« Que faire ce week-end ? » #126

Dans la sélection du poisson Marcel, en zoom ce week-end : du théâtre avec « La mégère apprivoisée » de Shakespeare repris « à la sauce » commedia dell’arte, une expo sur l’univers de Roald Dahl pour les familles, un festival de marionnettes et un chouette concept mis en place par le Pavillon Noir (La Criée le fait-elle toujours ?) : pendant que les parents vont voir un spectacle de danse, les enfants s’occupent dans un atelier créatif (uniquement ce samedi). Quelle bonne idée ! A part ces mises en avant, vous trouverez d’autres idées de sorties pour ce week-end dans ce nouvel agenda. Et dernière chose (car on ne s’en rend parfois pas compte) : c’est le premier dimanche du mois ! (vous savez maintenant ce que cela veut dire 😉 )

QFCWE-126

Légende de haut en bas et de gauche à droite : l’exposition « Voyage dans l’univers de Roald Dahl » à la Cité du Livre à Aix, 6ème Festival de Marionnettes au Divaldo Théâtre à Marseille, « Two room apartment » au Pavillon Noir à Aix et « La mégère apprivoisée » à la Maison du Peuple de Gardanne.

Tout le week-end

à Aix-en-Provence

Cycle Ken Loach à l’Institut de l’Image à la Cité du Livre jusqu’au 28 février : « L’Institut de l’image rend hommage à ce cinéaste militant, dont l’œuvre rend compte (tout en s’y identifiant) de ces luttes qui tentent, à l’échelle de l’histoire ou du quotidien, d’améliorer le monde. » Le poisson aime beaucoup ce réalisateur (même s’il n’a pas vu la moitié de ses œuvres). Coups de cœur pour : « Looking for Eric », « Land & Freedom », « Le vent se lève » et « La part des anges ».

Toujours d’actualité :

Une visite au Site-Mémorial du Camp des Milles, que le poisson vous présentait ici, tous les jours de 10h à 19h (fermeture de la billetterie 18h) : un lieu de Mémoire et de Réflexion à visiter absolument au moins une fois.

– l’exposition temporaire au Caumont – Centre d’Art « Les collections du Prince de Liechtenstein » : Grands amateurs d’art depuis le XVIe siècle, les Princes de Liechtenstein présentent le meilleur de leur collection avec un ensemble d’œuvres du XIVe au XIXe siècle. Raphaël, Ruben, Van Dyck, Rembrandt, Vernet, … Jusqu’au 20 mars.

l’exposition permanente [44 œuvres monumentales de Vasarely] à la Fondation Vasarely tous les jours de 10h à 18h 

– vous pouvez également choisir de tester une ou plusieurs des bonnes adresses du poisson à Aix.

à Marseille

– le 6ème Festival de la Marionnette au Divadlo Théâtre (69, rue sainte cécile, 5ème arrondissement) jusqu’au 14 février : pas moins de 40 (!) spectacles de marionnettes pour adultes le soir, 1-3 ans le matin et dès 3 ans l’après midi, avec un lien commun : la marionnette. Spectacles détaillés dans les jours de l’agenda.

Nouvel An chinois aux Docks Village : spectacles, ateliers, dégustations, danse et démonstrations d’arts martiaux.

  • Samedi de 14h à 18h et Dimanche de 15h30 à 18h :
    • Découverte des signes chinois – Place des Palmiers
    • Atelier Kirigami et Origami – Place des Palmiers
  • Samedi à 14h, 15h et 16h et Dimanche à 16h et 17h : Danse du lion et démonstration d’arts martiaux – En déambulation
  • Samedi de 14h à 18h et Dimanche de 15h30 à 18h : atelier dégustation de thé devant la boutique PÀO CHÁ

Toujours d’actualité :

– la quinzaine au cinéma Le Gyptis (3 rue Loubon) « Cinéma Images«  : « Au Gyptis, nous défendons fermement l’idée que le cinéma n’est pas jetable ! Ici, on mélange sans complexe les nouveautés, les grands classiques, les inédits, les pépites oubliées, les films pointus et les grosses productions. Ici, les cinémas ne font qu’un. Et on est là pour en parler : rencontres, masterclass, ateliers pour les enfants… » Rencontres et projections. Feuilletez le programme du Gyptis en ligne.

