« Que faire ce week-end ? » #151

C’est déjà (presque) la rentrée ! Tandis que les événements de l’été vivent leurs derniers numéros, ceux de la reprise arrivent doucement. Et vous, êtes-vous rentrés ou encore en vacances ?

qfcwe-151

La sélection privilégiée de Marcel (légende de haut en bas et de gauche à droite) : « Musique dans la rue » à Aix, l’exposition « Picasso, un génie sans piédestal » au Mucem à Marseille, l’exposition « 36/36 » à la Ciotat et « Les Luminessences » au Palais des Papes à Avignon.

Tout le week-end

à Aix-en-Provence

« Musique dans la rue » vendredi et samedi : LE rendez-vous musical de l’été à Aix ! Plein de concerts gratuits, de tous styles, un peu partout dans la ville ! Notre complice cigale vous présente l’événement ici et vous pouvez consulter le programme détaillé .

Toujours d’actualité :

les expositions Willy Maywald [photos] jusqu’au 18 septembre :

  • « Photographies d’ateliers d’artistes » à l’Atelier Cézanne (9 avenue Paul Cézanne) de 10h à 18h : « Après avoir photographié entre 1937 et 1938, les lieux qui ont inspiré les impressionnistes – le jardin de Renoir à Cagnes-sur-Mer et celui de Monet à Giverny, l’église d’Auvers-sur-Oise peinte par Van Gogh – Willy Maywald immortalise dans leurs ateliers les grands artistes du XXe siècle : Viera da Silva, Zadkine, Cocteau, Picasso, Léger, Chagall, Vasarely, Soulages et tant d’autres posent pour lui. » Entrée gratuite dans la salle d’exposition.
  • « Photographies de mode » de 8h30 à 20h vendredi et samedi, de 10h à 13h et de 14h à 18h le dimanche à l’Office de Tourisme  :(300 avenue Giuseppe Verdi) : « Photographe de mode, il est le témoin de l’élégance à la française des années 50. Les grands stylistes parisiens l’invitent à photographier leurs collections. Ses photographies de modèles aux chapeaux, dessinés par Jacques Fath, sont parmi les plus célèbres. Paris sert de décor somptueux à ses photographies qui subliment les créations de Christian Dior, Nina Ricci ou Yves Saint-Laurent.«  En entrée libre.

– l’exposition temporaire du Musée Granet, « Camoin dans sa lumière », de 10h à 19h : le poisson a eu le privilège de participer à la visite presse de l’exposition. Et il vous la conseille car elle est bien belle ! Il y consacrera probablement un article. En attendant, vous pouvez cliquer sur son titre pour avoir des informations 😉 Jusqu’au 2 octobre. Tarifs : 7€ / 5€. Gratuit pour, notamment, les détenteurs de la carte Culture Aix-Marseille Université (car Marcel sait qu’il y a des étudiants dans ses lecteurs 😉 ).

l’exposition temporaire « Turner et la couleur » à l’Hotêl de Caumont – Centre d’Art de 10h à 19h : « Plaçant au cœur de son parcours la couleur, essence même de la création de Turner, cette exposition invite à redécouvrir la vie et l’œuvre  de ce grand artiste sous un angle nouveau, jusqu’à présent inexploré dans les rétrospectives qui lui ont été dédiées. Dans un parcours à la fois chronologique, thématique et géographique, vous êtes invités à suivre les évolutions de la palette de Turner. » Jusqu’au 18 septembre.

Une visite au Site-Mémorial du Camp des Milles, que le poisson vous présentait ici, tous les jours de 10h à 19h (fermeture de la billetterie 18h) : un lieu de Mémoire et de Réflexion à visiter absolument au moins une fois.

l’exposition permanente [44 œuvres monumentales de Vasarely] à la Fondation Vasarely tous les jours de 10h à 18h 

– vous pouvez également choisir de tester une ou plusieurs des bonnes adresses du poisson.

à Arles

Toujours d’actualité :

« Les Rencontres Photos d’Arles » dans toute la ville : LE rendez-vous des amoureux de la photo. « À travers plus de soixante expositions installées dans divers lieux patrimoniaux exceptionnels de la ville, les Rencontres d’Arles contribuent chaque été depuis 1970 à transmettre le patrimoine photographique mondial et se veulent le creuset de la création contemporaine. Grâce à une programmation composée essentiellement de productions inédites, les Rencontres d’Arles sont devenues le festival de référence d’envergure internationale. » Expos, rencontres, colloques, événements, stages… retrouvez tout le programme sur le site internet. Jusqu’au 25 septembre.

