« Que faire ce week-end ? » #150

Dernier agenda du week-end du mois de juillet pour le poisson Marcel ! Ensuite, ce sera les vacances pour l’agité du bocal ! Vous le retrouverez dans un mois, tout pile (ou presque) ! Mais ne vous en faites pas, il vous a rédigé quelques articles à vous mettre sous la dent de requin en son absence et quelques posts sur les réseaux sociaux histoire que vous ne l’oubliez pas 😉 En revanche, l’agenda du week-end devra faire une pause, pour des questions d’organisation que vous comprendrez. En attendant, bonne lecture !

qfcwe-150

La sélection privilégiée de Marcel (légende de haut en bas et de gauche à droite) : le festival de Piano de la Roque d’Anthéron, le Zik Zac Festival à Aix, le Marseille Jazz des Cinq Continents et « Partir en livre » partout en France.

Tout le week-end

Partout en France

« Partir en livre », la grande fête du livre pour la jeunesse, organisée par le Centre national du livre (le CNL) se tient du 20 au 31 juillet, partout en France avec plusieurs centaines d’évènements gratuits pour tous : propositions de lectures, d’ateliers, de rencontres avec des auteurs, des jeux littéraires dans divers lieux. Dans notre région, Marseille, Gardanne, Aix et de nombreuses autres villes y participent. Cherchez l’événement là où vous voulez par ici.

à Aix-en-Provence

le 19ème Zik Zac Festival [Musiques actuelles] jeudi, vendredi et samedi de 18h à 1h au Théâtre de Verdure – Jas de Bouffan : voilà presque 20 ans que le Zik Zac existe ! Des concerts, du street art et un village associatif. Tous les concerts sont gratuits ! Au programme, cette année : de l’électro-pop avec General Elektriks, du latino avec El Gato Negro, du raï avec Cheba Zahouania, du brésilien avec Bnegão & Seletores de Frequência qui « proposent une fusion urbaine mêlant rap, funk, hardcore, dub, afrobeat, jazz », du rap au féminin avec Ladéa, artiste aixoise émergente et prometteuse, Charles X, « lui, joue plutôt la carte de l’héritage, celui de la grande tradition de black music qu’il réactualise par touches de hip hop ou d’électro. » « Mbongwana Star sont d’autres héritiers. Ceux du Staff Benda Bilili, groupe qui a révolutionné les musiques du monde, africaines en particulier. Nouveau concept pour cette formation qui expérimentent la jonction entre les transes mélodiques de la rumba congolaise, les pistes hypnotiques de l’électro et des rugissements rock. À voir également, les sessions de live-painting avec les artistes de renommée internationale : RnstPablito ZagoRemy UnoDire et Acet. Sans oublier une programmation jeune public. « Mais également et surtout du reggae avec un panel d’artistes qui en déclinent les grandes variantes actuelles : plutôt roots avec Harrison Stafford & The Professor Crew, tendance rock hawaïen avec Mike Love, carrément dancefloor avec le dj Atili Bandalero ou Manudigital. Dans le registre décalé voire déjanté, la toy-pop Cleary ou le spoken world baroque de Goldenberg & Schmuyle. » – Thomas Dalicante, Zibeline.

Toujours d’actualité :

les expositions Willy Maywald [photos] jusqu’au 18 septembre :

  • « Photographies d’ateliers d’artistes » à l’Atelier Cézanne (9 avenue Paul Cézanne) de 10h à 18h : « Après avoir photographié entre 1937 et 1938, les lieux qui ont inspiré les impressionnistes – le jardin de Renoir à Cagnes-sur-Mer et celui de Monet à Giverny, l’église d’Auvers-sur-Oise peinte par Van Gogh – Willy Maywald immortalise dans leurs ateliers les grands artistes du XXe siècle : Viera da Silva, Zadkine, Cocteau, Picasso, Léger, Chagall, Vasarely, Soulages et tant d’autres posent pour lui. » Entrée gratuite dans la salle d’exposition.
  • « Photographies de mode » de 8h30 à 20h vendredi et samedi, de 10h à 13h et de 14h à 18h le dimanche à l’Office de Tourisme  :(300 avenue Giuseppe Verdi) : « Photographe de mode, il est le témoin de l’élégance à la française des années 50. Les grands stylistes parisiens l’invitent à photographier leurs collections. Ses photographies de modèles aux chapeaux, dessinés par Jacques Fath, sont parmi les plus célèbres. Paris sert de décor somptueux à ses photographies qui subliment les créations de Christian Dior, Nina Ricci ou Yves Saint-Laurent.«  En entrée libre.