les 2 expositions au Musée Regards de Provence tous les jours de 10h à 18h :

  • « Courbes & espaces » : 70 sculptures en bronze, marbre, aluminium et plâtre et des dessins stylisés et architecturés offrent un aperçu éloquent du travail de François Bouché sur le corps humain et ses multiples postures, sur sa volonté de donner une forme artistique à l’amour, au désir et à l’amitié, qu’ils soient ceux de la mère pour son enfant ou de l’homme pour la femme. Jusqu’au 16 mars.
    BON PLAN : Le Musée offre une visite gratuite tous les samedis à 10h30 (sur inscription 6 personnes minimum à 25 maximum).
  • « Vies silencieuses » : « la mise en scène de vies silencieuses ou natures immobiles devient un questionnement de la peinture dans l’histoire de l’art du XVIIème siècle jusqu’à l’art contemporain. Le Musée Regards de Provence retrace l’évolution de ce genre – bien moins académique qu’on ne le croit. Parcourant plus de trois siècles, la nature morte traverse le XXème siècle sous des formes diverses que font découvrir, sous de nouveaux aspects, la photographie, la sculpture ou les installations ». Jusqu’au 31 mars 2016.

l’exposition « Play – Design pour les martiens » au Château Borély de 10h à 18h : « premier volet de l’exposition « Play », les artistes invités y interrogeront les frontières entre art et design au travers des notions de jeu et d’expérimentation dans le processus créatif. » Jusqu’au 21 février 2016.

– l’exposition photo « Bal-El » dans la galerie de la salle des machines (rdc de la tour-panorama – le poisson vous reparle de ce lieu très vite) de la Friche Belle de Mai de 13h à 19h « Une série de photographies réalisée en Israël par Valentine Vermeil , une terre qu’elle aime à considérer comme « une gigantesque tour de Babel, avant que Dieu décide de brouiller les langues et de séparer les hommes. » Une proposition des Bancs Publics et des Ateliers de l’Image dans le cadre de la 10e édition des Rencontres à l’échelle. Jusqu’au 28 février. Gratuit.

au Puy Ste-Réparade

c’est toujours d’actualité :

– la promenade Art & Architecture au Château La Coste tous les jours de 10h à 19h, milieu des vignes (que le poisson n’a pas encore visitée…). Elle dure environ 2h. Il est recommandé de bien se chausser.

Hors département

à Tourves (dans le Var, à 40 minutes d’Aix)

– Le Musée des Gueules Rouges (que Marcel vous présentait ici) à Tourves pour découvrir l’histoire de l’exploitation minière de la bauxite dans le Var avec notamment la visite d’une galerie reconstituée. A une petite quarantaine de minutes d’Aix seulement. Ouvert de 10h à 13h et de 14h à 18h. Départ des visites guidées : 11h, 14h30, 15h30 et 16h30.

Un peu partout mais surtout ailleurs

piochez dans une des idées d’escapade de Marcel :

  • Le Colorado Provençal à Rustrel (84)
  • Le train à vapeur des Cévennes et la Bambouseraie d’Anduze (30)
  • L’Etang de Thau et ses alentours (34)
  • La Côte Vermeille (66)
  • Le Pays Cathare (11)
  • Carcassonne (11)
  • Les Châteaux de la Loire et le Zoo de Beauval (41 et 37)
  • Les Cinque Terre à 40kms de Gênes en Italie et Autour des Cinque Terre
  • Venise
  • Porquerolles hors saison
  • Le Lavandou et ses alentours

Vendredi 5

à Aix-en-Provence

– l’exposition jeune public « Voyage dans l’univers de Roald Dahl » (l’auteur de Charlie et la Chocolaterie) en entrée libre de 10h à 18h30 à la Cité du Livre. Jusqu’au 13 mars.

