« Que faire ce week-end ? » #137

ça y est, c’est bel et bien la rentrée des structures culturelles ! De nombreux événements sont programmés ce week-end. Quel bonheur ! Marcel en frétille de joie ! Comme toujours, il y en aura pour TOUS les goûts et TOUS les âges. Youpi ! 🙂

QFCWE - 137

La sélection privilégiée de Marcel (légende de haut en bas et de gauche à droite) : Balade en écriture avec L’aparté aux alentours de Gardante-Aix (lieu tenu secret), « Amour » au Théâtre des Chartreux à Marseille, « Bled runner » au Théâtre Toursky à Marseille et « L’affaire Dussaert » à la MJC l’Escale à Aubagne.

Tout le week-end

à Aix-en-Provence

Toujours d’actualité :

– les 13 expositions gratuites des Rencontres du 9ème Art un peu partout dans la ville : Marcel vous en parlait ici. Jusqu’au 21 mai.

Une visite au Site-Mémorial du Camp des Milles, que le poisson vous présentait ici, tous les jours de 10h à 19h (fermeture de la billetterie 18h) : un lieu de Mémoire et de Réflexion à visiter absolument au moins une fois.

l’exposition permanente [44 œuvres monumentales de Vasarely] à la Fondation Vasarely tous les jours de 10h à 18h 

– vous pouvez également choisir de tester une ou plusieurs des bonnes adresses du poisson à Aix.

à Aubagne

« Hans Hartung, Peintre et Légionnaire » de 10h à 12h et de 14h à 18h à la Chapelle des Pénitents Noirs (Les aires Saint-Michel) et au Musée de la Légion étrangère (Chemin de la Thuilière) : nouvelle double exposition qui présente des oeuvres inédites et inconnues d’Hans Hartung, l’un des pionniers de l’abstraction lyrique. Visites guidées du mardi au dimanche à 11h au Musée de la Légion étrangère et à 16h au Centre d’art les Pénitents Noirs. Entrée libre. 

aux Baux de Provence

– l’exposition multimédia aux Carrières de Lumières consacrée à Marc Chagall : le poisson aime beaucoup ces peintures. Une nouvelle idée de sortie à tester un prochain week-end car les expositions aux Carrières sont toujours majestueuses et monumentales ! Tarif : 11 € l réduit : 9 €

à Marseille

La Criée Tout court [Festival de cours-métrages] au Théâtre La Criée : « Pour les enfants, les jeunes et toute la famille ! Fictions, documentaires, films d’animation : découvrez la richesse d’un cinéma qui ne se mesure pas à son petit format. Pendant trois jours, auteurs de demain et artistes protéiformes mixent le cinéma avec d’autres disciplines, danse, graphisme, musique, street art, arts numériques… » Programme détaillé dans les jours.

Toujours d’actualité :

l’exposition « Tourbillon » de Dolorès Marat de 14h à 18h30 au Studio Fotokino (33 allées Gambetta, 1er arrondissement) : « Depuis une trentaine d’années, Dolorès Marat construit une œuvre photographique sensible et inclassable, hors des sentiers battus. Son univers est habité de villes endormies, de personnages solitaires, de ciels veloutés, de paysages qui basculent vers le rêve… » Jusqu’au 24 avril.

– les deux expositions du Musée Regards de Provence de 10h à 18h :

  • « Lumière & Douceur de Raphaël Ponson » : cette exposition rend hommage au « mariniste et paysagiste, Raphaël Ponson (1835-1904), connu en peinture comme l’inventeur des calanques de la côte marseillaise et pour ses effets de lumière sur les rocs, les vagues et dans le ciel. Près de soixante toiles et aquarelles issues de la collection de la Fondation Regards de Provence, de musées et collectionneurs privés sont révélées. » Jusqu’au 28 aout 2016.
  • « François Bouché. Courbes & Espaces », « mettant à l’honneur l’artiste (1924-2005), qualifié par certains critiques comme « l’un des grands sculpteurs du XXème siècle », a été prolongée jusqu’au 5 mai 2015. Une centaine de pièces met en lumière sa virtuosité et sa vocation pour la sculpture et sa passion pour le dessin et la peinture. »