à Avignon

– « Les Luminessences« , un spectacle son et lumières en 3D au sein du Palais des Papes, que l’agité du bocal a vu il y a quelques années maintenant et qu’il avait beaucoup aimé. En français : à 21h15  & 22h15 (les mardi, jeudi, samedi & dimanche) et en anglais : à 22h15 (les lundi, mercredi & vendredi). 11€ l’entrée, gratuit pour les moins de 8 ans et tarif réduit de 9€ sous certaines conditions.

à Aubagne

Toujours d’actualité :

« Les artistes et artisans s’exposent » à L’Argilla (59/61 rue de la République) vendredi et samedi de 10h30 à 18h30, dimanche de 9h à 13h : vous le savez, la céramique à Aubagne, c’est un peu comme les Navettes ou le Pastis à Marseille : cela ne va pas l’un sans l’autre. Pour cette exposition, six artistes et artisans de la Tuilerie Bossy de Gardanne présentent quelques œuvres : Myriam Retif – Sculpteur Plasticienne, Doris Happel – Plasticienne, Marion Jonac – Céramiste, Anne Larouzé – Céramiste, Sandrine Baillon – Céramiste. Renseignements : 04 42 04 05 14 – largilla@pro-dec.fr. Jusqu’au 4 septembre.

derniers jours de l’exposition « Hans Hartung, Peintre et Légionnaire » de 10h à 12h et de 14h à 18h à la Chapelle des Pénitents Noirs (Les aires Saint-Michel) et au Musée de la Légion étrangère (Chemin de la Thuilière) : nouvelle double exposition qui présente des oeuvres inédites et inconnues d’Hans Hartung, l’un des pionniers de l’abstraction lyrique. Visites guidées du mardi au dimanche à 11h au Musée de la Légion étrangère et à 16h au Centre d’art les Pénitents Noirs. Entrée libre. 

aux Baux de Provence

Toujours d’actualité :

– l’exposition multimédia aux Carrières de Lumières consacrée à Marc Chagall : le poisson aime beaucoup ces peintures. Les expositions aux Carrières sont toujours majestueuses et monumentales ! Tarif : 11 € l réduit : 9 €

à la Ciotat

– l’exposition « 36/36 – 36 artistes d’Art contemporain fêtent les 80 ans des congés payés » de 14h à 18h à la Chapelle des Pénitents Bleus (boulevard Anatole France) : « Depuis 80 ans, les Français bénéficient des congés payés, fruit de la loi votée le 20 juin 1936, qui fut l’une des initiatives marquantes du Front populaire. Afin de commémorer cet anniversaire, la revue Art Absolument, à l’initiative de la CIAT – *Compagnie Internationale André Trigano – invite 36 artistes à s’exprimer. Ils ont créé une oeuvre originale sur une toile de tente recyclée, dans un même format (160 x 200 cm), faisant un clin d’oeil à l’imaginaire collectif de cette avancée sociale et culturelle relative aux loisirs et aux vacances. » Entrée libre. Jusqu’au 4 septembre.

à Marseille

« La rentrée de l’Art contemporain » dans une vingtaine de lieux marseillais, des galeries commerciales, à la Friche la Belle de Mai, des espaces expérimentaux au FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur…: « Marseille accueille, du 26 au 28 août, une variété de galeries internationales et d’artistes de toute part pour les foires ART-O-RAMA, salon international d’art contemporain et PAREIDOLIE, salon international du dessin contemporain. A cette occasion, la scène artistique de Marseille à Aix-en-Provence vous invite à découvrir une série d’expositions et évènements. »

à la Friche Belle de Mai :