– Concerts à la Scène en entrée libre :

– Concert « Le Jazz à l’envers » avec Sunnyside quartet à 20h30 au Théâtre d’Aix (avenue de la Violette) : « Le Sunnyside Quartet, est avant tout quatre complices de longue date. (…) Ces musiciens partagent un amour du jazz et de ses standards, et auront le plaisir de vous proposer un répertoire éclectique, du New Orléans des Barrel Houses louisianais au son du hard bop new yorkais des années 50. »

« Two Room Apartment » [danse] à 20h30 au Pavillon Noir : « Two Room Apartment interroge un thème universel – les frontières physiques et immatérielles – à travers un double langage corporel, deux territoires, deux êtres. Au commencement, seuls les échanges de regards furtifs et de paroles sibyllines les feront se rencontrer mais lorsqu’ils franchiront la ligne blanche et briseront les interdits, ils parviendront enfin à transformer leur « cage » circonscrite au sol en espace de liberté et d’espérance. Là où la coexistence est possible, là où le combat est viril et vigoureux, maladroit et désespéré, sensuel et sexuel, jusqu’à atteindre « l’unisson complète à l’être foncièrement différent ». Les barrières cèderont et craqueront sous le poids du désir… Sans concessions ni faux-semblants, Two Room Apartment est une réflexion troublante sur notre relation à l’autre, cet autre soi-même ».

Les Ballets Russes du Ballet de l’Opéra de Perm à 20h30 au Grand Théâtre de Provence : « En présentant des œuvres aussi différentes d’esprit et de couleur que Les Sylphides, Les Danses polovtsiennes ou Le Spectre de la rose de Fokine ou la délicate Sérénade de Balanchine, la compagnie russe apporte la preuve de son talent incontestable, de son style et de son élégance. Les cinquante danseurs retrouvent la même énergie que celle que les Ballets russes firent passer sur un monde occidental ébloui au début du XXe siècle. »

« Un dîner d’adieu » [théâtre] à 20h30 au Théâtre du Jeu de Paume : « Grand succès de la saison théâtrale parisienne 2014-15, « Un dîner d’adieu », la nouvelle pièce des auteurs du « Prénom », réunit sur scène pour la première fois Guillaume de Tonquédec (mais oui, celui de « Fais pas ci, fais pas ça ! ) et Lionel Abelanski. Un vaudeville féroce irrésistible ! »

à Marseille

Soirée inaugurale de la 6ème édition du Festival de la Marionnette avec le spectacle « La conférence des marionnettes » (dès 6 ans) à 19h au Divaldo Théâtre (69, rue sainte cécile, 5ème arrondissement) : « Par le biais de ces « conférences-spectacles », le public rencontre différentes techniques de manipulations, l’histoire et les origines et un aperçu de la marionnette contemporaine. C’est aussi la rencontre avec un marionnettiste, qui vient parler de son métier et de sa passion aux spectateurs au travers ce temps d’échange. Le Conférencier jouera donc son propre rôle de marionnettiste. Il parlera de ses marionnettes, de son métier, amènera les spectateurs dans son univers, poétique, loufoque, avec humour et passion. »

– « Sur l’arête » [Quintet volant en suspension tout Public] à 20h à la Gare Franche dans le cadre de l’Entre-Deux Biennales des Arts du Cirque. Durée : 1h. Gratuit sur réservation au 04 91 65 17 77.

dans le cadre de « Richard II » au Théâtre du Gymnase :

  • apéro-critique à 18h30 animé par Yannick Butel en salle Paul Ricard du Théâtre du Gymnase. Entrée libre sur réservation (dans la limite des places disponibles) au 04 91 24 35 24
  • représentation de « Richard II » [Théâtre – Shakespeare] à 20h30 au Théâtre du Gymnase : « entouré de sept acteurs qui interprètent une trentaine de rôles, le jeune metteur en scène accompagné par les Théâtres, Guillaume Séverac-Schmitz, prend à son compte la métaphore shakespearienne « Le monde entier est un théâtre… » et fait du plateau le lieu de la fête, du partage et de la jubilation dans une ode à la jeunesse et à l’humanité ! » Durée 2h25 sans entracte. A partir de 14 ans.

