« Que faire ce week-end ? » #140

ENORMEMENT de choses ce week-end ! Marcel ne sait plus où donner de la tête, ou presque ! Sa sélection est très dense, il n’a pas réussi à faire plus de tri tant les événements sont tous intéressants ! Des spectacles (danse, théâtre, clown, …), bien sûr, des expos, un marché de créateurs, un salon d’art contemporain, un grand festival de musiques (toutes confondues) dans les rues d’Aix (et gratuit !), et même une traversée du Vieux-Port en slackline (!). L’agité du bocal vous souhaite un bon week-end mouvementé ! Et vive la Culture !

qfcwe-140

La sélection privilégiée de Marcel (légende de haut en bas et de gauche à droite) : le Sm’art au Parc Jourdan à Aix, « USSR » à la Friche Belle de Mai à Marseille, « C’est Sud » à Aix et Urban Eléments sur l’esplanade du J4 et sur le Vieux-Port.

Tout le week-end

à Aix-en-Provence 

le Sm’art [salon d’art contemporain] au Parc Jourdan vendredi de 10h à 20h, samedi de 10h à 23h, dimanche de 10h à 20h : cinq jours de salon avec plus de 200 artistes plasticiens, peintres, sculpteurs, photographes, confirmés ou émergents, et 12 galeristes, pour ne pas « manquer la rencontre avec les artistes, les galeristes, mais aussi se laisser séduire par des oeuvres uniques ». « Avancer ensemble dans l’innovation et la créativité », telle est la devise du Sm’art. Des invités d’honneur prestigieux (Poppy Salinger, Nicole Lambert, Patrick Moya) et des événements alternatifs autour du salon (performances, démonstrations artistiques, conférence-débat). Tarifs : 10€, gratuit pour les enfants de moins de 12 ans et les handicapés. Bon plan : gagnez vos places sur le blog Ma cigale est fantastique. Jusqu’à lundi 16 mai (de 10h à 18h)

« C’est Sud » en centre ville, au sein du forum culturel et dans certains quartiers jusqu’à dimanche inclus : une programmation « riche et éclectique, véritable vitrine du dynamisme du tissu culturel aixois ». Nombreuses animations, musicales, théâtrales, chorégraphiques. Notre chouchou le CIAM samedi sur le cours Mirabeau, la compagnie Grenade en clôture (voir dimanche). Au total, 30 spectacles gratuits, 10 lieux en entrée libre. Arts plastiques, cinéma, cirque, danse, photo, musique et théâtre. Consultez le large programme ici.

Nouvelle exposition temporaire « Turner et la couleur » à l’Hotêl de Caumont – Centre d’Art de 10h à 19h : « Plaçant au cœur de son parcours la couleur, essence même de la création de Turner, cette exposition invite à redécouvrir la vie et l’œuvre  de ce grand artiste sous un angle nouveau, jusqu’à présent inexploré dans les rétrospectives qui lui ont été dédiées. Dans un parcours à la fois chronologique, thématique et géographique, vous êtes invités à suivre les évolutions de la palette de Turner. »

Toujours d’actualité :

– les 13 expositions gratuites des Rencontres du 9ème Art un peu partout dans la ville : Marcel vous en parlait ici. Jusqu’au 21 mai.

Une visite au Site-Mémorial du Camp des Milles, que le poisson vous présentait ici, tous les jours de 10h à 19h (fermeture de la billetterie 18h) : un lieu de Mémoire et de Réflexion à visiter absolument au moins une fois.

l’exposition permanente [44 œuvres monumentales de Vasarely] à la Fondation Vasarely tous les jours de 10h à 18h 

– vous pouvez également choisir de tester une ou plusieurs des bonnes adresses du poisson

à Aubagne

Toujours d’actualité :

« Hans Hartung, Peintre et Légionnaire » de 10h à 12h et de 14h à 18h à la Chapelle des Pénitents Noirs (Les aires Saint-Michel) et au Musée de la Légion étrangère (Chemin de la Thuilière) : nouvelle double exposition qui présente des oeuvres inédites et inconnues d’Hans Hartung, l’un des pionniers de l’abstraction lyrique. Visites guidées du mardi au dimanche à 11h au Musée de la Légion étrangère et à 16h au Centre d’art les Pénitents Noirs. Entrée libre. 