– l’exposition temporaire du Musée Granet, « Camoin dans sa lumière », de 10h à 19h : le poisson a eu le privilège de participer à la visite presse de l’exposition. Et il vous la conseille car elle est bien belle ! Il y consacrera probablement un article. En attendant, vous pouvez cliquer sur son titre pour avoir des informations 😉 Jusqu’au 2 octobre. Tarifs : 7€ / 5€. Gratuit pour, notamment, les détenteurs de la carte Culture Aix-Marseille Université (car Marcel sait qu’il y a des étudiants dans ses lecteurs 😉 ).

l’exposition temporaire « Turner et la couleur » à l’Hotêl de Caumont – Centre d’Art de 10h à 19h : « Plaçant au cœur de son parcours la couleur, essence même de la création de Turner, cette exposition invite à redécouvrir la vie et l’œuvre  de ce grand artiste sous un angle nouveau, jusqu’à présent inexploré dans les rétrospectives qui lui ont été dédiées. Dans un parcours à la fois chronologique, thématique et géographique, vous êtes invités à suivre les évolutions de la palette de Turner. » Jusqu’au 18 septembre.

Une visite au Site-Mémorial du Camp des Milles, que le poisson vous présentait ici, tous les jours de 10h à 19h (fermeture de la billetterie 18h) : un lieu de Mémoire et de Réflexion à visiter absolument au moins une fois.

l’exposition permanente [44 œuvres monumentales de Vasarely] à la Fondation Vasarely tous les jours de 10h à 18h 

– vous pouvez également choisir de tester une ou plusieurs des bonnes adresses du poisson.

à Arles

« Les Rencontres Photos d’Arles » dans toute la ville : LE rendez-vous des amoureux de la photo. « À travers plus de soixante expositions installées dans divers lieux patrimoniaux exceptionnels de la ville, les Rencontres d’Arles contribuent chaque été depuis 1970 à transmettre le patrimoine photographique mondial et se veulent le creuset de la création contemporaine. Grâce à une programmation composée essentiellement de productions inédites, les Rencontres d’Arles sont devenues le festival de référence d’envergure internationale. » Expos, rencontres, colloques, événements, stages… retrouvez tout le programme sur le site internet. Jusqu’au 25 septembre.

à Avignon

Toujours d’actualité :

– le Festival OFF : le poisson Marcel vous a fait une sélection de spectacles qu’il vous conseille. Jusqu’au 30 juillet.

– le Festival In : le festival historique avec des créations contemporaines. Jusqu’au 24 juillet.

à Aubagne

Toujours d’actualité :

« Les artistes et artisans s’exposent » à L’Argilla (59/61 rue de la République) vendredi et samedi de 10h30 à 18h30, dimanche de 9h à 13h : vous le savez, la céramique à Aubagne, c’est un peu comme les Navettes ou le Pastis à Marseille : cela ne va pas l’un sans l’autre. Pour cette exposition, six artistes et artisans de la Tuilerie Bossy de Gardanne présentent quelques œuvres : Myriam Retif – Sculpteur Plasticienne, Doris Happel – Plasticienne, Marion Jonac – Céramiste, Anne Larouzé – Céramiste, Sandrine Baillon – Céramiste. Renseignements : 04 42 04 05 14 – largilla@pro-dec.fr. Jusqu’au 4 septembre.

