« Que faire ce week-end ? » #136

C’est la dernière semaine des vacances et encore quelques structures culturelles font une pause. D’autres, en revanche, proposent, entre autres, des spectacles pour enfants. Profitons-en ! Sinon, le poisson vous conseille VRAIMENT le spectacle « Cellule de crise » vendredi et plein d’autres choses à retrouver dans cet agenda 😉

meli que faire 136

Légende de haut en bas et de gauche à droite : le festival « Rencontres avec les Comores » à la Friche Belle de Mai, la soirée Mia #5 « Rotatives du journal La Marseillaise » à Marseille, Concert #3 de l’IIMM à l’Espace des Libertés d’Aubagne et la pièce « Cellule de crise » au Théâtre du Golfe à la Ciotat.

Tout le week-end

à Aix-en-Provence

Toujours d’actualité :

– les 13 expositions gratuites des Rencontres du 9ème Art un peu partout dans la ville : Marcel vous en parlait ici. Jusqu’au 21 mai.

Une visite au Site-Mémorial du Camp des Milles, que le poisson vous présentait ici, tous les jours de 10h à 19h (fermeture de la billetterie 18h) : un lieu de Mémoire et de Réflexion à visiter absolument au moins une fois.

l’exposition permanente [44 œuvres monumentales de Vasarely] à la Fondation Vasarely tous les jours de 10h à 18h 

– vous pouvez également choisir de tester une ou plusieurs des bonnes adresses du poisson à Aix.

aux Baux de Provence

– l’exposition multimédia aux Carrières de Lumières consacrée à Marc Chagall : le poisson aime beaucoup ces peintures. Une nouvelle idée de sortie à tester un prochain week-end car les expositions aux Carrières sont toujours majestueuses et monumentales ! Tarif : 11 € l réduit : 9 €

à Marseille

le festival « Rencontres avec les Comores » à la Friche Belle de Mai : « L’association ANIF œuvre pour la rencontre harmonieuse entre les cultures française et comorienne et propose, durant 2 jours, débats de société, littérature, chants, danses, cuisine et concerts… en invitant sociologues, éthnopsychologues,  auteurs, slameurs,  performeurs, musiciens, cuisiniers… » Pass 2 jours (donne accès à tous les événements) : 12€

l’exposition « Tourbillon » de Dolorès Marat de 14h à 18h30 au Studio Fotokino (33 allées Gambetta, 1er arrondissement) : « Depuis une trentaine d’années, Dolorès Marat construit une œuvre photographique sensible et inclassable, hors des sentiers battus. Son univers est habité de villes endormies, de personnages solitaires, de ciels veloutés, de paysages qui basculent vers le rêve… » Jusqu’au 24 avril.

Toujours d’actualité :

– les deux expositions du Musée Regards de Provence de 10h à 18h :

  • « Lumière & Douceur de Raphaël Ponson » : cette exposition rend hommage au « mariniste et paysagiste, Raphaël Ponson (1835-1904), connu en peinture comme l’inventeur des calanques de la côte marseillaise et pour ses effets de lumière sur les rocs, les vagues et dans le ciel. Près de soixante toiles et aquarelles issues de la collection de la Fondation Regards de Provence, de musées et collectionneurs privés sont révélées. » Jusqu’au 28 aout 2016.
  • « François Bouché. Courbes & Espaces », « mettant à l’honneur l’artiste (1924-2005), qualifié par certains critiques comme « l’un des grands sculpteurs du XXème siècle », a été prolongée jusqu’au 5 mai 2015. Une centaine de pièces met en lumière sa virtuosité et sa vocation pour la sculpture et sa passion pour le dessin et la peinture. »

« Bêtes de Guerre » [exposition temporaire] de 10h à 18h au Muséum d’Histoires Naturelles (Palais Lonchamps Palais Longchamp – aile droite, 13004) : « Dans le cadre de la commémoration nationale de la Première Guerre mondiale 1914-1918, le Muséum de Marseille présente une exposition dédiées aux millions d’animaux que les affrontements ont entraîné dans leur sillage et dévoile ainsi des aspects peu connus de ce conflit. L’exposition présente des animaux naturalisée, des documents historiques, extraits littéraires, photographies originales issues de revues d’époque ou des archives de l’armée, des documentaires audiovisuels, grâce auxquels chacun pourra tenter d’appréhender l’impact de la première guerre « moderne » sur les animaux et la nature. » Tarifs : 8 euros / 5 euros. Jusqu’au 19 juin.