aux Baux de Provence

Toujours d’actualité :

– l’exposition multimédia aux Carrières de Lumières consacrée à Marc Chagall : le poisson aime beaucoup ces peintures. Une nouvelle idée de sortie à tester un prochain week-end car les expositions aux Carrières sont toujours majestueuses et monumentales ! Tarif : 11 € l réduit : 9 €

à Marseille

« Urban Eléments » [sports Outdoor en milieu urbain] samedi et dimanche sur l’Esplanade du J4 et sur le Vieux-Port : performances sportives, lives musicaux, cinema de plein air et initiations. LE grand rendez-vous de cette 3ème édition sera samedi de 11h à 16h : la traversée du Vieux-Port en slackline, une sangle de 250 mètres de long, 50 mètres en apesanteur au-dessus de l’eau, tendue entre la tour du Fort St Jean et le Palais du Pharo ! Un défi hors normes et totalement inédit ! « Le spectacle sera visible depuis le Palais du Pharo et l’Esplanade du J4 où un écran géant retransmettra la performance en direct. Et pour la première fois, Urban Elements offrira aux absents la possibilité de profiter de l’évènement via un streaming live sur internet! Cette traversée est également un clin d’oeil historique: en effet, un ancien pont nommé “Le Transbordeur” était utilisé au siècle dernier pour joindre les rives nord et sud du Vieux-Port. »

l’exposition « ink – éditions singulières » au Studio Fotokino de 14h à 18h30 : « À l’occasion du Printemps de l’Art Contemporain, Fotokino propose un nouveau rendez-vous dédié aux pratiques alternatives et indépendantes de l’édition d’art. Rassemblant des ouvrages dans les champs du dessin, du graphisme, de l’illustration ou de la photographie, cette exposition sélectionne à travers le monde, de jeunes éditeurs œuvrant en parallèle de l’industrie du livre. » Jusqu’au 29 mai.

à la Friche Belle de Mai dans le cadre du Printemps de l’Art Contemporain :

  • l’exposition « Les possédés » 3e et 4e étage de la Tour et Panorama vendredi de 14h à 19h, samedi et dimanche de 13h à 19h : « Qui est possédé ? L’artiste ou le collectionneur ? Jouant de la double acception du titre, l’exposition révèle les relations esthétiques et sensibles que des collections privées cultivent entres elles et propose une mise en lumière des conversations singulières que chacune entretient avec les artistes. L’exposition, qui rassemble plus d’une centaine d’œuvres contemporaines empruntées à de nombreuses collections privées du sud de la France, chronique ainsi ces histoires de rencontres et de passions en même temps qu’elle dessine une forme de condensé de l’art contemporain des années 1960 à nos jours. » Jusqu’au 31 juillet. Tarifs : plein : 5€, réduit : 3€
  • l’exposition « Actuellement en résidence #2 – Hasards heureux » de 10h à 19h à la galerie de la Salle des Machines : l’exposition rassemble les dernières productions des quatre artistes actuellement en résidence à Astérides, résident elle-même de la Friche. « Hasards heureux fait référence au contexte de l’exposition – les artistes ont en commun le temps de résidence à Astérides, ainsi qu’aux principes de travail des artistes présentés. Quelle que soit la nature de leurs œuvres, tous travaillent à partir de la formation d’une collection. Cette base de travail née du hasard des rencontres, des déplacements et des contextes. Chacun avec leurs spécificités, ils collectent, collectionnent, reproduisent, assemblent, des objets, matériaux, formes et sons. Leurs collections varient entre le naturel, le domestique, le sculptural et participent à la fabrication de leurs œuvres. L’exposition se construit comme un terrain de rencontre, évolue dans la juxtaposition de sculptures mobiles et des équilibres, et s’écoute à travers des collections de sons inédits, diffusés en continu ou activés lors de performances… » Gratuit. Jusqu’au 5 juin.