« Meursault » [théâtre] à 20h30 au Théâtre des Bernardines : « Il fallait oser écrire une suite au roman le plus lu dans le monde, L’Etranger de Camus ! Kamel Daoud l’a fait dans un roman miroir à la beauté inquiétante. Quel meilleur endroit que la scène théâtrale pour convoquer les revenants et faire dialoguer les morts et les vivants ! » Le poisson vous avait annoncé ce spectacle il y a quelques semaines, il était programmé au Camp des Milles. Tarif : 15€

« Petit boulot pour vieux clown » [théâtre – de Matéï Visniec] à 20h30 au Théâtre de Lenche : « Dans une salle d’attente, trois clowns répondant à une offre d’emploi attendent. Dans leurs costumes fatigués, ils se jaugent, se défient. Leurs habits sont comme eux : usés par les années de galères et de chômage. Ils se retrouvent dans une étrange antichambre, no man’s land où ils attendent et se chamaillent comme d’éternels enfants. Dans cette terre sans homme, ils sont livrés à eux-mêmes et font leurs numéros. Une lutte pour la première place s’engage, entre joie et peur de ne plus être à la hauteur de ce qu’ils furent.
La compétition est drôle et cruelle. » Tarifs : 16 / 10 / 8 / 2

Samedi 6

à Aix-en-Provence

l’exposition jeune public « Voyage dans l’univers de Roald Dahl » (l’auteur de Charlie et la Chocolaterie) en entrée libre de 10h à 18h30 à la Cité du Livre. Jusqu’au 13 mars.

– à l’occasion du spectacle « Two Room Apartment » au Pavillon Noir :
  • « Soirées des enfants » à 19h15 : pendant que les parents viennent voir le spectacle, les enfants (de 6 à 10 ans) peuvent participer à un atelier créatif dans les locaux (création de pantins, illusion d’optique avec un corps en mouvement, théâtre d’ombres, sculptures de corps en papier aluminium, fil de fer…). 5€. Réservation obligatoire au 04 42 93 48 14. En partenariat avec l’association Kid & sens.
  • Spectacle « Two Room Apartment » [danse] à 19h30 : « Two Room Apartment interroge un thème universel – les frontières physiques et immatérielles – à travers un double langage corporel, deux territoires, deux êtres. Au commencement, seuls les échanges de regards furtifs et de paroles sibyllines les feront se rencontrer mais lorsqu’ils franchiront la ligne blanche et briseront les interdits, ils parviendront enfin à transformer leur « cage » circonscrite au sol en espace de liberté et d’espérance. Là où la coexistence est possible, là où le combat est viril et vigoureux, maladroit et désespéré, sensuel et sexuel, jusqu’à atteindre « l’unisson complète à l’être foncièrement différent ». Les barrières cèderont et craqueront sous le poids du désir… Sans concessions ni faux-semblants, Two Room Apartment est une réflexion troublante sur notre relation à l’autre, cet autre soi-même ». 

– « Il ne faut jurer de rien » [Comédie romantique d’Alfred de Musset] à 20h30 au Théâtre d’Aix par la Cie Interlude : « Valentin, âgé de 25 ans, se retrouve face à un dilemme : son oncle refuse de lui prêter, à nouveau, de l’argent, à moins qu’il ne se marie. Mais le mariage est la dernière chose que Valentin souhaite, car selon lui, se marier, c’est prendre le risque d’être trompé. Il décide donc de démontrer cette vérité à son oncle en se rendant « incognito » chez sa promise, Cécile, avec le pari de la séduire en seulement huit jours…  » Cette comédie en 3 actes, écrite en 1836, illustre un proverbe qui sert de titre à la pièce et qu’on trouve aussi dans sa toute dernière réplique. Ce proverbe affirme qu’il ne faut jamais être trop sûr de soi puisque tout peut toujours changer. «  Tarifs : 20 / 14/ 10

« Un dîner d’adieu » [théâtre] à 20h30 au Théâtre du Jeu de Paume : « Grand succès de la saison théâtrale parisienne 2014-15, « Un dîner d’adieu », la nouvelle pièce des auteurs du « Prénom », réunit sur scène pour la première fois Guillaume de Tonquédec (mais oui, celui de « Fais pas ci, fais pas ça ! ) et Lionel Abelanski. Un vaudeville féroce irrésistible ! »

à Gardanne

Stage photo « Retouche et montage d’exposition » avec L’aparté de 13h30 à 16h30 au lycée Fourcade : cette séance sera consacrée aux retouches photos et au montage de l’exposition à venir (en novembre 2016). Frais de participation 35€/25€. Réservations au 06 51 40 48 68 ou associationlaparte@gmail.com