– la quinzaine « Les Invisibles » au cinéma Le Gyptis (3 rue Loubon): « Une quinzaine consacrée à ceux que l’on ne voit habituellement pas au cinéma, les oubliés, les relégués hors-champs, au cinéma mais aussi souvent dans la société :  Tsiganes, détenus, les sourds, prostituées, sans-abris… et ceux de la face cachée du rêve américain. » Rencontres et projections. Thématique jusqu’au 19 avril.

au Puy Ste-Réparade

c’est toujours d’actualité :

– la promenade Art & Architecture au Château La Coste tous les jours de 10h à 19h, milieu des vignes (que le poisson n’a pas encore visitée…). Elle dure environ 2h. Il est recommandé de bien se chausser.

Hors département

à Tourves (dans le Var, à 40 minutes d’Aix)

– Le Musée des Gueules Rouges (que Marcel vous présentait ici) à Tourves pour découvrir l’histoire de l’exploitation minière de la bauxite dans le Var avec notamment la visite d’une galerie reconstituée. A une petite quarantaine de minutes d’Aix seulement. Ouvert de 10h à 13h et de 14h à 18h. Départ des visites guidées : 11h, 14h30, 15h30 et 16h30.

Un peu partout mais surtout ailleurs

piochez dans une des idées d’escapade de Marcel :

  • Le Colorado Provençal à Rustrel (84)
  • Le train à vapeur des Cévennes et la Bambouseraie d’Anduze (30)
  • L’Etang de Thau et ses alentours (34)
  • La Côte Vermeille (66)
  • Le Pays Cathare (11)
  • Carcassonne (11)
  • Les Châteaux de la Loire et le Zoo de Beauval (41 et 37)
  • Les Cinque Terre à 40kms de Gênes en Italie et Autour des Cinque Terre
  • Venise
  • Porquerolles hors saison
  • Le Lavandou et ses alentours
  • Barcelone

Vendredi 15

à Aubagne

Concert #3 de l’IIMM à 20h30 à l’Espace des Libertés : le poisson vous fait gagner vos invitations jusqu’à mercredi, profitez-en ! 😉 Au programme : Musique traditionnelle chinoise, Musique provençale contemporaine et Musique et danse classique de l’Inde du Nord.

à La Ciotat

« Cellule de crise » [comédie dramatique] à 20h30 au Cercle St-Michel : une pièce poignante, drôle, que le poisson vous conseille, VRAIMENT ! « Imaginez trois femmes, trois amies d’enfance, trois versions de la vie. Jeanne raffole de la charlotte, le gâteau. Elle a un emploi du temps de ministre. Louise nourrit tous les chats du quartier et ronronne comme eux quand son amoureux l’appelle au téléphone. Emma, elle, a un cancer. Voilà. C’est comme ça. Aussi brutal que ça. Et maintenant que fait-on ? Et bien on vit. Car la vie c’est maintenant ! » Tarifs : 12/ 9 / 6€. Réservations au 04 42 83 08 08.

à Marseille

« (En)Quête de notre enfance » – Opus 1 [Installation en musique et en lumières – jeune public dès 6 mois] à 9h30, 11h et 15h à la salle Seita de la Friche Belle de Mai : « Après la création de l’Opus 1 au Théâtre Massalia en mai 2015, nous poursuivons l'(En)quête de notre enfance menée par Daniela Labbé Cabrera et Aurélie Le Roux et inspirée par les livres d’art de Katsumi Komagata. Nous reprenons le “Prologue” (dans les crèches) et “Opus 1- Blancs”, et présentons “Opus 2 – Chroma”. L’installation imaginée par les deux artistes à été conçue pour accueillir le tout public, de 6 mois à 123 ans. C’est un spectacle chorégraphique, musical, et dramatique, écrit comme une partition à quatre voix et divisée en un Prologue et trois Opus de 30 minutes. L’Opus 1 – Blancs est construit sur les trois premiers temps fondateurs ( le 1,2,3…). Il travaille sur le 1 qui cherchera sans cesse le 2 puis le 3. Entre vertige, bégaiement, désir d’envol et chute, ce premier Opus interroge le noir / le blanc, le trou, le cercle, la trace, l’ombre et se finit par l’arrivée de la couleur, du 2 et de la multiplicité. » – Collectif I am a bird now. Durée : 30 min + 25 min d’exploration libre.