  • les nouvelles expositions :
    • INTERPRÉTATIONS À L’ŒUVRE : « Quatorze artistes français et canadiens interrogent le langage gestuel, à la croisée de la danse et des arts plastiques selon un dispositif inédit entre exposition et scène. » Une proposition d’Astérides Ateliers D’artistes. Jusqu’au 27 novembre.
    • RAOUL REYNOLDS, UNE RÉTROSPECTIVE : « Cette première rétrospective dédiée à Raoul Reynolds (1882-1969) propose une traversée inédite dans l’oeuvre d’un personnage singulier dont le travail et la vie reflètent une période d’importants changements historiques et sociaux. » Une proposition de TANK art space & Francesca Zappia. Jusqu’au 30 octobre.
    • LABOR ZERO LABOR : « Média télévisé autogéré par des artistes et diffusé en direct sur le Web, Labor Zero Labor décrypte le format de la télévision, l’occupe et le transforme en interface directe et expérimentale, en rassemblant des acteurs de toutes disciplines pour y produire des créations in-situ. » Une proposition de Triangle France. Jusqu’au 27 novembre.
    • INCERTITUDES / UNGEWISSHEITEN : « L’exposition présente une sélection de jeunes artistes de Hambourg. L’état d’incertitude y est décliné à la fois comme moment de quête et espace de potentialité. La perte de certitude et de responsabilité rencontre la possibilité d’une marge de manoeuvre individuelle et collective. » Une proposition du Goethe-Institut en coopération avec le Kunsthaus Hamburg et la Kulturbehörde Hamburg. Jusqu’au 25 septembre
  • LE SALON INTERNATIONAL D’ART CONTEMPORAIN ART-O-RAMA de 15h à 20h : « Pour sa 10e édition, ART-O-RAMA – Foire internationale d’art contemporain – présente une sélection exclusive de 21 galeries parmi les plus actives et à l’avant-garde de la scène internationale, aux côtés d’un projet non-profit et de 7 éditeurs de la toute nouvelle section éditions/multiples. » Jusqu’au 11 septembre. Une proposition de Sextant et plus / Group.
  • PROJECTIONS ET PERFORMANCES
    • DREAMERS projeté au petit Plateau vendredi de 16h à 20h30 puis Samedi et dimanche août de 14h à 19h (durée : 50 min). « Dreamers, teaser géant, cut-up psychédélique, rassemble une somme d’influences. L’écriture automatique s’impose comme rituel magique, traçant le parcours d’un voyage mental. Hommage à la beat Generation, il s’inscrit dans une poétique du déplacement et de l’errance, si chère à Pasolini, « pas un documentaire, pas un film… ». »
    • TALKS, REMISES DE PRIX, PERFORMANCES 

Exposition « (Sittin’ON) The Dock of the Blues » dans l’Espace événementiel – Place du marché des Docks Village de 10h à 19h« une exposition de peintures, volumes et sérigraphies aux couleurs du Blues, orchestrée par la galerie Saint Laurent. Clin d’œil au titre d’Otis Redding, l’exposition évoquera l’harmonie entre l’homme, son environnement et son instrument, à travers le regard de sept artistes : Acet, Ach, Alexandre D’Alessio, Georges Briata, Clément Laurentin, Cécile De Moustier, Joska.􏰀À cette occasion, Bearskin, l’artiste tatoueur des Docks en profitera pour y délocaliser une partie de son salon. » Jusqu’au 31 août. Entrée libre

Toujours d’actualité :

derniers jours de l’exposition temporaire « Picasso, un génie sans piédestal, Picasso et les Arts & Traditions populaires » de 11h à 18h au Mucem : Marcel a eu la chance de découvrir en avant-première ces quelques 270 œuvres qui mettent en parallèle celles de Picasso et celles issues du Musée des Arts et Traditions populaires. De la céramique (que le poisson avait déjà apprécié à Aubagne en 2013), de la peinture, bien sûr, mais aussi des découpages en carton, des masques, des sculptures, de l’orfèvrerie, des tapis… etc…

– les deux expositions du moment au Musée Regards de Provence de 10h à 18h :

  • nouvelle exposition consacrée aux « Merveilles de l’Orientalisme » : « à travers le regard d’artistes provençaux, italiens, espagnols ou algériens des XIXème et XXème siècles qui révèlent la beauté et le mystère de scènes historiques et exotiques d’un Orient réel ou fantasmé. Poèmes orientaux, romans et récits de voyage d’écrivains, ou encore découvertes qu’effectuaient certains peintres-voyageurs parmi les plus intrépides, constituent l’essentiel de l’inspiration de ce style « orientaliste » qui connut un succès fulgurant à la fin du 19è siècle. Qu’ils aient puisé dans leur propre imaginaire, ou exploré et étudié cet Orient mythique, ces artistes ont contribué à élargir les horizons du monde connu : évoquant à l’origine le Levant, l’Orient englobera rapidement l’Egypte, la Syrie, le Liban, la Palestine, et surtout Constantinople, l’ancienne Byzance. »
  • « Lumière & Douceur de Raphaël Ponson » : cette exposition rend hommage au « mariniste et paysagiste, Raphaël Ponson (1835-1904), connu en peinture comme l’inventeur des calanques de la côte marseillaise et pour ses effets de lumière sur les rocs, les vagues et dans le ciel. Près de soixante toiles et aquarelles issues de la collection de la Fondation Regards de Provence, de musées et collectionneurs privés sont révélées. » Jusqu’au 23 septembre 2016.