« Bêtes de Guerre » [exposition temporaire] de 10h à 18h au Muséum d’Histoires Naturelles (Palais Lonchamps Palais Longchamp – aile droite, 13004) : « Dans le cadre de la commémoration nationale de la Première Guerre mondiale 1914-1918, le Muséum de Marseille présente une exposition dédiées aux millions d’animaux que les affrontements ont entraîné dans leur sillage et dévoile ainsi des aspects peu connus de ce conflit. L’exposition présente des animaux naturalisée, des documents historiques, extraits littéraires, photographies originales issues de revues d’époque ou des archives de l’armée, des documentaires audiovisuels, grâce auxquels chacun pourra tenter d’appréhender l’impact de la première guerre « moderne » sur les animaux et la nature. » Tarifs : 8 euros / 5 euros. Jusqu’au 19 juin.

– la quinzaine « Les aventuriers des temps modernes » au cinéma Le Gyptis (3 rue Loubon): « Les aventuriers ont changé de visage ! Aujourd’hui, ce sont de jeunes femmes qui tentent de s’émanciper des pressions sociales pour vivre comme elles l’entendent. Avec des films qui renvoient à l’actualité cinématographique mais pas uniquement. Des Classiques et des documentaires aussi. Les aventuriers, ce sont aussi ceux qui bravent tous les risques pour ramener des photographies des conflits à travers le monde. » Rencontres et projections. Thématique jusqu’au 17 mai.

au Puy Ste-Réparade

c’est toujours d’actualité :

– la promenade Art & Architecture au Château La Coste tous les jours de 10h à 19h, milieu des vignes (que le poisson n’a pas encore visitée…). Elle dure environ 2h. Il est recommandé de bien se chausser.

Hors département

à Tourves (dans le Var, à 40 minutes d’Aix)

– Le Musée des Gueules Rouges (que Marcel vous présentait ici) à Tourves pour découvrir l’histoire de l’exploitation minière de la bauxite dans le Var avec notamment la visite d’une galerie reconstituée. A une petite quarantaine de minutes d’Aix seulement. Ouvert de 10h à 13h et de 14h à 18h. Départ des visites guidées : 11h, 14h30, 15h30 et 16h30.

Un peu partout mais surtout ailleurs

piochez dans une des idées d’escapade de Marcel :

  • Le Colorado Provençal à Rustrel (84)
  • Le train à vapeur des Cévennes et la Bambouseraie d’Anduze (30)
  • L’Etang de Thau et ses alentours (34)
  • La Côte Vermeille (66)
  • Le Pays Cathare (11)
  • Carcassonne (11)
  • Les Châteaux de la Loire et le Zoo de Beauval (41 et 37)
  • Les Cinque Terre à 40kms de Gênes en Italie et Autour des Cinque Terre
  • Venise
  • Porquerolles hors saison
  • Le Lavandou et ses alentours
  • Barcelone

Vendredi 22

à Aubagne

« L’affaire Dussaert » [spectacle] à 20h30 à la MJC l’Escale (Les aires) : « la création de Jacques Mougenot, l’Affaire Dussaert, une critique traitée avec humour de l’art contemporain et de ses abus. Un événement en lien avec l’exposition « Hans Hartung, Peintre et légionnaire » qui a souvent, comme d’autres artiste de l’abstraction, été taxé d’ursupateur. La pièce de Jacques Mougenot pourra être une excellente entrée en matière à un débat sur la question ». Entrée libre.

à Aix-en-Provence

Concert de Paolo Fresu [trompettiste de jazz] et ses musiciens à 20h30 au Grand Théâtre de Provence : « Trente bougies, une longue aventure déjà pour ce quintet historique, groupe phare de la scène jazz italienne mené par l’envoûtant trompettiste sarde. (…) Des compositions originales à cinq têtes qui varient entre polyrythmie, rythmes africains et ponctuations de silences. Mais c’est surtout dans les grandes ballades mélodiques que le talent de Fresu s’exprime le mieux. Relayé ou accompagné par le magnifique saxophone de Tino Tracanna, le trompettiste défend une musique silencieuse qui ne s’accommode que du son le plus parfait, le plus fragile, le plus envoûtant. Frissons garantis. »