« La mégère apprivoisée » [Théâtre, de Shakespeare] à 20h30 à la Maison du peuple« C’est l’une des premières comédies de Shakespeare, écrite en 1594. La compagnie Les têtes de bois l’interprète à sa manière en mixant la commedia dell’arte, le conte, le spectacle de clown, les masques balinais… Autant dire que l’histoire de Petruchio et son ami Hortensio et leurs démêlés avec les femmes (Bianca et sa soeur aînée Catarina que son père veut marier en premier) en sort radicalement transformée ! Loin de la mysoginie d’origine que l’on prête à la pièce, Mehdi Benabdelouhab, le metteur en scène, signe une adaptation toute en finesse où Petruchio et Catarina se livrent un véritable duel verbal entre le cynisme du premier et l’indépendance d’esprit de la seconde. Mais ces deux-là sont les seuls à ne pas mentir… À la fin, tous les personnages en sortiront métamorphosés. » Durée 1h30, dès 12 ans. Tarif 9 et 12 €

à Marseille

 – dans le cadre du 6ème Festival de la Marionnette au Divaldo Théâtre (69, rue sainte cécile, 5ème arrondissement) :

  • « Léonard l’enfant de la Lune » (spectacle de marionnettes pour les 1-3 ans) à 10h et 11h15 : « Assoupi sur la Lune sommeille Léonard, un gros gourmand qui grignote des bouts de lune. Une fois tout avalé, un croissant s’est formé, le voilà donc contraint de s’en aller.  S’entame alors un étrange voyage entre les nuages et la terre… une douce dégringolade à la rencontre des éléments qui nous entourent et de personnages loufoques… » « Une échappée entre rêve et réalité, pendant laquelle Léonard va tout faire pour retourner sur ce bel astre rond… Un conte onirique de 30 minutes pour doux rêveurs. »
  • « Blanche-Neige » (spectacle de marionnettes dès 3 ans) à 14h30 et 16h30 : « Il était une fois, en plein hiver, dans un décor en noir et blanc, comme un grand livre ouvert, les flocons descendaient du ciel comme des plumes et du duvet. Une reine était assise et cousait devant une fenêtre qui avait un encadrement de bois d’ébène noir et profond. Alors les ombres portées des personnages du conte se lisent et racontent. Ici, le célèbre conte de Blanche Neige dans la version originale des frères Grimm. »

– à la Friche Belle de Mai :

  • « Vivement samedi ! » : désormais, tous les samedis, « du sport, de l’art, des livres… à partager entre enfants & parents. Parce que faire ensemble, il n’y a rien de tel après une semaine à courir chacun de son côté ! ». + d’infos et inscriptions ici. Activités proposées :
    • Livres à partager (4/7 ans) : atelier parents-enfants autour de l’album jeunesse (dessin, découpage…), avec l’auteur ou l’illustrateur.
    • Olympiades (5/10 ans) et (8/16 ans) : petits concours sportifs à pratiquer en équipe adulte+enfant, au Playground.
    • Suivez le guide ! (7/12 ans) : visite guidée en famille d’une exposition, suivie d’un atelier créatif à faire entre petits et grands.
    • Pratiques numériques (8 ans et +) : apprendre à faire et créer par soi-même avec des outils numérique

– atelier de dessin au fusain « Ombre et lumière » à 14h30 au Musée Regards de Provence : « entre adultes, guidés par la plasticienne, diplômé des Beaux-arts, Frederika von Maltzahn, vous invitent à vivre une expérience plongé dans l’univers charnel, passionné et chimérique de Bouché. » Inscription obligatoire au 04 96 17 40 40 ou sur info@museeregardsdeprovence.com

–  Concert de Fleur Sana à 16h à La bibliothèque du Merlan : « Le duo Fleur Sana mixe avec bonheur musique du monde, électro et chanson française. Une voix envoûtante et cristalline au service de textes originaux et de qualité. Frisson et émotion à fleur de peau par un duo prometteur et bourré de talent. » Gratuit. Pour tout renseignement : 04 91 12 93 65.

– « Richard II » [Théâtre – Shakespeare] à 20h30 au Théâtre du Gymnase : « entouré de sept acteurs qui interprètent une trentaine de rôles, le jeune metteur en scène accompagné par les Théâtres, Guillaume Séverac-Schmitz, prend à son compte la métaphore shakespearienne « Le monde entier est un théâtre… » et fait du plateau le lieu de la fête, du partage et de la jubilation dans une ode à la jeunesse et à l’humanité ! » Durée 2h25 sans entracte. A partir de 14 ans.