l’exposition « L’Homme de fer – Lionel Campione » dans l’espace événementiel – Place du marché des Docks Village de 10h à 19h : « Comment faire vivre la matière promise à la destruction afin de lui donner une nouvelle étincelle de lumière… Lionel Campione travaille l’acier, il s’adapte et joue sur les volumes et l’espace pour redonner un second souffle à ces pièces vouées à la casse. Objets, sculptures et peintures sur acier ». Entrée libre

Toujours d’actualité :

– le festival « Tendance clown » organisé par Daki Ling dans plusieurs lieux de la ville : le festival propose de découvrir les différentes facettes « d’un art en pleine mutation, le clown d’aujourd’hui ». 19 représentations dont 14 gratuites en extérieur. Le festival se déroulera sur 9 lieux différents : parc Bagatelle / parc Maison Blanche / parc Billoux / parc Longchamp / Daki Ling / Friche La Belle de Mai / Ecole St Thomas d’Aquin / Halle Delacroix / Cité des Arts de la Rue

– la nouvelle exposition temporaire « Picasso, un génie sans piédestal, Picasso et les Arts & Traditions populaires » de 11h à 18h au Mucem : Marcel a eu la chance de découvrir en avant-première ces quelques 270 oeuvres qui mettent en parallèle les oeuvres de Picasso et des oeuvres issues du Musée des Arts et Traditions populaires. De la céramique (que le poisson avait déjà apprécié à Aubagne en 2013), de la peinture, bien sûr, mais aussi des découpages en carton, des masques, des sculptures, de l’orfèvrerie, des tapis… etc…

-le Printemps de l’Art Contemporain : parcours artistiques gratuits, deux biennales, des workshops, des sorties de résidences, l’ouverture des ateliers de production d’œuvres. Au total, une cinquantaine de lieux ouvrent leurs portes, parmi lesquels les 37 membres du réseau Marseille expos, qu’il s’agisse d’institutions, de galeries privées ou associatives. Tout le programme se consulte ici. Un programme spécial « Année France-Corée 2015-2016 » prévoit des expositions et évènements spéciaux.

– les deux expositions du Musée Regards de Provence de 10h à 18h :

  • « Lumière & Douceur de Raphaël Ponson » : cette exposition rend hommage au « mariniste et paysagiste, Raphaël Ponson (1835-1904), connu en peinture comme l’inventeur des calanques de la côte marseillaise et pour ses effets de lumière sur les rocs, les vagues et dans le ciel. Près de soixante toiles et aquarelles issues de la collection de la Fondation Regards de Provence, de musées et collectionneurs privés sont révélées. » Jusqu’au 28 aout 2016.
  • « François Bouché. Courbes & Espaces », « mettant à l’honneur l’artiste (1924-2005), qualifié par certains critiques comme « l’un des grands sculpteurs du XXème siècle », a été prolongée jusqu’au 5 mai 2015. Une centaine de pièces met en lumière sa virtuosité et sa vocation pour la sculpture et sa passion pour le dessin et la peinture. »

– la quinzaine « Les aventuriers des temps modernes » au cinéma Le Gyptis (3 rue Loubon): « Les aventuriers ont changé de visage ! Aujourd’hui, ce sont de jeunes femmes qui tentent de s’émanciper des pressions sociales pour vivre comme elles l’entendent. Avec des films qui renvoient à l’actualité cinématographique mais pas uniquement. Des Classiques et des documentaires aussi. Les aventuriers, ce sont aussi ceux qui bravent tous les risques pour ramener des photographies des conflits à travers le monde. » Rencontres et projections. Thématique jusqu’au 17 mai.

au Puy Ste-Réparade

c’est toujours d’actualité :

– la promenade Art & Architecture au Château La Coste tous les jours de 10h à 19h, milieu des vignes (que le poisson n’a pas encore visitée…). Elle dure environ 2h. Il est recommandé de bien se chausser.

