Idée d’escapade : Porquerolles hors saison

L’île de Porquerolles, en dehors du tumulte de la Haute saison estivale offre un certain charme hors saison. Les poissons l’ont appréhendée à la fin du mois de Février et ont eu envie de vous en parler. Pour eux, c’est une chouette idée d’escapade pour se couper un peu du quotidien et s’évader le temps d’une journée.

Porquerolles est une île de la commune de Hyères dans le Var. Elle fait partie de l’Archipel des îles d’Or (Port Cros, Porquerolles et l’île du Levant). C’est la plus connue et la plus grande des trois avec 1254 ha de superficie, 7,5 km de long sur 3 km de large. Son pourtour fait une trentaine de kilomètres. Elle dispose de 54 km de sentiers balisés.

Porquerolles-lepoissonMarcel

L’île a été classée en 1988. Elle conserve également les traces d’une architecture militaire, dont le Fort Ste Agathe, érigé sur les ruines de l’ancien château.

Aujourd’hui, Porquerolles garde sa vocation agricole. Au cœur de l’île, 200 ha de vignobles produisent un vin de grande renommée. Le conservatoire botanique national méditerranéen rassemble également sur l’île de grandes collections de variétés fruitières.

Porquerolles en pratique

Pour visiter Porquerolles, il faut se rendre sur la presqu’île de Giens, à Hyères (comptez 1h30 environ de route depuis Aix). De là, vous pourrez embarquez dans une des navettes qui fonctionnement toute l’année, pour 19€50 pour un adulte, 16€80 le tarif réduit (pour les familles nombreuses, les séniors, étudiants ou personnes à mobilité réduite). Conseil de poisson : faites bien attention aux horaires car il n’y a pas beaucoup de bateaux en cette période (et on oublie la nage avec les températures de l’eau ! 😉 ) et ils sont moins fréquents qu’en haute saison.

LE bon plan de l’Hiver saison 2016-2017 : l’offre spéciale « L’hiver est plus doux » ! Pour 39€ (jusqu’au 31 mars 2017 puis 48€ jusqu’au 30 avril 2017) par adulte et enfants de 11 € à 33 €, vous avez la traversée en bateau, la location d’un VTT, le repas dans un des 4 restaurants sélectionnés (Le Pélagos / il Pescatore / L’Arche / L’Oustaou) sur le port ou dans le village et un guide touristique Gallimard. Cette offre est valable tous les jours jusqu’en Mars 2016 (et le poisson ne touche pas un centime sur l’annonce de cette promo hein, qu’on se le dise !).

Après une traversée d’une quinzaine de minutes, vous débarquerez au pied du village à l’aspect colonial. Sa visite se fait rapidement mais cela vaut le coup, quelques ruelles sont assez jolies. C’est là que se situent presque tous les restaurants (attention donc si vous n’avez pas prévu votre pique-nique). Le village est le point de départ de nombreuses randonnées à pied ou à vélo. Plusieurs loueurs de vélo proposent d’ailleurs leurs services. Les poissons ont pris leur (bon) petit-déjeuner à l’Escale, à l’entrée du port.

Marcel et Paulette ont ensuite opté pour la randonnée à pied. Ils sont partis d’abord sur la côte Sud composée de falaises abruptes et de calanques « déchiquetées ». Un paysage torturé mais magnifique !

Ensuite, ils sont remontés vers la côte Nord, qui elle, est (normalement) parsemée de belles plages de sable fin dont la plus connue est la Plage d‘Argent. Le contraste est saisissant entre les deux côtes, si différentes ! En revanche, pas de chance pour les poissons : les plages étaient envahies d’algues et de poubelles suite à de gros orages survenus quelques jours auparavant. Une excuse de plus pour y retourner et découvrir le beau sable fin tout propre une prochaine fois ! Toutefois, les photos de la mer turquoise n’ont pas DU TOUT été retouchées ! L’eau est belle et bien comme ça ! Après une matinée grisâtre, merci au soleil qui est sorti l’après-midi avec un beau ciel bleu qui se reflétait dans l’eau.

De nombreux sentiers sont ombragés, ce qui doit être très agréable l’été, un peu moins en Hiver. D’ailleurs, pensez à prendre un coupe-vent car l’île peut être à certains endroits (sur le port notamment) très ventée.

Enfin, la diversité de la faune et la flore méditerranéenne raviront les amoureux de la nature.

Des plages de sable ou de rochers, des balades à pieds ou à vélo, des points de vue superbes dominant une mer turquoise… Toutes les conditions sont remplies pour être sous le charme, non ? 😉

Et vous, connaissez-vous Porquerolles ? Y allez-vous hors saison ou uniquement en été ?

Publicités

5 réflexions sur “Idée d’escapade : Porquerolles hors saison

  1. Et ben voilà, moi qui ne suis jamais allée à Porquerolles, mais qui n’aime pas la foule et la chaleur, ça me tente énormément de découvrir Porquerolles hors saison ! Merci pour la bonne idée !

    J'aime

  2. Pingback: Idée d’escapade : le Lavandou et ses alentours | Un poisson nommé Marcel

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s