« Jean-Marc Héran chante Henri Tachan » à 20h30 au Théâtre d’Aix :  « Chants d’amour, chants d’humour, chants de colère. Henri Tachan l’anticonformiste, le passionné, le gueulard, le tendre aussi, déchiré, troublant, émouvant, désespéré parfois, reconnu par ses pairs, ignoré des médias parce qu’il refusera les voies tortueuses du Showbiz, l’indomptable Henri Tachan restera sans nul doute parmi les grands auteurs compositeurs interprètes de la chanson francophone, aux côtés de Brel qui l’a poussé sur scène. Provocateur aussi, il sera l’ami de Cabu et de sa bande à Hara-Kiri et Charlie Hebdo. Ils illustreront d’ailleurs ses chansons. Peut-être est-ce pour cela que Jean-Marc Héran, lui-même dessinateur de presse et de BD mais qui sera cette fois-ci au chant et à la guitare accompagné par Anne Green au violon, a choisi de reprendre ses chansons qu’il vous invite à découvrir ou à redécouvrir dans ce spectacle. »

à Marseille

– l’exposition « Inspirations animales » de 10h à 13h et de 14h à 18h à la Maison de l’Artisanat et des Métiers d’Art (21 cours d’Estienne d’Orves) : « La représentation animale a inspiré l’homme de tout temps et de tout continent. L’animal fascine toujours et inspire l’âme créative de l’artisan et de l’artiste qui ne s’efforcent plus de le représenter obligatoirement avec minutie(…) ». Trois artisans de la Tuilerie Bossy de Gardanne – Céline Patrizio, Anne Larouzé et Valerie Uzel – présentent quelques œuvres. Jusqu’au 21 mai.

« Vie de famille » dans le cadre de La Criée Tout court [Festival de cours-métrages] à 20h au Théâtre La Criée : « Parents et enfants, hommes et femmes, père et mère – nous sommes tissés par ces relations qui nous façonnent, nous grandissent ou nous enchaînent. Qu’on en rie ou qu’on en pleure – il faut apprendre à s’en sortir ! »

– « Amour » [danse contemporaine, musique live, à partir de 12 ans] à 20h30 au Théâtre Les Chartreux : une création d’Elise El Bédhui et Emilie Danner. Un « spectacle de danse contemporaine, sensuelle, parfois libre. Ce spectacle nous invite à observer nos points de vue sur la définition de l’amour. L’attachement, les plaisirs, la domination, la liberté? » La musique live est composée et interprêtée au piano par Emilie Danner. Ce nom vous dit peut-être quelque chose ? Mais oui ! Le poisson vous l’avait présentée avec sa pièce « Paula R ». Cette belle et talentueuse comédienne interprète également le premier rôle dans « Cellule de crise » dont Marcel vous a parlé plus récemment. 

« Rocco » [danse] à 20h au Grand Studio du Ballet National de Marseille : « Avec Rocco, les danseurs deviennent des boxeurs et les boxeurs, des danseurs. La scène se transforme en ring sur lequel ils se défient à coups de poing, de jeux de jambes rapides et de tactiques virtuoses. Ils représentent l’amour fraternel sous toutes ses facettes : le bon et le méchant, l’ange et le démon, l’androgyne et l’incestueux, Caïn et Abel, Romulus et Rémus, Laurel et Hardy… Librement inspiré par leur souvenir du film de Luchino Visconti, Rocco et ses frères (1960), la pièce donne également à voir des comportements physiques et psychologiques extrêmes. Dans ce combat au corps à corps, les rapports sont exacerbés et les interprètes partent en quête de leurs limites. A partir de 10€ ! Réservations 04.91.327.327.