Hors département

à Tourves (dans le Var, à 40 minutes d’Aix)

– Le Musée des Gueules Rouges (que Marcel vous présentait ici) à Tourves pour découvrir l’histoire de l’exploitation minière de la bauxite dans le Var avec notamment la visite d’une galerie reconstituée. A une petite quarantaine de minutes d’Aix seulement. Ouvert de 10h à 13h et de 14h à 18h. Départ des visites guidées : 11h, 14h30, 15h30 et 16h30.

Un peu partout mais surtout ailleurs

piochez dans une des idées d’escapade de Marcel :

  • Le Colorado Provençal à Rustrel (84)
  • Le train à vapeur des Cévennes et la Bambouseraie d’Anduze (30)
  • L’Etang de Thau et ses alentours (34)
  • La Côte Vermeille (66)
  • Le Pays Cathare (11)
  • Carcassonne (11)
  • Les Châteaux de la Loire et le Zoo de Beauval (41 et 37)
  • Les Cinque Terre à 40kms de Gênes en Italie et Autour des Cinque Terre
  • Venise
  • Porquerolles hors saison
  • Le Lavandou et ses alentours
  • Barcelone

Vendredi 13

à Aix-en-Provence

« Hyacinthe et Rose » [spectacle de François Morel] à 20h30 au Théâtre du Jeu de Paume : le poisson a assisté à ce spectacle, l’a trouvé « drôle, tendre et poétique ». Il l’a aimé et vous le conseille.

Le pitch : « Petit parisien de passage à la campagne, François Morel narre son histoire bucolique autours des figures tendres et truculentes qui l’ont accompagné vers l’âge adulte. Hyacinthe et Rose. Ses grands-parents. Hyacinthe est coco, Rose est catho. Ils ne sont jamais d’accord mais l’amour des fleurs les unit. Accompagné au piano, François Morel nous transporte dans une sorte de petit cirque lumineux, plein de fleurs et d’humanité, une fable assaisonnée de drôlerie et d’ironie bienveillantes, avec juste ce qu’il faut de nostalgie. Comme une invitation au voyage dans la France profonde, c’est aussi une petite humanité fragile et disparue qui bruit, vibre et s’agite. La preuve que les bons sentiments ne font pas toujours mauvaise littérature, on sort du spectacle en sentant une douceur de vivre et l’envie de cultiver un jardin ! François Morel le dit aussi bien que Ronsard, « Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie », carpe diem. »

à Marseille

Vernissage de l’exposition « Expolaroid » par le Collectif Soon à partir de 19h à la galerie 3013 : Marcel vous disait déjà tout ici.

Toujours d’actualité : 

– l’exposition « Inspirations animales » de 10h à 13h et de 14h à 18h à la Maison de l’Artisanat et des Métiers d’Art (21 cours d’Estienne d’Orves) : « La représentation animale a inspiré l’homme de tout temps et de tout continent. L’animal fascine toujours et inspire l’âme créative de l’artisan et de l’artiste qui ne s’efforcent plus de le représenter obligatoirement avec minutie(…) ». Trois artisans de la Tuilerie Bossy de Gardanne – Céline Patrizio, Anne Larouzé et Valerie Uzel – présentent quelques œuvres. Jusqu’au 21 mai.

Samedi 14

à Aix-en-Provence

« L’enfance de Mammame » [danse – Cie de Jean-Claude Galotta] à 15h au Grand Théâtre de Provence : Marcel vous invite au spectacle (concours ouvert jusqu’à ce soir, mercredi, 23h59). L’histoire : « une bande de Mammames qui vivaient à l’intérieur du théâtre et faisaient une passion pour le projecteur. Ils s’y réchauffaient, dessous tous ensemble. « Un jour, par mystère, dit Gallotta-conteur, le projecteur s’éteint et disparaît. Les Mammames vont alors affronter le froid et le triste. Il existe pourtant une solution, une légende raconte qu’en créant certaines danses, nombreuses et différentes, le projecteur va revenir. Les Mammames entrent en scène et partent vifs, dans leur quête chorégraphique, à la recherche du projecteur disparu. Le lutin Schiotto les présente en chantant et lance la danse des Mammames-enfants. » Un hymne à la différence !

