip : Sequoia park

Pour la troisième étape de leur roadtrip, Marcel et Paulette vous emmènent dans la forêt à la découverte de Sequoia Park. Emerveillement et stupéfaction au programme !

Trajet Wawona -> Sequoia

Trajet Wawona -> Sequoia

Le Sequoia National Park se situe à 3h de route environ de Wawona, toujours en Californie. Il est contigu à Kings Canyon National Park. Ainsi, quand vous payez votre entrée aux rangers (merci le Pass Beautiful America), cela vous donne accès aux deux parcs qui sont côte à côte. Ces grandes forêts sont composées de 12 montagnes dont les sommets s’élèvent à plus de 4200 mètres !

L’expérience de Marcel

Marcel et Paulette sont arrivés vers les 17h dans Sequoia Park. A l’entrée du parc, une route longe un torrent très joli avant de grimper dans les hauteurs.

Plus la voiture monte, plus l’environnement change (et moins il faut chaud) : on passe d’un paysage un peu sec à une forêt humide. C’est assez surprenant : d’habitude, en montagne, plus on grimpe, plus cela devient sec (dans les Alpes notamment). Hé bien là, c’est le contraire !

Après une heure de route environ à monter, les poissons arrivent enfin dans la forêt et croisent leurs premiers séquoias géants. Ils s’attendaient à ne voir que ça (vu le nom du parc) mais en fait, non, d’autres arbres les côtoient. Comme quoi, il y a de la place pour tout le monde dans la Nature. Quoiqu’il en soit, ils décident de s’arrêter en bord de route pour s’engouffrer dans un petit chemin pour aller au plus près de ces géants. C’est là qu’ils se rendent vraiment compte de leur hauteur, quand ils se placent à leurs pieds. Ils se sentent tout petits ! 

Se dire que ces arbres sont là depuis des milliers d’années, encore en vie malgré leurs « cicatrices » (notamment leurs grosses fissures), c’est bizarre à dire mais ça « impose le respect ». On n’est vraiment pas grand chose à leur côté !

Après deux bonnes heures à s’extasier devant ces géants (et à prendre des vraies photos de touristes), les poissons ont repris la route, à la recherche d’un motel pour passer la nuit. Entre temps, ils se sont arrêtés dans un petit restaurant en bordure de la rivière, à Three Rivers, qui ne « payait pas de mine » et qui pourtant était très sympathique : petite guinguette et concert country à leur arrivée pour ensuite déguster de bons burgers (ben oui, « obligés » ! 😉 ).

En résumé, une belle rencontre avec ces géants de verdure qui a renforcé leur respect pour la Nature. Les poissons avaient le choix entre cet arrêt et la Vallée de la Mort (lorsque vous descendez dans le Sud, depuis Yosemite, vous devez choisir entre ces deux itinéraires, vous ne pouvez pas faire les deux à moins de gros détours et allers-retours). Les poissons ne regrettent pas de l’avoir fait. La Vallée de la Mort, ce sera peut-être pour un prochain trip 😉

Ils vous donnent rendez-vous dimanche prochain pour l’étape suivante : Joshua Tree park !

Origami Marcel-2016

Et vous, avez-vous déjà vu un séquoia ?

Publicités

3 réflexions sur “US Wild West roadtrip : Sequoia park

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s