« Bled runner » à 21 au Théâtre Toursky : autant vous prévenir tout de suite, le poisson avait adoré son précédent spectacle, « Petits chocs des civilisations ». Cette fois-ci, avec Bled runner, Fellag propose des textes puisés au fil des spectacles écrits ces vingt dernières années pour la scène : Djurdjurassique bledUn bateau pour l’AustralieLe dernier chameauTous les Algériens sont des mécaniciens, ou encore Petits chocs des civilisations. « Loin d’être une compilation linéaire des meilleurs morceaux de chacun de ses spectacles, il s’agit plutôt d’un voyage labyrinthique à travers toutes ces œuvres, durant lequel on retrouve les sujets les plus signifiants et les plus marquants, à la lumière d’un nouveau regard. Une exploration des thèmes qui nourrissent ou pourrissent l’imaginaire « intranquille » des sociétés française et algérienne. Bled runner les aborde de façon décomplexée pour laver le mauvais sang qui en irrigue les veines. » BON PLAN : bénéficiez du tarif réduit à 12€ au lieu de 27€ avec le mot de passe « Hom Hom » par téléphone au 04 91 02 58 35.

à Pertuis

« Driiing », le nouveau spectacle d’impro des Bonimenteurs, à 20h30 au Théâtre de Pertuis : « Une multitude de jeux basés sur différentes contraintes d’improvisation toutes plus drôles et loufoques les unes que les autres, auxquelles les comédiens sont confrontés en totale interactivité avec le public et sous la houlette d’un Maître de Cérémonie haut en couleurs. » Super prix : 12€ en tarif plein !

Samedi 23

à Aix-en-Provence

– Soirée Spéciale Jazz Patate avec Cesar Swing Quartet [Jazz Manouche] à 20h30 au Théâtre d’Aix : Manger des patates et écouter du Jazz Manouche… c’est possible ? Le poisson Marcel a déjà testé ce genre de soirée au Théâtre d’Aix et a beaucoup apprécié (il adore les patates !). C’est très convivial. Et en plus, on écoute de la bonne musique. « Un  ensemble de virtuoses guitares, violon et contrebasse… La patate jusqu’aux bouts des doigts ! Loïs Coeurdeuil nous présente son nouveau projet en quartet avec le violoniste Thomas Kretzschmar… »

à Marseille

– La Criée Tout court [Festival de cours-métrages] à partir de 10h au Théâtre La Criée :

  • à 10h « 3-6 ans » : « De petits êtres, de petites choses, des petites histoires et des petits mondes – mais de grandes émotions. »
  • à 11h30 « 7-10 ans » : « Réussir, échouer, repartir, recommencer, toute vie est ce processus, fait d’un idéal qu’on ne cesse de poursuivre. »
  • à 14h « Les animaux sont des hommes comme les autres » : « Un peu d’anthropomorphisme ne nuit pas, s’il corrige l’anthropocentrisme, et nous fait voir quels drôles d’animaux nous sommes ! »
  • à 15h « Les courts des petits ! » : « Le palmarès des élèves, suivi d’un ciné-concert : deux comédies du cinéma muet américain avec Laurel et Hardy » (Entrée libre)
  • à 16h « Rire grinçant » : « Du rire jaune à l’humour noir, il y a quelque chose de délicieusement attirant dans la catastrophe. Un glissement vers le pire qui a la saveur d’une libération. »
  • à 18h « Irréversible ? » : « Une coupure, une altération du cours de la vie, et brusquement tout bascule. Pourra-t-on revenir en arrière, se libérer des doutes, des regrets, de la nostalgie ? Démonstration en image. »
  • Soirée de clôture à 20h « Ciné-concert et projections » : « En clôture du festival, La Criée met la jeune création à l’honneur en invitant le département SATIS de l’Université Aix-Marseille à présenter les travaux de l’année en cours (compositions pour l’image, fictions, documentaires, et créations expérimentales). »

– le festival « Hors les vignes » de 11h30 à 22h au Dock des Suds : le poisson vous fait gagner des places jusqu’à ce soir, mercredi. Un festival qui mêle les Arts, le Vin et la Gastronomie. Programme alléchant, non ? 😉

l’exposition « Inspirations animales » de 13h à 18h à la Maison de l’Artisanat et des Métiers d’Art (21 cours d’Estienne d’Orves) : « La représentation animale a inspiré l’homme de tout temps et de tout continent. L’animal fascine toujours et inspire l’âme créative de l’artisan et de l’artiste qui ne s’efforcent plus de le représenter obligatoirement avec minutie(…) ». Trois artisans de la Tuilerie Bossy de Gardanne – Céline Patrizio, Anne Larouzé et Valerie Uzel – présentent quelques œuvres. Jusqu’au 21 mai. 