« Hyacinthe et Rose » [spectacle de François Morel] à 17h et 20h30 au Théâtre du Jeu de Paume : le poisson a assisté à ce spectacle, l’a trouvé « drôle, tendre et poétique ». Il l’a aimé et vous le conseille.

Le pitch : « Petit parisien de passage à la campagne, François Morel narre son histoire bucolique autours des figures tendres et truculentes qui l’ont accompagné vers l’âge adulte. Hyacinthe et Rose. Ses grands-parents. Hyacinthe est coco, Rose est catho. Ils ne sont jamais d’accord mais l’amour des fleurs les unit. Accompagné au piano, François Morel nous transporte dans une sorte de petit cirque lumineux, plein de fleurs et d’humanité, une fable assaisonnée de drôlerie et d’ironie bienveillantes, avec juste ce qu’il faut de nostalgie. Comme une invitation au voyage dans la France profonde, c’est aussi une petite humanité fragile et disparue qui bruit, vibre et s’agite. La preuve que les bons sentiments ne font pas toujours mauvaise littérature, on sort du spectacle en sentant une douceur de vivre et l’envie de cultiver un jardin ! François Morel le dit aussi bien que Ronsard, « Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie », carpe diem. »

« Tango les planches » à 21h30 au Théâtre d’Aix : concert, show de danseurs, et bal en direct, proposés par l’Association Tangobal. Programme de la soirée : dès 21h30, le quintet « La Lora Tango » entraînera le public dans « un voyage au travers de titres célèbres, avec des sonorités mêlant tradition et modernité. A la fin du premier set, aux alentours de 22h30, entreront en piste Nora Witanowsky et Juan Carlos Martinez, danseurs finalistes à deux reprises, des Championnats du Monde de Tango de Buenos Aires. Improvisations et chorégraphies époustouflantes au programme. Vers 23h l’orchestre reprendra son deuxième set. Dès 21h30, le public pourra, à sa convenance, s’en mettre plein la vue depuis les gradins ou bien se mêler aux danseurs sur la piste de 140 mètre carrés et s’enivrer de danse jusqu’à la fin de la nuit.

à Gardanne

« Matinée sur le jardinage agroécologique » de 9h30 à 12h30 aux jardins partagés de Gardanne, (chemin départemental 7 – entre la station d’épuration et la zone commerciale) : ce n’est pas de la Culture mais c’est un sujet qui intéresse de plus en plus le poisson. « Connaître son sol, les principes essentiels de l’écosystème jardin, le compost, le paillage… Venez découvrir astuces et conseils de terrain, pour un jardin équilibré et en bonne santé ! Repas partagé sur place prévu, composé de ce que vous amènerez (sucré, salé…). » Intervenant : association Partager la terre. Places limitées, entrée gratuite. Inscription obligatoire auprès du syndicat d’aménagement du bassin de l’Arc (SABA) : 06 16 71 10 62 ou aurelien.transon@saba-arc.fr. Proposée par le SABA, les ateliers de Gaïa et la Ville de Gardanne.

« Voyage en Afrique de l’Ouest » à partir de 16h au Cinéma 3 Casino : deux films + un documentaire + un concert proposés par le service enfance jeunesse et le 3 Casino.

  • 16h – « Kirikou et les hommes et les femmes » : Film d’animation, à partir de 3 ans – 4€. 1h28
  • 18h – « Rabi  » : « Rabi est un garçon de 5 ans qui vit au Burkina-Faso. Son père fait de la poterie. Ils essaient de lui transmettre leur tradition artisanale, alors que Rabi préfère la compagnie d’un vieux voisin : Pugsa, qu’il considère comme son propre grand-père et dont il devient l’ami, le confident, le complice. Un jour, son père ramène à la maison une tortue. Ce sera le véritable point de départ de sa découverte du monde, des valeurs essentielles de la vie, des limites du pouvoir. »  4€. 1h02
  • 21h – « A Griot’s Story » : ce documentaire présente l’histoire personnelle d’Adama Dramé, joueur de djembé africain, descendant d’une famille de griots, caste qui descend des traditions africaines. Il raconte en dioula, la langue maternelle d’Adama, ce que c’est d’être griot et musicien de nos jours. » 3€. 52 minutes.
  • 22h10 – Projection d’un concert enregistré d’Adama Dramé Solo en 2014. 52 minutes.