– « Petit boulot pour vieux clown » [théâtre – de Matéï Visniec] à 20h30 au Théâtre de Lenche : « Dans une salle d’attente, trois clowns répondant à une offre d’emploi attendent. Dans leurs costumes fatigués, ils se jaugent, se défient. Leurs habits sont comme eux : usés par les années de galères et de chômage. Ils se retrouvent dans une étrange antichambre, no man’s land où ils attendent et se chamaillent comme d’éternels enfants. Dans cette terre sans homme, ils sont livrés à eux-mêmes et font leurs numéros. Une lutte pour la première place s’engage, entre joie et peur de ne plus être à la hauteur de ce qu’ils furent.
La compétition est drôle et cruelle. » Tarifs : 16 / 10 / 8 / 2

« Meursault » [théâtre] à 20h30 au Théâtre des Bernardines : « Il fallait oser écrire une suite au roman le plus lu dans le monde, L’Etranger de Camus ! Kamel Daoud l’a fait dans un roman miroir à la beauté inquiétante. Quel meilleur endroit que la scène théâtrale pour convoquer les revenants et faire dialoguer les morts et les vivants ! » Le poisson vous avait annoncé ce spectacle il y a quelques semaines, il était programmé au Camp des Milles. Tarif : 15€

Dimanche 7

Premier dimanche du mois !

à Aix-en-Provence

– Les musées aixois suivants gratuits ce jour :

– « Il ne faut jurer de rien » [Comédie romantique d’Alfred de Musset] à 17h au Théâtre d’Aix par la Cie Interlude : « Valentin, âgé de 25 ans, se retrouve face à un dilemme : son oncle refuse de lui prêter, à nouveau, de l’argent, à moins qu’il ne se marie. Mais le mariage est la dernière chose que Valentin souhaite, car selon lui, se marier, c’est prendre le risque d’être trompé. Il décide donc de démontrer cette vérité à son oncle en se rendant « incognito » chez sa promise, Cécile, avec le pari de la séduire en seulement huit jours…  » Cette comédie en 3 actes, écrite en 1836, illustre un proverbe qui sert de titre à la pièce et qu’on trouve aussi dans sa toute dernière réplique. Ce proverbe affirme qu’il ne faut jamais être trop sûr de soi puisque tout peut toujours changer.  » Tarifs : 20 / 14/ 10

à Gardanne

Marseille Gospel Résidence en concert à 15h à l’Eglise de Biver (188 rue Rosiers) avec les chorales de Gospel en Cité et Gospel Time Aix. Libre Participation aux Frais

à Grans (ça paraît un peu loin mais le spectacle semble valoir le coup de s’y déplacer !)

dans le cadre du festival Les Elancées et L’Entre-Deux Biennales :

  • « La lettre«  [clown] à 11h sur le Parvis de l’Espace Robert Hossein  : « Une table, une feuille de papier, un verre de vin, tel est le décor minimaliste de ce spectacle sans parole mais non sans mimes et exclamations. Une histoire simple est racontée en quinze versions différentes, « à la façon » d’un film muet, du cirque, d’un western, sans les mains, etc. Paolo Nani en clown moderne, drôle et attachant nous offre une performance d’acteur réjouissante, avec de la précision, du timing et une bonne dose de fantaisie. 
Venez découvrir en famille, La lettre, le spectacle danois le plus joué autour du monde ». Durée 1h. 7/4 €.
  • « La corde et on » [Duo de corde sensible et d’accordéon]

Sympa : à l’issue des spectacles (il y en un à 12h qui semble chouette aussi), retrouvez l’équipe de l’Espace Robert Hossein autour d’un brunch.  Réservation : Les Elancées  ou L’Entre-Deux Biennales.

à Marseille

– les musées et monuments marseillais gratuits ce jour :

« Léonard l’enfant de la Lune » (spectacle de marionnettes pour les 1-3 ans) à 10h et 11h15 au Divaldo Théâtre (69, rue sainte cécile, 5ème arrondissement) dans le cadre du 6ème Festival de la Marionnette

Marcel-2016

Alors, quel(s) sera/seront votre/vos choix ?

Pour le poisson Marcel, ce sera boulot et boulot mais également représentation de la compagnie Tiramisù à la Londe-les-Maures.

Publicités

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s