à la Friche Belle de Mai :

  • l’exposition de Matti Hagelberg [arts visuels] de 10h à 18h au Dernier Cri : « Exposition de Matti Hagelberg, né en 1964 à Kirkkonummi en Finlande. Il fait partie des chefs de file de la bande dessinée nordique contemporaine et est, avec Gunnar Lundkvist ou Max Andersson, un des premiers auteurs de cette région à avoir été traduit en français. » GratuitJusqu’au 16 septembre.

au Puy Ste-Réparade

c’est toujours d’actualité :

– la promenade Art & Architecture au Château La Coste tous les jours de 10h à 19h, milieu des vignes (que le poisson n’a pas encore visitée…). Elle dure environ 2h. Il est recommandé de bien se chausser.

Hors département

à Tourves (dans le Var, à 40 minutes d’Aix)

– Le Musée des Gueules Rouges (que Marcel vous présentait ici) à Tourves pour découvrir l’histoire de l’exploitation minière de la bauxite dans le Var avec notamment la visite d’une galerie reconstituée. A une petite quarantaine de minutes d’Aix seulement. Ouvert de 10h à 13h et de 14h à 18h. Départ des visites guidées : 11h, 14h30, 15h30 et 16h30. Les billets sont au prix de 25 € / soirée.

Un peu partout ailleurs

piochez dans une des idées d’escapade de Marcel :

  • Le Colorado Provençal à Rustrel (84)
  • Le train à vapeur des Cévennes et la Bambouseraie d’Anduze (30)
  • L’Etang de Thau et ses alentours (34)
  • La Côte Vermeille (66)
  • Le Pays Cathare (11)
  • Carcassonne (11)
  • Les Châteaux de la Loire et le Zoo de Beauval (41 et 37)
  • Les Cinque Terre à 40kms de Gênes en Italie et Autour des Cinque Terre
  • Venise
  • Porquerolles hors saison
  • Le Lavandou et ses alentours
  • Barcelone

Origami Marcel-2016

Vendredi 26 (bon anniversaire Papa poisson !)

à Aix-en-Provence

les concerts de « Musique dans la rue ». Le programme est à consulter ici. Gratuits.

à Marseille

« La rentrée de l’Art contemporain » à la Friche Belle de Mai à partir de 18h : vernissage de 3 nouvelles expositions et d’une web TV avec projections et performances, ouverture du salon international Art-O-Rama, live et DJ sets sur le toit-terrasse… c’est la grande fête de rentrée à la Friche ! Gratuit.

Concert « Blues en Mer » sur la place du Marché des Docks Village à partir de 18h30 : « Les Docks Village accueillent le départ de la 3ème édition du Festival « Blues en Mer » qui se déroulera du 27 Août au 1er Septembre 2016. 􏰀Cette année encore, la croisière compte des artistes à la renommée internationale ! Billy Branch & the Sons of Blues, Eddie Shaw, Mitch Woods, Bill Howlnmadd & Shy Perry, Stacy Brooks et Hat Man Session se produiront tout au long du voyage pour une expérience méditerranéenne unique. En avant-première pour les heureux croisiéristes, aura lieu une exceptionnelle soirée de lancement aux Docks Village. »

– avant-dernière Soirée « On Air » de 19h à 23h sur le toit-terrasse de la Friche Belle de Mai : Isolée (Live electro minimale) et La dame Noir DJs feat. Phred Noir et Relatif Yann (DJ set clair/obscur)
Origami Marcel-2016

Samedi 27

à Aix-en-Provence

– les concerts de « Musique dans la rue ». Le programme est à consulter iciGratuits.

à Marseille

– à la Friche Belle de mai :

  • « Entrez dans la tour » à 16h30 dans la Tour-Panorama : tous les week-ends, la Friche vous propose une visite dialoguée et vivante à la découverte des expositions de la Tour-Panorama.
  • Dernière soirée « On AIR » – Ballet National de Marseille – de 19h à 23h sur le toit-terrasse : Carlos Valdes (DJ set / house & techno), Pop-ups avec les danseurs du Ballet National de Marseille (chorégraphies d’Emio Greco I Pieter C. Scholten & Michele Rizzo) et Grande leçon de danse (avec Emio Greco et les danseurs). Gratuit.

Origami Marcel-2016

Dimanche 28

à Aix-en-Provence

« Les instants d’été » à 20h50 au Pavillon de Vendôme : projection de The big Lebowski (VOST).

à Marseille

– dernier « Belle&Toile » de la saison sur le toit-terrasse de la Friche Belle de Mai à la nuit tombée : projection de « Une vie difficile » de Dino Risi (Italie / 1961 / 1h58 / VO). Bande-annonce : http://bit.ly/1TXpmNO

Origami Marcel-2016

Bon week-end à vous !

Pour le poisson Marcel, ce sera peut-être un petit tour à Aix en Musiques et anniversaires de Papa poisson et de Nièce n°1 poisson.

Et pour vous, ce sera quoi ?

Publicités

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s