« Que faire ce week-end ? » #141

Encore de beaux événements ce week-end ! Dans la sélection de Marcel, des spectacles, des concerts, des festivals (Journées de l’Eloquence, Festival de Théâtre Amateur de Marseille, Arts et Festins du Monde, etc…), des expos, la Nuit Européenne des Musées et même une kermesse dans un tunnel pour les non-claustrophobes (!). Bon week-end !

qfcwe-141

La sélection privilégiée de Marcel (légende de haut en bas et de gauche à droite) : « Les Journées de l’Eloquence » à Aix, « Douze jurés en colère » au Théâtre du Gymnase à Marseille, « Arts et Festins » à Gardanne, « Balade en écriture » à Gardanne.

Tout le week-end

à Aix-en-Provence

Les 2èmes Journées de l’Eloquence : conférences, lectures, théâtre de rue, concours National d’Eloquence, des visites guidées passionnantes avec Secrets d’ici, etc… sur le thème de la Résistance. Découvrez ce festival particulier sur le blog de Ma Cigale est fantastique. Et le programme complet ici. Jusqu’au 28 mai.

Toujours d’actualité :

derniers jours des 13 expositions gratuites des Rencontres du 9ème Art un peu partout dans la ville : Marcel vous en parlait ici. Jusqu’au 21 mai.

Nouvelle exposition temporaire « Turner et la couleur » à l’Hotêl de Caumont – Centre d’Art de 10h à 19h : « Plaçant au cœur de son parcours la couleur, essence même de la création de Turner, cette exposition invite à redécouvrir la vie et l’œuvre  de ce grand artiste sous un angle nouveau, jusqu’à présent inexploré dans les rétrospectives qui lui ont été dédiées. Dans un parcours à la fois chronologique, thématique et géographique, vous êtes invités à suivre les évolutions de la palette de Turner. »

Une visite au Site-Mémorial du Camp des Milles, que le poisson vous présentait ici, tous les jours de 10h à 19h (fermeture de la billetterie 18h) : un lieu de Mémoire et de Réflexion à visiter absolument au moins une fois.

l’exposition permanente [44 œuvres monumentales de Vasarely] à la Fondation Vasarely tous les jours de 10h à 18h 

– vous pouvez également choisir de tester une ou plusieurs des bonnes adresses du poisson

à Aubagne

Toujours d’actualité :

« Hans Hartung, Peintre et Légionnaire » de 10h à 12h et de 14h à 18h à la Chapelle des Pénitents Noirs (Les aires Saint-Michel) et au Musée de la Légion étrangère (Chemin de la Thuilière) : nouvelle double exposition qui présente des oeuvres inédites et inconnues d’Hans Hartung, l’un des pionniers de l’abstraction lyrique. Visites guidées du mardi au dimanche à 11h au Musée de la Légion étrangère et à 16h au Centre d’art les Pénitents Noirs. Entrée libre. 

aux Baux de Provence

Toujours d’actualité :

– l’exposition multimédia aux Carrières de Lumières consacrée à Marc Chagall : le poisson aime beaucoup ces peintures. Une nouvelle idée de sortie à tester un prochain week-end car les expositions aux Carrières sont toujours majestueuses et monumentales ! Tarif : 11 € l réduit : 9 €

à Marseille

Toujours d’actualité :

l’exposition « ink – éditions singulières » au Studio Fotokino de 14h à 18h30 : « À l’occasion du Printemps de l’Art Contemporain, Fotokino propose un nouveau rendez-vous dédié aux pratiques alternatives et indépendantes de l’édition d’art. Rassemblant des ouvrages dans les champs du dessin, du graphisme, de l’illustration ou de la photographie, cette exposition sélectionne à travers le monde, de jeunes éditeurs œuvrant en parallèle de l’industrie du livre. » Jusqu’au 29 mai.