– « Répétitions publiques » à 19h à L’R de la Mer (53 rue Joliette) dans le cadre du 18ème Festival de Théâtre Amateur – Marseille 2016 : une expérience originale, enrichissante et conviviale, encadrée par Frédéric Ortiz du Théâtre Off – 4ème Mur, assisté de Frédérique Fuzibet du Théâtre de la Mer ! Le principe ? Trois compagnies présentent un extrait de son spectacle (environ 10 minutes) dans les conditions d’une répétition publique, sans décor ni costume. Une heure est consacrée à chaque compagnie, au cours de laquelle s’instaure une discussion, un débat autour des choix et partis pris par la compagnie avec les professionnels dans la salle mais aussi avec le public présent. Durée approximative : 3h. Gratuit, réservations conseillées au 04 91 61 15 37 ou fnctacd13@wanadoo.fr

– « Amour » [danse contemporaine, musique live, à partir de 12 ans] à 20h30 au Théâtre Les Chartreux : une création d’Elise El Bédhui et Emilie Danner. Un « spectacle de danse contemporaine, sensuelle, parfois libre. Ce spectacle nous invite à observer nos points de vue sur la définition de l’amour. L’attachement, les plaisirs, la domination, la liberté? » La musique live est composée et interprêtée au piano par Emilie Danner. Ce nom vous dit peut-être quelque chose ? Mais oui ! Le poisson vous l’avait présentée avec sa pièce « Paula R ». Cette belle et talentueuse comédienne interprète également le premier rôle dans « Cellule de crise » dont Marcel vous a parlé plus récemment. 

« Rocco » [danse] à 20h au Grand Studio du Ballet National de Marseille : « Avec Rocco, les danseurs deviennent des boxeurs et les boxeurs, des danseurs. La scène se transforme en ring sur lequel ils se défient à coups de poing, de jeux de jambes rapides et de tactiques virtuoses. Ils représentent l’amour fraternel sous toutes ses facettes : le bon et le méchant, l’ange et le démon, l’androgyne et l’incestueux, Caïn et Abel, Romulus et Rémus, Laurel et Hardy… Librement inspiré par leur souvenir du film de Luchino Visconti, Rocco et ses frères (1960), la pièce donne également à voir des comportements physiques et psychologiques extrêmes. Dans ce combat au corps à corps, les rapports sont exacerbés et les interprètes partent en quête de leurs limites. A partir de 10€ ! Réservations 04.91.327.327.

« Bled runner » à 21 au Théâtre Toursky : autant vous prévenir tout de suite, le poisson avait adoré son précédent spectacle, « Petits chocs des civilisations ». Cette fois-ci, avec Bled runner, Fellag propose des textes puisés au fil des spectacles écrits ces vingt dernières années pour la scène : Djurdjurassique bledUn bateau pour l’AustralieLe dernier chameauTous les Algériens sont des mécaniciens, ou encore Petits chocs des civilisations. « Loin d’être une compilation linéaire des meilleurs morceaux de chacun de ses spectacles, il s’agit plutôt d’un voyage labyrinthique à travers toutes ces œuvres, durant lequel on retrouve les sujets les plus signifiants et les plus marquants, à la lumière d’un nouveau regard. Une exploration des thèmes qui nourrissent ou pourrissent l’imaginaire « intranquille » des sociétés française et algérienne. Bled runner les aborde de façon décomplexée pour laver le mauvais sang qui en irrigue les veines. » BON PLAN : bénéficiez du tarif réduit à 12€ au lieu de 27€ avec le mot de passe « Hom Hom » par téléphone au 04 91 02 58 35.