« Hans Hartung, Peintre et Légionnaire » de 10h à 12h et de 14h à 18h à la Chapelle des Pénitents Noirs (Les aires Saint-Michel) et au Musée de la Légion étrangère (Chemin de la Thuilière) : nouvelle double exposition qui présente des oeuvres inédites et inconnues d’Hans Hartung, l’un des pionniers de l’abstraction lyrique. Visites guidées du mardi au dimanche à 11h au Musée de la Légion étrangère et à 16h au Centre d’art les Pénitents Noirs. Entrée libre. 

aux Baux de Provence

Toujours d’actualité :

– l’exposition multimédia aux Carrières de Lumières consacrée à Marc Chagall : le poisson aime beaucoup ces peintures. Les expositions aux Carrières sont toujours majestueuses et monumentales ! Tarif : 11 € l réduit : 9 €

à Carro

« La Fête de Carro » : la fête la plus ancienne de Carro, rassemble manèges forains, concours de pétanque (chaque après-midi et des parties nocturnes)  et soirées animées. « Cinq jours d’amusements entre amis, en famille pour la fête foraine la plus populaire de la côte bleue dans le cadre privilégié du port de Carro ! » Voir le programme détaillé dans les jours. A noter : mardi soir le feu d’artifice clôturera les 4 jours de fêtes en embrasant le port. « Ce sera l’occasion de danser au son de DJ Alex S, féru de musique électronique et de tubes, l’enfant du village va vous faire danser jusqu’au bout de la nuit pour clôturer cette fête ! » Jusqu’au 26 juillet.

à La Roque d’Anthéron

– le fabuleux 36ème Festival International de Piano dans le parc du Château de Florans : un lieu magique pour ce festival que Marcel affectionne tout particulièrement pour y avoir été en stage il y a quelques années. Jusqu’au 18 août.

à Marseille

– le Festival Marseille Jazz des Cinq Continents : Marcel vous en a présenté le festival il y a quelques temps. Voir le détail des concerts dans les jours.

« Regards sur Beyrouth », la nouvelle expo [photos] dans la salle des machines de la Friche Belle de Mai de 11h à 19h  : « À l’Orient comme à la Méditerranée, on associe couramment la lumière intense du plein midi. De grands photographes se sont intéressés à cette pureté presque aveuglante. Ceux qui sont présentés ici (dans le cadre d’une prolongation du Festival Photomed à Marseille), et dont le sujet commun est Beyrouth, métropole blessée et fascinante, ont fait d’autres choix. Leur ville ne vibre ni de chaleur ni de ce chaos qui caractérise le plein jour. »

– le festival « Acontraluz » [musique électro] vendredi, samedi et dimanche sur la plage du Prado : ce n’est pas la tasse de thé du poisson mais peut-être que cela intéressera certain(e)s d’entre vous.

Toujours d’actualité :

21ème « ciné Plein Air » dans une dizaine de lieux sur Marseille jusqu’au 9 septembre : au programme, une trentaine de films récents ou de patrimoine, pour les grands et les petits. Des séances gratuites qui commencent à la tombée de la nuit. Voir détails dans les jours.

– les deux expositions du moment au Musée Regards de Provence de 10h à 18h :

  • nouvelle exposition consacrée aux « Merveilles de l’Orientalisme » : « à travers le regard d’artistes provençaux, italiens, espagnols ou algériens des XIXème et XXème siècles qui révèlent la beauté et le mystère de scènes historiques et exotiques d’un Orient réel ou fantasmé. Poèmes orientaux, romans et récits de voyage d’écrivains, ou encore découvertes qu’effectuaient certains peintres-voyageurs parmi les plus intrépides, constituent l’essentiel de l’inspiration de ce style « orientaliste » qui connut un succès fulgurant à la fin du 19è siècle. Qu’ils aient puisé dans leur propre imaginaire, ou exploré et étudié cet Orient mythique, ces artistes ont contribué à élargir les horizons du monde connu : évoquant à l’origine le Levant, l’Orient englobera rapidement l’Egypte, la Syrie, le Liban, la Palestine, et surtout Constantinople, l’ancienne Byzance. »
  • « Lumière & Douceur de Raphaël Ponson » : cette exposition rend hommage au « mariniste et paysagiste, Raphaël Ponson (1835-1904), connu en peinture comme l’inventeur des calanques de la côte marseillaise et pour ses effets de lumière sur les rocs, les vagues et dans le ciel. Près de soixante toiles et aquarelles issues de la collection de la Fondation Regards de Provence, de musées et collectionneurs privés sont révélées. » Jusqu’au 23 septembre 2016.