à la Friche Belle de Mai dans le cadre du Printemps de l’Art Contemporain :

  • l’exposition « Les possédés » 3e et 4e étage de la Tour et Panorama vendredi de 14h à 19h, samedi et dimanche de 13h à 19h : « Qui est possédé ? L’artiste ou le collectionneur ? Jouant de la double acception du titre, l’exposition révèle les relations esthétiques et sensibles que des collections privées cultivent entres elles et propose une mise en lumière des conversations singulières que chacune entretient avec les artistes. L’exposition, qui rassemble plus d’une centaine d’œuvres contemporaines empruntées à de nombreuses collections privées du sud de la France, chronique ainsi ces histoires de rencontres et de passions en même temps qu’elle dessine une forme de condensé de l’art contemporain des années 1960 à nos jours. » Jusqu’au 31 juillet. Tarifs : plein : 5€, réduit : 3€
  • l’exposition « Actuellement en résidence #2 – Hasards heureux » de 10h à 19h à la galerie de la Salle des Machines : l’exposition rassemble les dernières productions des quatre artistes actuellement en résidence à Astérides, résident elle-même de la Friche. « Hasards heureux fait référence au contexte de l’exposition – les artistes ont en commun le temps de résidence à Astérides, ainsi qu’aux principes de travail des artistes présentés. Quelle que soit la nature de leurs œuvres, tous travaillent à partir de la formation d’une collection. Cette base de travail née du hasard des rencontres, des déplacements et des contextes. Chacun avec leurs spécificités, ils collectent, collectionnent, reproduisent, assemblent, des objets, matériaux, formes et sons. Leurs collections varient entre le naturel, le domestique, le sculptural et participent à la fabrication de leurs œuvres. L’exposition se construit comme un terrain de rencontre, évolue dans la juxtaposition de sculptures mobiles et des équilibres, et s’écoute à travers des collections de sons inédits, diffusés en continu ou activés lors de performances… » Gratuit. Jusqu’au 5 juin.

l’exposition « Florent Touchot, Benjamin ABOU aka Salam & Elise Oudin Gilles » dans l’espace événementiel – Place du marché des Docks Village de 10h à 19h : « Comment faire vivre la matière promise à la destruction afin de lui donner une nouvelle étincelle de lumière… Lionel Campione travaille l’acier, il s’adapte et joue sur les volumes et l’espace pour redonner un second souffle à ces pièces vouées à la casse. Objets, sculptures et peintures sur acier ». « le travail de ces trois artistes est complice de leur temps. Figuratif ou abstrait. Urbain et délibérément contemporain. Ils mélangent les langages et les inspirations, créant un lien audacieux entre le monde de la rue et celui du voyage. Ils confrontent et harmonisent une diversité de matières, de couleurs, de formes et d’écritures. Horizons urbains, nature vue d’un train, photos, rêveries graphiques, réalités contemporaines, l’image n’est pas toujours fixe. » Jusqu’au 29 mai. Entrée libre.

Toujours d’actualité :

– la nouvelle exposition temporaire « Picasso, un génie sans piédestal, Picasso et les Arts & Traditions populaires » de 11h à 18h au Mucem : Marcel a eu la chance de découvrir en avant-première ces quelques 270 oeuvres qui mettent en parallèle les oeuvres de Picasso et des oeuvres issues du Musée des Arts et Traditions populaires. De la céramique (que le poisson avait déjà apprécié à Aubagne en 2013), de la peinture, bien sûr, mais aussi des découpages en carton, des masques, des sculptures, de l’orfèvrerie, des tapis… etc…

-le Printemps de l’Art Contemporain : parcours artistiques gratuits, deux biennales, des workshops, des sorties de résidences, l’ouverture des ateliers de production d’œuvres. Au total, une cinquantaine de lieux ouvrent leurs portes, parmi lesquels les 37 membres du réseau Marseille expos, qu’il s’agisse d’institutions, de galeries privées ou associatives. Tout le programme se consulte ici. Un programme spécial « Année France-Corée 2015-2016 » prévoit des expositions et évènements spéciaux.