Réservation : cinema3casinogardanne@gmail.com. Bon à savoir : Les bénéfices récoltés permettront de vacciner les enfants contre la méningite au Burkina Faso. Facebook : Cinema3casino

à Marseille

–  Traversée du Vieux-Port en slackline de 11h à 16h dans le cadre de « Urban Eléments »: sur une slackline, une sangle de 250 mètres de long, 50 mètres en apesanteur au-dessus de l’eau, tendue entre la tour du Fort St Jean et le Palais du Pharo ! Un défi hors normes et totalement inédit ! « Le spectacle sera visible depuis le Palais du Pharo et l’Esplanade du J4 où un écran géant retransmettra la performance en direct. Et pour la première fois, Urban Elements offrira aux absents la possibilité de profiter de l’évènement via un streaming live sur internet! Cette traversée est également un clin d’oeil historique: en effet, un ancien pont nommé “Le Transbordeur” était utilisé au siècle dernier pour joindre les rives nord et sud du Vieux-Port. »

« Ateliers d’art plastique » de 14h30 à 16h au Musée Regards de Provence : dans le cadre des expositions « Lumière & Douceur » de Raphaël Ponson et « Merveilles de l’Orientalisme », le Musée propose des ateliers d’art plastique, animés par la plasticienne Frederika von Maltzahn. « Concentrés sur le ressenti, les participants découvrent les paysages méditerranéens de Ponson d’un nouvel œil et dans tous leurs détails ». Cette séance sera consacrée aux Pieds nus sur les rochers • Enfants et Adultes. (Pastel gras sur papier coloré PG/PC). Frais : 8 € (7 à 12 ans) / 12 € (à partir de 13 ans) Inscription obligatoire : info@museeregardsdeprovence.com ou 04 96 17 40 40

« Back in the USSR » de 14h à minuit à la Friche Belle de Mai : « Le Théâtre La Criée et la Friche la Belle de Mai proposent autour du spectacle « Transsibérien je suis » une journée à la Friche pour un voyage insensé dans l’Union Soviétique de 1983, à bord d’un Transsibérien imaginaire… Une épopée accompagnée par Simone Hérault, célèbre voix de la SNCF. Pour les amoureux des épopées, des gares du bout du monde, des trains mythiques et des contes de fée, le metteur en scène Philippe Fenwick a imaginé cette journée éclectique qui embarque petits et grands dans l’URSS des années 1980. » Pour parents et enfants de 4 à 12 ans. Gratuit (sauf pour le spectacle « Transsibérien je suis »).

Le programme :

  • dès 14H : « SUR LES TRACES DU TRANSSIBÉRIEN » : Embarquement pour un voyage imaginaire (jusqu’à Vladivostok ?), toutes les 20 minutes en gare de Moscou recréée aux grandes Tables. Les passagers sont contrôlés et accompagnés dans leur circuit par des gardes rouges, pour une visite très téléguidée à travers la Friche…
  • 14H > 17H : « ATELIERS PARENTS/ENFANTS » : Ceux qui n’iront pas jusqu’à Vladivostok peuvent s’initier aux chants et danses russes, aux échecs, au cirque, percevoir l’univers merveilleux et inquiétant des contes russes, découvrir de magnifiques trains miniatures de collection… (Les voyageurs pourront tout aussi bien se laisser surprendre par l’ambiance des lieux, traversés de quelques personnages échappés du spectacle.)
  • 17H : « CHASSE À LA SORCIÈRE BABA YAGA » : Tout le monde part à la poursuite de la célèbre sorcière Baba Yaga.
  • 19H : « WAGON-RESTAURANT » : Les grandes Tables se transforment en wagon-restaurant (au menu l’immanquable bortsch).
  • 19H30 : « TRANSSIBÉRIEN JE SUIS » : direction « Transsibérien je suis », création de Philippe Fenwick qui retrace la course d’obstacles que fut la mise en œuvre de son projet le plus fou : un spectacle itinérant de Brest à Vladivostok en passant par Marseille. Et si la vie n’était pas qu’un songe ?
  • 22H : « GRAND BAL SOVIÉTIQUE » : à partir de 22h, pour une immersion finale, un grand bal soviétique est organisé !