– l’exposition « If it is » de Nigel Peake de 14h à 17h30 au Studio Fotokino (33 allées Gambetta, 1er arrondissement) : « Après des études d’architecture, Nigel Peake se consacre aujourd’hui au dessin, avec deux sujets de prédilection, la ville et la nature. Ses villes sont des espaces emplis de géométrie et de couleur, dans lesquels il semble impossible de circuler, si ce n’est par le regard. La nature, elle, est considérée de très loin comme de très près, Nigel Peake en décelant les formes et les trames comme le ferait un géologue… » A voir jusqu’au 31 juillet.

à la Friche Belle de Mai :

  • l’exposition « Les possédés » 3e et 4e étage de la Tour et Panorama de la Friche Belle de Mai vendredi de 14h à 19h, samedi et dimanche de 13h à 19h :« Qui est possédé ? L’artiste ou le collectionneur ? Jouant de la double acception du titre, l’exposition révèle les relations esthétiques et sensibles que des collections privées cultivent entres elles et propose une mise en lumière des conversations singulières que chacune entretient avec les artistes. L’exposition, qui rassemble plus d’une centaine d’œuvres contemporaines empruntées à de nombreuses collections privées du sud de la France, chronique ainsi ces histoires de rencontres et de passions en même temps qu’elle dessine une forme de condensé de l’art contemporain des années 1960 à nos jours. » Jusqu’au 31 juillet. Tarifs : plein : 5€, réduit : 3€
  • l’exposition de Matti Hagelberg [arts visuels] de 10h à 18h au Dernier Cri : « Exposition de Matti Hagelberg, né en 1964 à Kirkkonummi en Finlande. Il fait partie des chefs de file de la bande dessinée nordique contemporaine et est, avec Gunnar Lundkvist ou Max Andersson, un des premiers auteurs de cette région à avoir été traduit en français. » Gratuit.

– l’exposition temporaire « Picasso, un génie sans piédestal, Picasso et les Arts & Traditions populaires » de 11h à 18h au Mucem : Marcel a eu la chance de découvrir en avant-première ces quelques 270 oeuvres qui mettent en parallèle les oeuvres de Picasso et des oeuvres issues du Musée des Arts et Traditions populaires. De la céramique (que le poisson avait déjà apprécié à Aubagne en 2013), de la peinture, bien sûr, mais aussi des découpages en carton, des masques, des sculptures, de l’orfèvrerie, des tapis… etc…

au Puy Ste-Réparade

c’est toujours d’actualité :

– la promenade Art & Architecture au Château La Coste tous les jours de 10h à 19h, milieu des vignes (que le poisson n’a pas encore visitée…). Elle dure environ 2h. Il est recommandé de bien se chausser.

Hors département

à Tourves (dans le Var, à 40 minutes d’Aix)

– Le Musée des Gueules Rouges (que Marcel vous présentait ici) à Tourves pour découvrir l’histoire de l’exploitation minière de la bauxite dans le Var avec notamment la visite d’une galerie reconstituée. A une petite quarantaine de minutes d’Aix seulement. Ouvert de 10h à 13h et de 14h à 18h. Départ des visites guidées : 11h, 14h30, 15h30 et 16h30. Les billets sont au prix de 25 € / soirée.

Un peu partout ailleurs

piochez dans une des idées d’escapade de Marcel :

  • Le Colorado Provençal à Rustrel (84)
  • Le train à vapeur des Cévennes et la Bambouseraie d’Anduze (30)
  • L’Etang de Thau et ses alentours (34)
  • La Côte Vermeille (66)
  • Le Pays Cathare (11)
  • Carcassonne (11)
  • Les Châteaux de la Loire et le Zoo de Beauval (41 et 37)
  • Les Cinque Terre à 40kms de Gênes en Italie et Autour des Cinque Terre
  • Venise
  • Porquerolles hors saison
  • Le Lavandou et ses alentours
  • Barcelone

Origami Marcel-2016

Vendredi 22

à Aix-en-Provence

« Partir en Inde » de 15h à 19h dans la cour carrée de la Bibliothèque Méjanes (11 rue des allumettes) dans le cadre de « Partir en livre » : Histoires, contes, ateliers,musique, cinéma, jeux, bibliothèque éphémère… Avec Patrice Favaro et Françoise Malaval (auteurs et illustrateurs pour la jeunesse). Duo de musiciens Antoine Bourgeau et Manuel Denis. De 3 à 20 ans.