– les deux expositions du Musée Regards de Provence de 10h à 18h :

  • « Lumière & Douceur de Raphaël Ponson » : cette exposition rend hommage au « mariniste et paysagiste, Raphaël Ponson (1835-1904), connu en peinture comme l’inventeur des calanques de la côte marseillaise et pour ses effets de lumière sur les rocs, les vagues et dans le ciel. Près de soixante toiles et aquarelles issues de la collection de la Fondation Regards de Provence, de musées et collectionneurs privés sont révélées. » Jusqu’au 28 aout 2016.
  • « François Bouché. Courbes & Espaces », « mettant à l’honneur l’artiste (1924-2005), qualifié par certains critiques comme « l’un des grands sculpteurs du XXème siècle », a été prolongée jusqu’au 5 mai 2015. Une centaine de pièces met en lumière sa virtuosité et sa vocation pour la sculpture et sa passion pour le dessin et la peinture. »

au Puy Ste-Réparade

c’est toujours d’actualité :

– la promenade Art & Architecture au Château La Coste tous les jours de 10h à 19h, milieu des vignes (que le poisson n’a pas encore visitée…). Elle dure environ 2h. Il est recommandé de bien se chausser.

Hors département

à Tourves (dans le Var, à 40 minutes d’Aix)

– Le Musée des Gueules Rouges (que Marcel vous présentait ici) à Tourves pour découvrir l’histoire de l’exploitation minière de la bauxite dans le Var avec notamment la visite d’une galerie reconstituée. A une petite quarantaine de minutes d’Aix seulement. Ouvert de 10h à 13h et de 14h à 18h. Départ des visites guidées : 11h, 14h30, 15h30 et 16h30.

Un peu partout mais surtout ailleurs

piochez dans une des idées d’escapade de Marcel :

  • Le Colorado Provençal à Rustrel (84)
  • Le train à vapeur des Cévennes et la Bambouseraie d’Anduze (30)
  • L’Etang de Thau et ses alentours (34)
  • La Côte Vermeille (66)
  • Le Pays Cathare (11)
  • Carcassonne (11)
  • Les Châteaux de la Loire et le Zoo de Beauval (41 et 37)
  • Les Cinque Terre à 40kms de Gênes en Italie et Autour des Cinque Terre
  • Venise
  • Porquerolles hors saison
  • Le Lavandou et ses alentours
  • Barcelone

Vendredi 20

à Aix-en-Provence

« La mère » [Théâtre de Florian Zeller avec Catherine Hiegel, entre autres] à 20h30 au Théâtre du Jeu de Paume« Anne a construit sa vie sur son mari, son fils, sa fille. Les années passent, les enfants partent, le mari s’absente de plus en plus souvent, le monde d’Anne fuit de toutes parts. Mais il suffit que le fils, en pleine rupture sentimentale revienne passer quelques jours à la maison pour qu’elle se remette à vivre, à danser, quitte à oublier qu’il faudra, une deuxième fois, le laisser partir. » Durée 1h30

à Gardanne

Concert d’Adama Dramé & le Foliba [Burkina Faso] à 21h dans le cadre d’Arts et Festins du Monde : « Maître djembé de la culture mandingue, Adama Dramé revient en 2016 fêter son jubilé d’or de carrière (cinquante ans). Le percussionniste est accompagné sur scène par sa troupe Foliba qui regroupe musiciens, chanteurs et danseurs traditionnels. L’académie Charles-Cros a décerné à Adama Dramé le grand prix international du disque catégorie « musiques du monde », lors du 68e palmarès proclamé le 18 novembre 2015. »

à Istres

Concert de Guillaume Perret & The Electric Epic [jazz fusion] à 20h30 au Théâtre Les Salins : « Guillaume Perret, saxophoniste et compositeur, s’est préparé de façon intensive pour débouler bien armé sur la scène internationale. Qui d’autre, à présent, dans l’aire du jazz, donne à ce point le sentiment de vivre le monde tel qu’il est, terrifiant, exaltant, se consumant dans l’instant sous une énorme menace ? S’il était cinéaste, Guillaume Perret s’appellerait Lars von Trier ou David Lynch. En musique, cela donne une baffe géante qu’appliquent au millimètre quatre musiciens allumés par la poésie énergumène qu’ils produisent. » – Michel Contat – Télérama. De 8 à 18€.

à Marseille

– l’exposition « Expolaroid » par le Collectif Soon de 15h à 19h à la galerie 3013 : Marcel vous disait déjà tout ici.

