« Que faire ce week-end ? » #60

C’est au prix de nombreux sacrifices (il exagère un peu, avouons-le !) que le poisson Marcel vous propose son fameux « Que faire ce week-end ? » de cette semaine qui vous a tant manqué ces derniers temps (non ? Ha ha !). Excusez-le, il n’a pas pu faire un agenda très étoffé mais c’est déjà bien d’avoir réussi à en publier, hein ? 😉 Évidemment, vous ne pouvez pas être passé(e)s à côté de l’info : ce week-end auront lieu les Journées européennes du Patrimoine. Le poisson ne peut évidemment pas vous énoncer tous les événements mais il vous invite à consulter le site dédié. Il vous met en revanche ses quelques coups de cœur.

 image

Légende de haut en bas et de gauche à droite : Lectures sur la mer à Marseille, Septembre en Mer, M comme Mistral à Aix-en-Provence et les Journées du Patrimoine un peu partout.

Tout le week-end

à Aix-en-Provence

Visites gratuites du Grand Théâtre de Provence à 10h, 12h, 14h et 16h. Renseignements et réservations au 08.2013.2013.

– Visites guidées du Pavillon Noir en entrée libre de 15h à 18h avec samedi des performances du G.U.I.D. à 15h et 16h30.

« M comme Mistral » à la Bibliothèque Méjanes : concerts, projections, spectacles, rencontres, expositions, contes pour commémorer le centenaire de la mort de Frédéric Mistral.

à Beaurecueil:

– A partir de 13h30, « Patrimoine hérité, patrimoine transmis, 3 regards sur la Ferme de Beaurecueil«  : le Grand Site Sainte-Victoire est installé à 6km d’Aix en Provence, au cœur des paysages de Cézanne, à Beaurecueil, dans la ferme d’un ancien pénitencier agricole restauré. A l’occasion des Journées européennes du patrimoine, il propose un récit à 3 voix de cette bâtisse. D’avant-hier à après-demain, l’histoire de ce patrimoine architectural sera contée aux visiteurs. Pénitencier agricole à la pointe du progrès au XIX siècle puis abandonnée, la Ferme de Beaurecueil est redevenue un lieu très vivant avec un restaurant ainsi qu’une salle municipale et le siège du Grand Site Sainte-Victoire dont les locaux ont été restaurés selon les techniques environnementales les plus fines. – Enfants du pays, les guides conférenciers de « Secrets d’Ici » (que Marcel vous avait présentés ici) replaceront, à l’occasion d’une balade dans le village, cet établissement dans le contexte historique rural, – Emile Julien, auteur de l’ouvrage « La ferme de Beaurecueil ou un pénitencier à l’ombre de Sainte-Victoire » fera un focus sur l’Abbé Fissiaux, personnage singulier qui était à la pointe du progrès – Mylène Citerne, du point Info Énergie du CPIE du Pays d’Aix fera une présentation des techniques d’économies mises en œuvre dans la restauration de ce bâtiment. C’est un regard sur ce passé et ce présent pensé pour la transmission qui sera l’objet de cette demi-journée. Entrée libre.

Rappels des semaines précédentes :

Derniers jours de l’exposition « Gabriel Bacquier, Baryton et le Festival d’Aix-En-Provence » du mardi au samedi de 10h à 19h à La Galerie Zola de la Cité du Livre : l’exposition retrace la carrière du Baryton Gabriel Bacquier et en particulier sa participation au Festival d’Aix. Elle permet de découvrir cet artiste grâce à des photos, des extraits audiovisuels, des documents sonores, des costumes, des objets et des documents personnels issus des collections patrimoniales d’art lyrique de la ville d’Aix et des archives de l’artiste. Visites commentées en accès libre le mardi à 14h30 et visites commentées pour les groupes sur réservation au 04 42 91 90 89. Jusqu’au 21 septembre. Gratuit.

derniers jours de l’exposition « L’œuvre photographiée – Les ateliers d’artiste de Picasso à Warhol » à la Galerie d’art du Conseil général des Bouches du Rhône (dont Marcel vous parlait il y a longtemps ici) – Hôtel de Castillon 21 Cours Mirabeau- du mardi au dimanche de 10h30 à 13h et de 14h à 19h, entrée libre: « L’exposition de la galerie du Conseil général vous en montre quelques exemples parmi les plus célèbres, les plus exceptionnels ou les plus sensibles, s’attachant tour à tour soit à la façon dont un artiste a été photographié par plusieurs auteurs, soit au travail de certains d’entre-eux d’atelier en atelier. Elle déroule également, au fil des images, la transformation des lieux mêmes de la création plastique au fil du XXe, passant de la soupente ou de la masure à l’espace urbain pour mieux revenir vers le loft puis de véritables laboratoires à l’aube du XXIe siècle ». Artistes présentés : Brassaï, Henri Cartier-Bresson, Lucien Clergue, Denise Colomb, Gautier Deblonde, Philippe de Gobert, Michel Dieuzaide, Robert Doisneau, Jesse A. Fernández, Martine Franck, Denis Hopper, Billy Name, Hans Namuth, André Ostier, Clovis Prévost, Rogi André, Gérard Rondeau, Harry Shunk, Michel Sima, Sam Szafran, Marc Trivier, André Villers. » Des visites commentées sont proposées (1heure environ) sur réservation : valerie.frapard@cg13.fr. Jusqu’au 21 septembre.

