Retours sur les spectacles de Novembre

Novembre a été chargé culturellement pour les agités du bocal qui n’ont pas tourné en rond. Retours rapides sur les spectacles qu’ils ont vus.

image

ichtus-bleu-oeil

« Sérénade en mer » au Théâtre Toursky

Edmonde Franchi est une figure emblématique marseillaise. Le poisson Marcel y est allé par « obligation professionnelle » et n’a donc pas choisi sciemment ce spectacle (ce qui explique ce qui suit). Il n’a pas aimé cette sorte de cabaret/music-hall se déroulant sur un bateau de croisière volontairement kitsch faisant ainsi écho à la « Croisière s’amuse ». Edmonde Franchi est seule sur scène avec son pianiste Diego Bordonaro. La comédienne est juste et « assure » mais le poisson a été déçu. Il a eu l’impression que cette création avait été plutôt conçue pour un public d’une cinquantaine d’années vu les références musicales manquantes à Marcel, impression confortée par la moyenne d’âge présente dans la salle. L’agité du bocal ne s’est donc pas senti concerné et est passé à côté.

serenade2

« Les Insatiables » au Théâtre du Jeu de Paume

Au départ, Marcel et Paulette ont choisi ce spectacle principalement car ils trouvaient que leur abonnement aux 3 Théâtres manquait de théâtre. Ils ont été séduits par la présentation qui annonçait une pièce à « l’humour noir, grinçant, dérangeant » et un texte du dramaturge israélien Hanoch Levin dont on n’entendait que du bien. Verdict ? Les poissons se sont ennuyés et ont trouvé le temps long. Dommage !

lesinsatiablesune2

« Traces » au Grand Théâtre de Provence

Depuis le temps que Paulette voulait voir une oeuvre de la compagnie canadienne Les 7 doigts de la main, elle n’a pas été déçue ! Sa réputation est à la hauteur de son talent ! Du beau, du grand, du spectaculaire Nouveau Cirque ! D’ailleurs, standing ovation de toute la salle à la fin ! Quand on sait que la jauge du Grand Théâtre est de 1200 personnes, c’est impressionnant ! Même si le spectacle date de 2006, il n’a pas pris une ride. Enfin, presque. A part une pour le moment simulant une émission de télé-réalité et une pour les écritures projetées en fond de scène qui auraient pu être améliorées techniquement avec ce qu’il se fait maintenant (on a vu mieux notamment lors de La flûte enchantée cet été. Si Marcel et Paulette voulaient faire une (petite) critique sur ce spectacle, ce serait par rapport à l’histoire. Elle n’est pas toujours très claire et passe parfois à la trappe mais au final, ça n’est pas très dérangeant. Dans tous les cas, les numéros de « Traces » sont impressionnants et coupent le souffle. Oui, parce que ne l’oublions pas, le cirque est aussi une question d’adresse et de « réussite technique ». Parfois, cela ne fonctionne pas et il y a des ratés. D’ailleurs, ce fut le cas ce soir-là pour deux d’entre eux. Les agités du bocal ont assisté à la Première de la semaine passée au Grand Théâtre. On aurait dit que certains artistes avaient des difficultés à jauger l’espace scénique. A deux reprises, ils ont envoyé leurs objets (cerceau géant et diabolo) en dehors de la scène, dans le public. Mais ce n’est pas ça que les poissons retiendront au final. Non, ils sont ressortis conquis avec qu’une seule idée en tête : « c’est quand notre prochain spectacle de cette compagnie ? »*. A suivre… 😉

10traces-articleLarge

* « Traces » était le premier spectacle du Temps Fort Cirque organisé dans les 3 Théâtres (Jeu de Paume, Gymnase, Grand Théâtre). Pendant une dizaine de jours, la compagnie Les 7 doigts de la main a été invitée à présenter 3 de ses spectacles dans les 3 salles.

« Les méfaits du tabac » au Théâtre du Jeu de Paume
Ha ! Déception ! Parfois, à trop mettre d’espoir et attendre quelque chose, on prend le risque d’être déçu. Hé bien ce fut le cas pour « Les méfaits du tabac ». Marcel avait entendu beaucoup de bien à propos de ce spectacle et de son comédien, Michel Robin, reconnu comme une légende du Théâtre. Le problème, c’est que quand on voit pour la première fois une légende âgée jouer un vieux monsieur, hé bien on ne peut pas juger de sa performance. Oui, il joue bien « le vieux » mais joue-t-il vraiment ? A part ça, les poissons ont trouvé qu’ils y avaient des longueurs (difficile pour un spectacle d’1h !) et peu de texte. Ils sont ressortis frustrés de ne pas avoir vu une pièce de théâtre, même si c’était un monologue. Pourtant, en relisant après coup la présentation du spectacle, ils auraient dû s’y préparer et le savoir avant d’y aller : « un concert en un acte » dont le texte initial de Tchekhov est semble-t-il très court. Dommage parce que le propos est intéressant et le peu que l’on voit dans le spectacle est plaisant (la fausse conférence sur les Méfaits du tabac). Bref, promis, la prochaine fois, ils y regarderont d’un peu plus près avant de faire leurs choix même si la frontière est toujours délicate afin de ne pas se gâcher la surprise et de garder une part d’inconnu.

mefaits_img_princ

ichtus-bleu-oeil

Et vous, avez-vous vu certains de ces spectacles ou d’autres en Novembre ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-nous tout ! 😉

Publicités

2 réflexions sur “Retours sur les spectacles de Novembre

  1. Pingback: Saison 16-17 dans les Théâtres : la sélection de Marcel | Un poisson nommé Marcel

  2. Pingback: « Que faire ce week-end ?  #172 | «Un poisson nommé Marcel

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s