« Le dindon » [Vaudeville de Georges Feydeau] à 20h30 au Théâtre La Criée, dans le cadre du 18ème Festival de Théâtre Amateur – Marseille 2016 : «  »Lucienne Vatelin est une femme fidèle. Elle repousse ses soupirants en leur répétant que seule l’infidélité de son époux pourrait l’amener à céder à leurs avances. C’est alors que Vatelin confie à son ami, Pontagnac, son aventure extra-conjugale avec Maggy, une anglaise haute-en-couleur. Pontagnac saute sur cette occasion rêvée d’obtenir enfin les faveurs de Lucienne. Il la convainc de surprendre son mari en flagrant-délit d’adultère. Le plan se voulait infaillible… c’était sans compter le génie comique de Feydeau qui préfère, pour notre plus grand plaisir, faire de Pontagnac le dindon de la farce. » » Durée : 1h30. Tarifs : 8/5€.

Soirée Mia #5 dans la Salle des rotatives du journal La Marseillaise (17-19 Cours Honoré d’Estienne d’Orves, 1er arrondissement) à partir de 18h30 : « Le duo MIA, passionné par la découverte de lieux insolites et amoureux de Marseille, va vous faire pénétrer au CŒUR DE LA SALLE DES ROTATIVES (anciennes salles d’imprimerie) de ce journal légendaire et symbole de l’Histoire marseillaise.  » Le scénario de la soirée ? « Après plusieurs mois d’édition clandestine pendant la Résistance, le journal La Marseillaise sort son premier numéro légal, pour annoncer : « Marseille se libère » ».  Au programme : DJ Set « haute résolution »,  exposition « haute définition » « VIVE MARSEILLE », défilé d’animations et snacking gourmand et convivial. 10€ en pré-vente.

Samedi 16

à Marseille

Balade « Marseille – Calanques Côte bleue » à partir de 9h30, départ Gare Saint-Charles : « Cariboo débarque à Marseille et propose une balade-randonnée créée par un Marseillais passionné par sa ville et ses alentours… Une balade-randonnée d’environ 5 heures mêlant trajet en train par la Côte bleue, parcours à pied, forts, criques et petits ports. Horaire de départ de la Gare St-Charles : 9h30 (pour un départ du train à 9h50 retour vers 15h30 à Marseille). Prévoyez un pique-nique et de bonnes chaussures de marche. Une info trouvée sur le chouette blog de Yohan, 20h14 (Merci !) Vous connaissez ?

« (En)Quête de notre enfance » [Installation en musique et en lumières – jeune public dès 6 mois] à 9h30, 11h et 17h à la salle Seita de la Friche Belle de Mai : « Après la création de l’Opus 1 au Théâtre Massalia en mai 2015, nous poursuivons l'(En)quête de notre enfance menée par Daniela Labbé Cabrera et Aurélie Le Roux et inspirée par les livres d’art de Katsumi Komagata. Nous reprenons le “Prologue” (dans les crèches) et “Opus 1- Blancs”, et présentons “Opus 2 – Chroma”. » L’installation imaginée par les deux artistes à été conçue pour accueillir le tout public, de 6 mois à 123 ans. C’est un spectacle chorégraphique, musical, et dramatique, écrit comme une partition à quatre voix et divisée en un Prologue et trois Opus de 30 minutes. « L’Opus 2 – Chroma travaille sur le 2 et sur la couleur. Il s’agit d’explorer, dans le même espace quadri-frontal dans lequel sont immergés les spectateurs, les associations neurologiques qui existent entre couleurs – émotions – formes – mouvements et sons et d’enquêter sur la manière dont la couleur agit sur nos perceptions et sur nos émotions. » – Collectif I am a bird now. Durée : 30 min + 25 min d’exploration libre.