Bon à savoir : les ateliers et “circuits touristiques” sont proposées en plusieurs séances sur inscription le jour même (places limitées). Horaires et inscriptions détaillés sur www.lafriche.org

– l’exposition « Expolaroid » par le Collectif Soon de 15h à 19h à la galerie 3013 : Marcel vous disait déjà tout ici.

« La malédiction de Saint-Marc » [Commedia dell’arte] à 20h30 au Théâtre Toursky dans le cadre du 18ème Festival de Théâtre Amateur – Marseille 2016 : « Un petit matin de 1711, deux enfants sont retrouvés abandonnés sur la Place Saint-Marc…
Dix-huit ans plus tard, une étrange malédiction semble s’abattre sur la ville : la montée des eaux ne cesse de menacer la Sérénissime, le Ducat est en crise. Un sommet européen est organisé pour chercher des solutions. La rencontre entre les ambassadeurs étrangers et le peuple de Venise va donner lieu à de multiples quiproquos, intrigues et rebondissements plus truculents les uns que les autres… Comment tous ces personnages hauts en couleurs vont-ils réussir à fusionner leurs énergies pour sauver Venise ? L’amour triomphera-t-il encore pour exorciser la Malédiction de St Marc ? » Par la Compagnie Tiramisù dont fait partie le poisson (rappelez-vous). Bon plan : gagnez vos places sur le blog Ma cigale est fantastique 😉 

Toujours d’actualité : 

avant-dernière semaine de l’exposition « Inspirations animales » de 13h à 18h à la Maison de l’Artisanat et des Métiers d’Art (21 cours d’Estienne d’Orves) : « La représentation animale a inspiré l’homme de tout temps et de tout continent. L’animal fascine toujours et inspire l’âme créative de l’artisan et de l’artiste qui ne s’efforcent plus de le représenter obligatoirement avec minutie(…) ». Trois artisans de la Tuilerie Bossy de Gardanne – Céline Patrizio, Anne Larouzé et Valerie Uzel – présentent quelques œuvres. Jusqu’au 21 mai.

à Rousset

Marché des créateurs de 10h à 18h au Domaine Terre de Mistral : des créateurs locaux  exposeront : robes de mariée, bijoux, décorations, vêtements femmes, vêtements enfants, accessoires de mode, arts plastiques, attrapes rêves, maroquinerie, gâteaux de couches, peintures … Ainsi qu’un Domaine Viticole et Oléicole dans un « cadre atypique ù vous aurez l’occasion de déguster leurs productions de vins et leurs huiles d’olive. »

Dimanche 15

à Aix-en-Provence

« Grand Bal » festif et chorégraphié proposé et animé par la compagnie Grenade à 21h sur la scène en haut du Cours Mirabeau pour clôturer le Festival C’est Sud. Pour ne pas vous noyer et nager comme un poisson dans l’eau, apprenez les pas de danse, visionnez le tutoriel de la chorégraphie !

origami Marcel-2016

Un beau week-end (et chargé !) en perspective ! Qu’est-ce-qui vous tente ?

Le poisson assistera aux « Descendants » vendredi aux Bernardines, assurera la régie de « La malédiction de Saint-Marc » samedi, essaiera d’aller faire un tour au Sm’art et à C’est Sud. Tout un programme ! Y parviendra-t-il ?!

Publicités

2 réflexions sur “« Que faire ce week-end ? » #140

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s