à Gardanne

– Visite guidée de l’atelier-boutique Riederer à 11h15 : « venez découvrir le travail fabuleux du Chef Emmanuel SCHLICK, qui vous fera découvrir les secrets de fabrication de délicieuses pâtisseries et gourmandises. Vous aurez également l’occasion d’assister à une démonstration de décoration en pâtisserie, une véritable œuvre d’art… La visite se terminera par une présentation de la boutique et des différentes gammes de produits, mais aussi et surtout par une dégustation, qui ravira l’ensemble des participants. » Rendez-vous à 11h devant l’atelier-boutique situé petit chemin d’Aix, Quartier Payannet – 13120 Gardanne. Tarif : 5 euros par personnes – 4 euros tarif réduit adhérents et enfants de 5 à 16 ans.

Visite historique de la ville au détour des vieilles ruelles et des monuments emblématiques à 14h proposée par l’Office de Tourisme. Rendez-vous devant l’office. Durée : 1h30. Tarifs : Tout public : 6 euros / Réduit : 5 euros (adhérents, étudiants, enfants de 5 à 16 ans, chômeurs). Gratuit pour les moins de 5 ans. Inscription auprès de l’office de tourisme sur place ou au 04 42 51 02 73, ou encore par mail à contact@tourisme-gardanne.fr

à Marseille

– concert de Jan Garbarek featuring Trilok Gurtu à 21h au Théâtre Silvain dans le cadre du Marseille Jazz des Cinq continents : « Pour ce concert exceptionnel, le saxophoniste s’est entouré de musiciens de choix à commencer par le percussionniste d’origine indienne Trilok Gurtu, alliant « tablâ » traditionnels et tambours contemporains. On retrouvera aussi les complices de toujours avec au piano l’allemand Rainer Brüninghaus et à la basse Yuri Daniel. »

projections gratuites dans le cadre de Ciné Plein-Air Marseille à 21h45 sur la Place du Refuge – Le Panier (2e) :

  • en avant-programme, « US » d’Ulrich Totier et Julie Rousset : « Ce sont deux pieuvres qui se battent pour rester unies. » Un court métrage sélectionné par le Club Cinétilt. France/Belgique – 2013 – 8 min
  • « Les Combattants » de Thomas Cailley : « Entre ses potes et l’entreprise familiale, l’été d’Arnaud s’annonce tranquille… Tranquille jusqu’à sa rencontre avec Madeleine, aussi belle que cassante, bloc de muscles tendus et de prophéties catastrophiques. Il ne s’attend à rien ; elle se prépare au pire. Jusqu’où la suivre alors qu’elle ne lui a rien demandé ? » France – 2014 – 1h38

– Soirée « On Air – Willis Anne + Extend & Play Crew » de 19h à 23h sur le toit-terrasse de la Friche Belle de Mai : « une proposition de la Friche la Belle de Mai en coproduction avec les Grandes Tables de la Friche et une programmation du Cabaret Aléatoire Extend & Play, Paradox et Métaphore. Embarquez de plein ciel sur le toit-terrasse de la Friche et profitez  du coucher de soleil sur les toits de Marseille avec deux DJ sets electro. » Gratuit.

Toujours d’actualité :

« Latino-Docks » de 16h30 à 2h place des Palmiers (Porte C) – Les Docks Village : Apéro latino, cours gratuits d’initiation salsa, bachata ou kizomba puis grande soirée dansante sous les palmiers des Docks. Restauration sur place. Entrée libre.