« A la recherche du bisou magique » [spectacle Jeune public] à 11h, 13h et 15h à la Capitainerie des Docks Village : La Capitainerie se transforme en salle de spectacle pour enfants à l’occasion des vacances de Pâques ! « Un voyage musical tout en tendresse, au pays des sensations, animé par la compagnie « Croch et Tryolé » pour vos enfants de 1 à 5 ans. Les jeunes spectateurs sont invités à découvrir ou approfondir leurs sens (vue, odorat, ouïe, toucher) de manière participative. » Attention, places limitées ! Plusieurs séances : 11h-11h30 • 13h-13h30 • 15h-15h30. Tarifs : Enfants 6€ / Adultes 8€.

« Le Disquaire Day » de 14h à 20h dans la Cour Jobin de la Friche Belle de Mai : événement national, cette journée fait la part belle aux vinyles. Concerts, bourse aux disques, village des labels indépendants. Gratuit.

  • 14h à 20h – Village des labels indépendants : Les Labels indépendants de la région présentent leurs catalogues, vendront leurs productions (CD et vinyles) et proposent des signatures d’artistes.
  • 14h à 20h – Bourse aux disques : « Les organisateurs de la Foire Musicale Marseillaise (rencontre annuelle se déroulant en novembre au Dock des Suds) se joignent à cette opération. Une vingtaine de stands de disques vinyles vintage et de cd d’occasions seront présents. L’occasion pour le public de chiner les collectors et dénicher les bonnes affaires auprès de particuliers et professionnels de toute la région ! »
  • 16h à 20h – Showcases :
    • Alpes (rock indé) : Résolument la tête au Nord, les yeux rivés sur l’Angleterre, le quatuor passe sans complexe d’une pop solennelle à un rock plus sombre.
    • Grandes Mothers (rock de chambre) : À la croisée du rock acoustique et de la chanson folk dans la lignée de PJ Harvey, Shannon Wright… Deux contrebasses, deux voix, la force de la simplicité, et l’étonnement de faire naître des choses précieuses.
    • Oai Star (rock/electro) : Entre hip hop, ragga, punk rock et électronique, le groupe n’a eu de cesse de se réinventer tout au long de sa carrière.
    • Ladea (Lauréat iNOUïs Printemps de Bourges Paca 2016 / hip-hop) : Ladea est une rappeuse du Sud-Est. Elle a notamment été invitée à participer aux 50h du Rap de Goom Radio, aux Planet Rap de Mino, ainsi qu’à celui d’Orelsan et au « Corbeaux Session » de Sopreno.
  • Soirée de clôture au Cabaret Aléatoire de 21h à 4h :
    • Puts Marie : « Une écriture à la fois rock et mélancolique. Un univers qui – à grands coups de travestissement et de fourrure – prend parfois des airs de cabaret désabusé. Ce sens inné du spectacle, les helvètes le montrent lors de performances habitées où la tristesse et la rage rencontrent la folie douce. Des concerts à l’énergie folle et qui frappent au cœur ! »
    • PinkNcolor : « Artisan du track cool et efficace, PinkNoColor produit un son qui se situe quelque part entre Meshell Ndegeocello et les Talking Heads. Des clins d’œil bien sentis aux très radiophoniques Queen Bey et autres Alt-J. Et finalement, des chansons pop à l’étonnante cohérence. Comme la violente gifle qui finirait par caresser la joue, les principes cosmiques qui deviendraient terre à terre, l’esthétique avant-pop de PNC n’est finalement qu’une loi physique qu’il suffisait d’envisager. »
    • Siska : « Quand SISTA K se mue en SISKA, ou quand la chanteuse énigmatique de WATCHA CLAN se met à nu dans un projet solo aux confins du trip-hop, du folk et de la soul. Sur scène en trio chant-guitare, claviers-machine et batterie. »
    • La fine équipe / DJ set + invités : « La Fine Equipe est un groupe de Dj/Beatmakers/producteurs/ingénieurs du son originaire de Marseille et Paris. »