« Le jeu de l’amour et du hasard » [Théâtre Classique de Marivaux] à 20h30 au Théâtre du Gymnase dans le cadre du 18ème Festival de Théâtre Amateur – Marseille 2016 : « Sylvia et Dorante, jeunes gens de bonne fortune destinés l’un à l’autre, rêvent tous deux d’un amour sincère et éternel ! Avant de s’engager dans le mariage, ils auront la même idée d’échanger leurs places avec leurs domestiques, Arlequin et Lisette… Ainsi commence un jeu dont chacun se croit maître, mais que le hasard va bouleverser ! »

Toujours d’actualité : 

– l’exposition « Inspirations animales » de 10h à 13h et de 14h à 18h à la Maison de l’Artisanat et des Métiers d’Art (21 cours d’Estienne d’Orves) : « La représentation animale a inspiré l’homme de tout temps et de tout continent. L’animal fascine toujours et inspire l’âme créative de l’artisan et de l’artiste qui ne s’efforcent plus de le représenter obligatoirement avec minutie(…) ». Trois artisans de la Tuilerie Bossy de Gardanne – Céline Patrizio, Anne Larouzé et Valerie Uzel – présentent quelques œuvres. Jusqu’au 21 mai.

Samedi 21

12ème édition de la Nuit européenne des musées : les musées ouvrent leurs portes, comme tous les ans, et proposent parfois des programmations un peu spéciales. Consultez tout le programme par ici.

à Aix-en-Provence

Soirée d’ouverture des 2èmes Journées de l’Eloquence à 20h30 en haut du cours Mirabeau (gratuit) : un spectacle évoque le désastre de 1940 et les quatre années d’occupation que subit le pays. « La soirée débute par un spectacle original où les scènes historiques se mêlent aux chansons de la Résistance par le chœur aixois Opus 13. La soirée se poursuit par une représentation de la Comédie-Française, revisitant les débats parlementaires de l’Assemblée consultative provisoire d’Alger, qui fut, selon Jean-Louis Crémieux-Brilhac, « l’assemblée parlementaire la plus singulière qu’ait connu notre pays. »

 « La nuit de Valognes » [comédie d’Eric-Emmanuel Schmitt] à 20h30 au Théâtre d’Aix : « Au XVIIIème siècle, dans le château de Valognes, en Normandie. Cinq femmes qui ont toutes été séduites par Don Juan veulent instruire son procès pour le forcer à épouser la dernière demoiselle qu’il a prise pour victime. À la surprise de ces dames, Don Juan accepte. Elles refusent cette étonnante réponse et vont chercher à en connaître les motifs. » Billetterie -> https://www.yesgolive.com/le-theatre-daix/la-nuit-de-valognes

– « La mère » [Théâtre de Florian Zeller avec Catherine Hiegel, entre autres] à 20h30 au Théâtre du Jeu de Paume : « Anne a construit sa vie sur son mari, son fils, sa fille. Les années passent, les enfants partent, le mari s’absente de plus en plus souvent, le monde d’Anne fuit de toutes parts. Mais il suffit que le fils, en pleine rupture sentimentale revienne passer quelques jours à la maison pour qu’elle se remette à vivre, à danser, quitte à oublier qu’il faudra, une deuxième fois, le laisser partir. » Durée 1h30

à Gardanne

Vernissage de l’exposition « La Traversée des chemins… » de Nathalie Estienne et François Maître à partir de 18h à la Tuilerie Bossy. L’exposition a lieu dans la salle d’exposition du 20 au 22 mai de 10h à 19h.

« Arts et Festins du Monde » sur le cours de la République à partir de 12h avec les stands culinaires et artisanaux :