Toujours d’actualité :

– à la Friche Belle de Mai :

  • « Vivement samedi ! » : désormais, tous les samedis, « du sport, de l’art, des livres… à partager entre enfants & parents. Parce que faire ensemble, il n’y a rien de tel après une semaine à courir chacun de son côté ! ». + d’infos et inscriptions ici. Activités proposées :
    • Livres à partager (4/7 ans) : atelier parents-enfants autour de l’album jeunesse (dessin, découpage…), avec l’auteur ou l’illustrateur.
    • Olympiades (5/10 ans) et (8/16 ans) : petits concours sportifs à pratiquer en équipe adulte+enfant, au Playground.
    • Suivez le guide ! (7/12 ans) : visite guidée en famille d’une exposition, suivie d’un atelier créatif à faire entre petits et grands.
    • Pratiques numériques (8 ans et +) : apprendre à faire et créer par soi-même avec des outils numérique

Dimanche 24

à Aix-en-Provence

Carnaval ! : « avec la participation des centres de proximité et de nombreuses associations de la ville, la Compagnie des arts de la rue Gratte-Ciel livre sa vision carnavalesque et aérienne de votre futur avec son spectacle « Nous sommes demain ». Cette compagnie de circassiens et de danseurs propose une approche poétique de l’espace public. Le Comité officiel du Carnaval d’Aix, pour la fabrication des chars, et l’atelier Jasmin, pour la confection des costumes, sont les deux partenaires privilégiés de ce défilé. Enfin, après l’École Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence l’année dernière, c’est au tour du Conservatoire Darius Milhaud d’être associé à ce carnaval. Un grand orchestre de rue composé de musiciens et de chanteurs va transformer le cours Mirabeau en une immense fanfare de rue, avec un final surprenant à la Rotonde. » Gratuit.

entre Aix-en-Provence et Gardanne

« Balade en écriture » de 14h à 17h, lieu tenu secret aux alentours d’Aix et Gardanne : une mini randonnée accessible à tous et à aux familles, guidée par Rozenn Guilcher, auteur et comédienne, intervenante à L’aparté. « Les balades en écriture se veulent un moment convivial, entre lectures et écritures, quelques consignes simples et nous voilà sur le chemin des mots ! Rendez-vous à 13h45 pour le départ (lieu renseigné à l’inscription – autour de Gardanne et d’Aix) » Tarifs : 15€ (adultes) / 10€ (Étudiants, membres de l’atelier d’écriture, minima sociaux) / 5€ (Enfants de 6 à 15 ans) / 25€ (famille = 2 parents + 1 enfant). Inscriptions : 06 51 40 48 68 / associationlaparte@gmail.com.

à Marseille

« Ciné-dimanche » à partir de 11h (dernier film à 18h30) au Cinéma Le Gyptis : une journée entière de projections gratuites consacrée aux aventuriers. A voir, notamment, le mythique « Thelma et Louise ».

« L’Expérience Maison du Whisky & Fine Spirits » de 12h30 à 19h à l’Intercontinental Marseille – Hôtel Dieu : un événement pour les amateurs, néophytes ou curieux des spiritueux : whisky, rhum, gin, vodka, tequila, mezcal, sakés, absinthe ou autres anisés… Au menu : goûter à plus de 300 références de whiskies et spiritueux, masterclasses thématiques, immersion dans le monde de la mixologie grâce à 5 bars éphémères et dégustation d’accords mets & spiritueux signées par le signés par le Chef Lionel Lévy (chef des cuisines de l’InterContinental Marseille – Hotel Dieu). L’entrée est à 30€ et comprend : l’accès au plateau de dégustation avec ses 66 exposants (whisky, rhum et alcools français), 3 cocktails signatures et 2 accords mets & spiritueux. Billetterie : www.maisonduwhisky.com/experience

« Amour » [danse contemporaine, musique live, à partir de 12 ans] à 16h au Théâtre Les Chartreux : une création d’Elise El Bédhui et Emilie Danner. Un « spectacle de danse contemporaine, sensuelle, parfois libre. Ce spectacle nous invite à observer nos points de vue sur la définition de l’amour. L’attachement, les plaisirs, la domination, la liberté? » La musique live est composée et interprêtée au piano par Emilie Danner. Ce nom vous dit peut-être quelque chose ? Mais oui ! Le poisson vous l’avait présentée avec sa pièce « Paula R ». Cette belle et talentueuse comédienne interprète également le premier rôle dans « Cellule de crise » dont Marcel vous a parlé plus récemment. 

origami Marcel-2016

Beaucoup d’événements ce week-end, non ? Le(s)quel(s) choisirez-vous ?

Excellent week-end !

Publicités

2 réflexions sur “« Que faire ce week-end ? » #137

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s