« La cantatrice chauve » [comédie absurde d’Ionesco] à 20h30 au Théâtre La Criée dans le cadre du 18ème Festival de Théâtre Amateur – Marseille 2016 : « ’On est un huis-clos dans un intérieur bourgeois. Monsieur et Mme Smith reçoivent leurs amis M. et Mme Martin. La bonne s’interpose parfois. Un pompeux pompier débarque. Tous ces personnages parlent. Ils parlent sans rien se dire. Ils parlent sans s’écouter. Une horloge folle ponctue ces ridicules bavardages. Pas de fin, un éternel recommencement. On rit des situations absurdes que provoque ce langage qui n’a ni queue ni tête. On se laisse prendre au jeu de ces grotesques personnages. La mise en scène vient amplifier l’absurdité et la drôlerie des situations par un jeu en miroir qui nous plonge dans nos propres difficultés à communiquer et à exister avec l’autre. » Durée : 1h15. Tarifs : 8/5€.

Toujours d’actualité :

« Contre les bêtes » [lecture-performance] à 17h au Muséum d’histoire naturelle : « Oyez ! Oyez ! Jacques Rebotier nous alerte :  » Un omme appelle à faire disparaître de la surface de la terre ces 6 millions 800 000 autres espèces qui nous encombrent, et vite ! Allez Fifi, fissa ! « . Une lecture-performance sous la forme d’un drôle de réquisitoire rageur, poétique et… rieur. » Muséum d’histoire naturelle : Palais Longchamp (aile droite)  – 13004. Entrée libre dans la limite des places disponibles. Renseignements au 04 91 14 59 55. Une proposition Hors les Murs du Théâtre Joliette-Minoterie. Jacques Rebotier – Compagnie voQue en résidence longue cette saison dans ce théâtre.

– à la Friche Belle de Mai :

  • « Vivement samedi ! » : désormais, tous les samedis, « du sport, de l’art, des livres… à partager entre enfants & parents. Parce que faire ensemble, il n’y a rien de tel après une semaine à courir chacun de son côté ! ». + d’infos et inscriptions ici. Activités proposées :
    • Livres à partager (4/7 ans) : atelier parents-enfants autour de l’album jeunesse (dessin, découpage…), avec l’auteur ou l’illustrateur.
    • Olympiades (5/10 ans) et (8/16 ans) : petits concours sportifs à pratiquer en équipe adulte+enfant, au Playground.
    • Suivez le guide ! (7/12 ans) : visite guidée en famille d’une exposition, suivie d’un atelier créatif à faire entre petits et grands.
    • Pratiques numériques (8 ans et +) : apprendre à faire et créer par soi-même avec des outils numérique

Dimanche 17

à Marseille

« (En)Quête de notre enfance »[Installation en musique et en lumières – jeune public dès 6 mois] à 9h30 et 11h à la salle Seita de la Friche Belle de Mai : « Après la création de l’Opus 1 au Théâtre Massalia en mai 2015, nous poursuivons l'(En)quête de notre enfance menée par Daniela Labbé Cabrera et Aurélie Le Roux et inspirée par les livres d’art de Katsumi Komagata. Nous reprenons le “Prologue” (dans les crèches) et “Opus 1- Blancs”, et présentons “Opus 2 – Chroma”. » L’installation imaginée par les deux artistes à été conçue pour accueillir le tout public, de 6 mois à 123 ans. C’est un spectacle chorégraphique, musical, et dramatique, écrit comme une partition à quatre voix et divisée en un Prologue et trois Opus de 30 minutes. « L’Opus 2 – Chroma travaille sur le 2 et sur la couleur. Il s’agit d’explorer, dans le même espace quadri-frontal dans lequel sont immergés les spectateurs, les associations neurologiques qui existent entre couleurs – émotions – formes – mouvements et sons et d’enquêter sur la manière dont la couleur agit sur nos perceptions et sur nos émotions. » – Collectif I am a bird now. Durée : 30 min + 25 min d’exploration libre.

origami Marcel-2016

Alors, quel sera votre programme ?

Bon week-end !

Publicités

2 réflexions sur “« Que faire ce week-end ? » #136

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s