  • à 16h : Orchestre Tarab [arabo-andalou] : « L’orchestre Tarab s’est engagé dans une réappropriation de diffusion du patrimoine arabo-andalou (de Grenade à Tlemcen). Spécialisé dans l’exécution du répertoire classique dans le respect de la tradition arabo-andalouse ancestrale transmise par voie orale, il ne délaisse pas pour autant le répertoire très apprécié du “hawzi” et du “chaâbi” en passant par le “melhoun.” »
  • à 18h : Rio Mandingue [Musique brésilienne et Musique d’Afrique de l’Ouest] : « Rio Mandingue innove en métissant musique brésilienne et musique d’Afrique de l’Ouest. Ce mélange “world kora samba,” est nommé l’Afrique-carioca. Une Afrique où la kora du griot et son petit frère le balafon, fusionnent avec la guitare brésilienne, et le cavaquinho carioca où les voix se font entendre tantôt en malinké, en portugais ou encore en français. Le tout savamment soutenu par une rythmique de percussions brésilienne et batterie africaine. Depuis deux ans, le groupe a affiné leur répertoire et propose un set de chansons originales, conviant au partage et à la fête, image fidèle de la culture de ces deux pays. »
  • à 20h : Trio cordes sensibles [jazz manouche] : « Du jazz manouche dans la tradition avec un répertoire fait de morceaux de Django Reinhardt et des mélodies les plus connues… Un hommage à tous les créateurs qui ont participé à la grande aventure du jazz. Bonne humeur et swing sont au rendez-vous. Ces musiciens éclectiques qui participent à d’autres projets se sont réunis pour divulguer leur passion pour la musique de “Django” et du jazz en général. »
  • à 21h30 : Luis de la Carrasca [Flamenco] : « Ce spectacle, « Flamenca pa mi grana », rend hommage aux plus célèbres artistes de Grenade, la terre natale de Luis de la Carrasca : Manule de Falla, Federico Garcia Lorca, Mario Maya, Enrique Moriente ou encore la famille Habichuela. Ces derniers ont marqué des histoires très importantes dans l’histoire du flamenco. Tous ont apporté à l’art général « el toque » personnel nécessaire pour atteindre les sommets de la pureté. Nous retrouvons cette richesse dans les « palos » grenadins, aussi bien dans le chant que dans la danse. La communion du chant, les médodies subtiles et puissantes portées par la guitare et par le violon, les touches délicates ou dynamiques des percussions, l’harmonie et la beauté de la danse, tout cela reflète l’âme du flamenco, « un cœur heureux malgré ses blessures ». Ce spectacle garde la trace de ses racines grenadines tout en explorant de nouvelles sonorités, de nouvelles couleurs et de nouveaux rythmes. »

à Marseille

« Ateliers d’art plastique » de 14h30 à 16h au Musée Regards de Provence : dans le cadre des expositions « Lumière & Douceur » de Raphaël Ponson et « Merveilles de l’Orientalisme », le Musée propose des ateliers d’art plastique, animés par la plasticienne Frederika von MaltzahnCette séance sera « une invitation au voyage en Orient avec les couleurs chaudes, à la découverte des rues du Caire, des marchands de tapis d’Istanbul, dans le désert, en caravane ou en chameau » Enfants et Adultes. (Pastel gras sur papier coloré PG/PC). Frais : 8 € (7 à 12 ans) / 12 € (à partir de 13 ans) Inscription obligatoire : info@museeregardsdeprovence.com ou 04 96 17 40 40

– l’exposition « Expolaroid » par le Collectif Soon de 15h à 19h à la galerie 3013 : Marcel vous disait déjà tout ici.

Blind test Pop Electro avec CWS Radio de 19h30 à 22h30 aux Demoiselles Du Cinq (5 rue de l’Arc, 13001) : « soirée fais ce qu’il te plaît mais fais-le bien ».

« Douze jurés en colère » [Théâtre, procès, enquête policière] à 20h30 au Théâtre du Gymnase dans le cadre du 18ème Festival de Théâtre Amateur – Marseille 2016 : « La pièce met en scène les délibérations d’un jury aux Etats Unis. Un jeune délinquant est accusé d’avoir poignardé son père à mort. Les douze jurés doivent se prononcer sur la culpabilité du prévenu. Seuls deux choix s’offrent à eux : l’acquittement ou la peine capitale. De nombreuses preuves accablent l’accusé. Pourtant, un des jurés a un doute et décide de se battre seul pour que le jury s’attarde un instant sur le sort de ce garçon… »

Toujours d’actualité : 

derniers jours de l’exposition « Inspirations animales » de 13h à 18h à la Maison de l’Artisanat et des Métiers d’Art (21 cours d’Estienne d’Orves) : « La représentation animale a inspiré l’homme de tout temps et de tout continent. L’animal fascine toujours et inspire l’âme créative de l’artisan et de l’artiste qui ne s’efforcent plus de le représenter obligatoirement avec minutie(…) ». Trois artisans de la Tuilerie Bossy de Gardanne – Céline Patrizio, Anne Larouzé et Valerie Uzel – présentent quelques œuvres. Jusqu’au 21 mai.