– l’exposition « Expolaroid » par le Collectif Soon de 15h à 19h à la galerie 3013 : Marcel vous disait déjà tout ici.

au Puy Ste-Réparade

– dernier soir de « Music en vignes » au Château Paradis (2900 Chemin Du Pommier Quartier Paradis) : « Dans une ambiance conviviale et chaleureuse, les spectateurs sont accueillis au coeur du domaine viticole, entouré par 75 hectares de vignes. Quoi de plus atypique que ce lieu qui se transforme, pour 3 jours, en une merveilleuse salle de concert en plein air. »  Pour la soirée de clôture, au programme : l’Hommage ultime à Freddie Mercury et à Queen. « Plus qu’un groupe de reprises, les membres de CoverQueen s’approprient les morceaux originaux de Queen en y ajoutant leur propre personnalité. Une voix énorme, des harmonies élégantes, des musiciens généreux, du gros son, un lights show brillantissime, une mise en scène soulignée par des effets spéciaux en font un spectacle exceptionnel. » Tarifs : Billet simple: 25€ / Billet enfant (-12ans): 15€. Pour toute place achetée, un verre de vin est offert ! Trois foodtrucks sur place seront à votre disposition (paiement sur place sans réservation possible, hors billet d’entrée). Ouverture de l’espace à partir de 19h30, début des concerts à 21h.

Origami Marcel-2016

Samedi 23

à Carro

« La Fête de Carro » :

  • 10H-12H > Kermesse pour enfants (4-12ans) par la Maison de Carro au Boulodrome. Jeux inédits sur la musique, goûter et bonne humeur. 2€ / enfant.
  • 14h > concours de pétanque. Triplette choisie. Gains : 400€ + FDP / Consolante : 100€ + FDP. Concours ouverts à tous, pas de licence nécessaire. Frais de participation : 10€ / triplette ; 6€ / doublette.
    Inscriptions à la buvette du centre de la fête. FDP : frais de participation.
  • 22H > Défilé brésilien aux couleurs de Bahia. Départ de la plage de Carro.

à Marseille

« Tous à la plage avec Partir en Livre » de 15h à 20h sur la plage du Prado : « tous les partenaires de Partir en Livre à Marseille se retrouveront pour une après-midi d’ateliers d’écriture et d’illustration, des lectures, un cadavre exquis géant… avec les auteures Ramona Badescu, Amélie Jackowski, Pascale Breysse, Raphaële Frier et Florence Hinckel, « C’est la Faute à Voltaire », Peuple et Culture Marseille, Fotokino, ACELEM, la Biblioplage et le Théâtre Massalia. »

projections gratuites à 21h45 sur la Place du Refuge – le Panier (2e) dans le cadre de Ciné Plein-Air Marseille :

  • « La Queue de la souris » de Benjamin Renner : « ce film raconte l’histoire d’une souris et d’un lion capricieux… » Un court métrage sélectionné par le Club Cinétilt. France – 2007 – 4 min
  • « Max et les Maximonstres » de Spike Jonze : « Max, un malicieux petit garçon, est envoyé au lit par ses parents sans dîner. Une fois dans sa chambre, l’enfant s’invente un univers peuplé de créatures fantastiques et de monstres exotiques… » Etats-Unis – 2009 – 1h42 – VF.

 – à 20h30 au Mucem dans le cadre du Marseille Jazz des Cinq continents :