Dimanche 22

à Aix-en-Provence

 « Un Printemps en Provence » de 8h30 à 18h au pied du massif de Sainte-Victoire, sur le domaine départemental de la Sinne-Puits d’Auzon, à Vauvenargues : nouvel événement organisé par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône. L’objectif est de créer une « grande fête populaire pour profiter des espaces naturels en famille et célébrer un patrimoine envié par tous. » Ainsi, tout au long du mois de mai, le Conseil départemental vous invite à « célébrer durant 5 week-ends de fête les traditions provençales, participer à des animations sportives et culturelles. 5 week-ends de fête pour tous, en accès libre et gratuit ! »

Programme de la journée : « Pédalez avec VTT13 PROVENCE »

Un moment de fête et de sport de pleine nature au cœur des massifs de Sainte-Victoire, depuis le Parc départemental de la Sinne Puits d’Auzon. Des randonnées balisées ouvertes à tous et non chronométrées pour tous les niveaux sont proposées aux participants. Cette année, cinq parcours de 8, 13, 21, 23, et 35 km s’offrent aux VTTistes, pour les plus chevronnés comme pour les moins expérimentés, auxquels il faut ajouter un parcours de 3km accessible pour les familles avec enfants de moins de cinq ans. Sur place, des animations pour les grands et les petits sont au programme : Jeux VTT et trial. Renseignements, infos et dénivelés sur les sites www.vtt13.fr  et  www.cg13.fr

 « La nuit de Valognes » [comédie d’Eric-Emmanuel Schmitt] à 17h au Théâtre d’Aix : « Au XVIIIème siècle, dans le château de Valognes, en Normandie. Cinq femmes qui ont toutes été séduites par Don Juan veulent instruire son procès pour le forcer à épouser la dernière demoiselle qu’il a prise pour victime. À la surprise de ces dames, Don Juan accepte. Elles refusent cette étonnante réponse et vont chercher à en connaître les motifs. » Billetterie -> https://www.yesgolive.com/le-theatre-daix/la-nuit-de-valognes

à Gardanne

– « Balade en écriture » de 14h à 17h dans les environs d’Aix-Gardanne : organisée par L’aparté (rappelez-vous), cette mini randonnée est accessible à tous à partir de 6 ans. Cet atelier d’écriture en plein air est animé par une auteure-comédienne. Quelques lectures, un peu de marche et de l’écriture directement inspirée par la nature ! Idéal pour s’évader le temps d’un après-midi ensoleillé. Tarifs : Adultes : 15€ / Étudiants, membres de l’atelier d’écriture, minima sociaux : 10€ / Enfants de 6 à 15 ans : 5€ / Famille (2 parents + 1 enfant) : 25€. Renseignements et inscriptions : associationlaparte@gmail.com / 06 51 40 48 68

à Marseille

Kermesse Underground de 11h à 16h dans le Tunnel du Prado : dans le cadre de la journée nationale des autoroutes, le tunnel Prado sud sera exceptionnellement fermé. A éviter pour les claustrophobes ! d« Il n’en fallait pas plus à Borderline pour s’engouffrer dans la brèche et investir le temps de quelques heures le tunnel et son péage en plein air… Cela n’arrivera pas tous les jours d’y voir disposés des transats pour se détendre, un foodtruck pour grignoter, une paillote-bar pour se rafraîchir, un triporteur des années 50 pour s’y faire coiffer. On ajoute à l’inventaire, un concours de pétanque, des ateliers et un château gonflable et pour les enfants, un loto totalement « Bob-derline » et encore une course de karting et rosalie. Question musique, des DJ perchés sur une disco-mobile s’occupent du bon son. » Les dernières places disponibles ici.

Origami Marcel-2016

Comme le week-end dernier, de belles choses sont organisées ! Lesquelles choisirez-vous ?

Le poisson assistera au « Jeu de l’amour et du hasard » vendredi et à « Douze jurés en colère » au Théâtre du Gymnase, dans le cadre de son travail. S’il lui reste encore un peu d’énergie, il passera déjeuner à Arts et Festins samedi. Et dimanche, il se baladera avec L’aparté tout en s’inspirant de la nature pour écrire.

Publicités

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s