  • concert de « Onefoot » : « Parrainés par Erik Truffaz, les marseillais de Onefoot mêlent électro et acoustique pour un son à la frontière des genres, une esthétique libre et inclassable passant de l’Arménie à la musique contemporaine. Avec Yessaï Karapetian (piano, synthétiseur, Sega Mastersystem, flûtes), Marc Karapetian (basse, synthétiseur) et Matthieu Front (Batterie, sampling pads) l’électro-jazz se connote de frenchtouch 2.0. » A noter que l‘exposition « Un génie sans piédestal, Picasso et les arts & traditions populaires » restera ouverte jusqu’à 22h30.
  • Concert de Sarah McKenzie : « La Voix reste à l’honneur de cette belle soirée avec la chanteuse et pianiste australienne Sarah McKenzie. Son troisième album « We Could Be Lovers » (signé sous le prestigieux label Impulse), sorti en septembre dernier vient confirmer cette jeune artiste comme l’une des grandes voix du jazz contemporain. De ballades intimistes en morceaux très swing, elle reprend les standards de Porter, Gershwin, Mancini, Ellington et nous offre en prime quelques créations très « jazz-bossa » … »
  • concert de Kyle Eastwood : « Acteur, musicien, compositeur… on peut être le « fils de » et s’être nourri de la passion d’un père pour le jazz et en avoir fait son miel. Dès l’enfance, Kyle fréquente Stan Getz, Basie, Miles… Tout Jeune il commence par le piano avant de choisir la basse puis la contrebasse. Depuis plus de 25 ans il compose morceaux et musiques de films et compte plusieurs albums à son actif. Il cite volontiers comme référence Wayne Shorter ou Herbie Hancock… Car oui, Kyle Eastwood a des maîtres qu’il respecte… Mais il sait à chaque fois réinventer le genre tout en revendiquant une tradition. Car si l’esthétique hard-bop des 60’s le fascine ses interprétations, tout comme ses compositions sont des plus actuelles. Paru l’an dernier, son dernier opus Times Piece, , tout en groove et élégance, incarne bien le jazz d’aujourd’hui. »
  • concert de Minuit 10 : « Avec Minuit 10, groupe créé en 2009, le jazz se mâtine de rock et de musiques du monde. Les guitares de Thibaud et Sylvain Rouvière, se mêlent à la basse de Matis Regnault et à la batterie d’Etienne Rouvière… le tout avec un soupçon d’électro et les voix de nos quatre complices pour un son délibérément jubilatoire. Participant au dispositif Jazz Emergence, ils ont pu faire leurs armes sur des scènes et des festivals prestigieux. Un troisième opus à leur discographie devrait confirmer, s’il en est encore nécessaire, le talent de cette jeune formation. »

– à la Friche Belle de mai :

  • « Vivement samedi !«  :
    • « Dans la peau du collectionneur » [parcours ludique pour les 7-12 ans et leurs parents] à 14h30 dans la Tour-Panorama : chaque samedi, les familles sont invitées, autour de l’exposition « Les Possédés », à se mettre dans la peau d’un collectionneur d’art. Parents et enfants réunis, vous arpenterez l’exposition à la rencontre d’œuvres contemporaines. Vers quelle œuvre irez-vous ? Laquelle choisirez-vous ? Quelle œuvre vous possèdera ? Durée 1h30. Gratuit pour les enfants, prix d’un billet pour leurs accompagnateurs.
    • « Entrez dans la tour » à 16h30 dans la Tour-Panorama : tous les week-ends, la Friche vous propose une visite dialoguée et vivante à la découverte des expositions de la Tour-Panorama.
    • Découverte de jeux de société [ateliers] au Petirama de 14h à 17h : « Les kids (re)découvrent des jeux traditionnels aux plus insolites : Time’s Up, Jungle Speed, jeux de cartes, Uno, 1000 Bornes… » Gratuit.

  • « Soirée ON AIR – John Chantler + Witxes + Somaticae de 19h à 23h sur le toit-terrasse : Une proposition de la Friche la Belle de Mai en coproduction avec les Grandes Tables de la Friche et une programmation  du GMEM, centre national de création musicale. Gratuit.

Toujours d’actualité : 

– l’exposition « Expolaroid » par le Collectif Soon de 15h à 19h à la galerie 3013 : Marcel vous disait déjà tout ici.

Dimanche 24

à Aix-en-Provence

« Les instants d’été », projection en plein air, avec « Avanti » de Billy Wilder en VOST à la tombée de la nuit au Pavillon Vendôme. Une comédie romantique : « Wendell Armbruster, Jr. est un homme d’affaires américain pressé… Il doit se rendre en Italie pour faire rapatrier le cadavre de son père, mort dans un accident de voiture. Il apprend à cette occasion que depuis 10 ans, son père avait une maîtresse, morte elle aussi dans l’accident. Wendell voudrait étouffer le scandale et rapatrier le corps pour des funérailles en grandes pompes aux États-Unis. La lenteur de l’administration, des Italiens mal intentionnés, mais surtout l’amour, vont ajouter leur grain de sel et enrayer son projet… » (USA – ITA – 1972 – 140 mn).

à Carro

« La Fête de Carro » :

  • 11H >Hommage en mer aux marins disparus sur le Marché aux poissons, embarquement possible sous disponibilité de places.
  • 12H > Apéritif offert à tous à la Buvette au centre de la fête.
  • 14H30 > Concours de pétanque. Triplette choisie. Gains : 400€ + FDP / Consolante : 100€ + FDP. Concours ouverts à tous, pas de licence nécessaire. Frais de participation : 10€ / triplette ; 6€ / doublette.
  • 21H00 > Concours de pétanque. Triplette mixte : 1 femme + 2 hommes. Gains : 200€ + FDP / Pas de consolante. Concours ouverts à tous, pas de licence nécessaire. Frais de participation : 10€ / triplette ; 6€ / doublette.

à Marseille

– à 20h30 au Mucem dans le cadre du Marseille Jazz des Cinq continents :

  • Concert de Hugh Coltman –  » Shadows – Songs of Nat King Cole » : « Entre blues et pop, Hugh Coltman, laisse glisser sa voix envoutante et rocailleuse dans nos oreilles depuis plus de 20 ans. En 2012, après avoir rencontré Eric Legnini, le britannique le plus parisien d’Europe, se laisse convertir à l’univers jazz… de là, nait ce projet autour de Nat King Cole. Aux antipodes de l’American way of life, le chanteur des 50’s a su s’imposer avec un répertoire dont la joie apparente dissimule la revendication d’une espérance : la fraternité. (…) Plus qu’un simple tribute, Hugh Coltman nous invite entre ombre et lumière, émotion, pudeur et épure, dans un répertoire qu’il a su s’approprier… un patrimoine : Walkin, Mona Lisa, Nature Boy… »
  • Concert de Jean Pierre Como – « Express Europa » : « De Coltman à Como le lien est évident. En effet, le premier a prêté sa voix au second pour son 10e opus, Express Europa. Pianiste et compositeur, Jean-Pierre Como, poursuit donc l’aventure initiée en 1995 avec Express Paris Roma. (…) Mais Como ici va plus loin et décide de mettre en scène la voix, les voix… il associe donc à celle de Coltman, celle au charme tout italien du jeune et talentueux Walter Ricci. A à peine 25 ans, Ricci a déjà collaboré avec David Sauzay, Mikaël Bublé, Lucas Santaniello. Il est le chanteur jazz que l’on attendait. »

« Belle&Toile » sur le toit-terrasse de la Friche Belle de Mai à la nuit tombée : projection de « Paprika » de Satoshi Kon (Japon / 2006 / 1h30 / VF). « Dans le futur, un nouveau traitement psychothérapeutique a été inventé. Grâce à une machine, le DC Mini, il est possible de rentrer dans les rêves des patients et de les enregistrer afin de sonder les tréfonds de la pensée et de l’inconscient. Alors que le processus est toujours dans sa phase de test, l’un des prototypes du DC Mini est volé… Le rêve se mêle alors à la réalité. » Gratuit.

à Martigues

Ouverture du Festival de Martigues [Musiques du Monde] :

  • 10h00 – Le Grand Chambardement : « Le Festival envahit la Ville ! Ils sont tous là… et c’est la fête ! Pour ouvrir les festivités, les 400 artistes du monde embarqueront sur les canaux de Martigues pour un grand défilé organisé avec le soutien du Club Nautique de Martigues et la complicité des associations nautiques de la Ville.
    A pied, en bateaux, en voitures anciennes… ils vont ensuite investir toutes les places de Martigues, pour se rejoindre en une gigantesque farandole dans le quartier de Jonquières. C’est la première rencontre. Un moment exceptionnel à vivre à l’unisson avec les artistes ! » Gratuit.
  • au Village du Festival :
    • 19h – Ouverture
    • 19h15 – Edition Spéciale > Nice la Belle
    • 21h – Concert de Nux Vomica
    • 21h30 – Présentation Dale Blade & The Gospel Life Rejoice [Gospel a cappella]
    • 23h00 – Grand Balèti de la Cité de la Musique

Origami Marcel-2016

Bon week-end à vous !

Pour le poisson Marcel, ce sera le début des longues vacances d’été avec, pour commencer, un départ en Italie avec ses copains comédiens 🙂

Et pour vous, ce sera quoi ?

Publicités

Une réflexion sur “« Que faire ce week-end ? » #150

  1. Pingback: Le poisson Marcel en vacances ! | Un poisson nommé Marcel

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s