– l’exposition « Chefs-d’œuvre de la collection Pearlman » de 10h à 19h au Musée Granet : « le musée Granet accueille la collection Henry & Rose Pearlman, réunie entre 1943 et 1974 par l’homme d’affaire new-yorkais, Henry Pearlman (1895-1974). Cette exposition présente une cinquantaine d’œuvres de la période impressionniste et post-impressionniste dont des aquarelles de Paul Cézanne. Parmi les peintures et sculptures, sont notamment montrées Après le Bain, d’Edgar Degas, Les Roulottes de Vincent van Gogh et six tableaux de Paul Cézanne. Mais aussi des œuvres majeures de Camille Pissarro, Paul Gauguin, Henri de Toulouse-Lautrec, Chaïm Soutine, Wilhem Lehmbruck, Jack Lipchitz et Oscar Kokoschhka. Une occasion unique de découvrir pour la première fois dans sa totalité cette collection prestigieuse conservée au Princeton University Art Museum depuis 1976, et présentée également à l’Ashmolean Musean d’Oxford (Grande-Bretagne) au printemps 2014. » Tarifs 7€/5€. Jusqu’au 5 octobre.

à Arles

Les rencontres de la photographie d’Arles jusqu’au 24 septembre. Des expositions, des rencontres & des stages de photos.

à Marseille

« Septembre en mer » un peu partout : « un événement pour tous permettant de faire découvrir les multiples richesses maritimes de notre littoral pendant tout le mois de septembre. Balades, kayak, plongée, visites de lieux insolites, expositions, dégustations, etc., proposés depuis plusieurs années pour voir la mer sous ses différentes facettes lors d’animations, de concerts et autres rencontres avec le littoral méditerranéen. » Jusqu’au 5 octobre.

– les nouvelles expositions temporaires du MuCem

Visite & découverte du Théâtre de Lenche dans le cadre des Journées du Patrimoine. Plus d’infos : www.theatredelenche.info

« À la découverte du J5│ArchiCulturel » : le Théâtre Joliette-Minoterie, le FRAC, le Silo, le Dock des Suds et les ABD Gaston Defferre s’associent pour ouvrir leurs portes au public à l’occasion des Journées du Patrimoine. Déambulez au gré d’une balade dans le quartier de la Joliette et découvrez les coulisses du Théâtre Joliette-Minoterie. Informations au 04 91 90 74 28.

 Rappels de la semaine précédente :

– l’exposition « Défini Fini Infini, Travaux in situ, Daniel Buren » sur le toit-terasse de la Cité Radieuse (280 Bd Michelet, 8ème arrondissement) : « Après la carte blanche accordée à Xavier Veilhan en 2013, Ora-Ito ouvre le MaMo à Daniel Buren pour une exposition sur le toit de la Cité Radieuse jusqu’au 30 septembre. 7 œuvres monumentales inédites qui questionnent et transforment la perception du mythique toit-terrasse. » Le MaMo (le Centre d’art installé dans l’ancien gymnase) est ouvert quand à lui de 11h à 18h au prix de 5€.

à Salon de Provence

Rappels des semaines précédentes :

– le Musée de l’Emperi, de Salon & de la Crau, de 9h30 à 12h et de 14h à 18h. Dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre, entrée gratuite toute l’année 2014. Attention en raison de la durée de la visite, la billetterie ferme à 11h15 et à 17h15. Adresse : Château de l’Emperi. Montée du Puech. Renseignements au 04 90 56 22 36 ou accueil.museemperi@salon-de-provence.org.

Les expositions à visiter :

  • « Théodore Jourdan », ouverture tous les jours, sauf le lundi et certains jours fériés, de 13h30 à 18h et durant les vacances scolaires de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h. « Cet espace est consacré aux œuvres du peintre Théodore Jourdan, soit un ensemble de 19 toiles de grand format et une soixantaine de dessins. Évasion garantie au travers des lieux qui symbolisent la Provence. » Entrée libre.
  • « Collection d’armes, uniformes et équipements militaires français » : 22 salles en tout sur l’Histoire de France, allant du règne de Louis XIV à la Grande Guerre (1914-1918). 2 salles sur les armées royales, 8 salles sur la période de la Révolution à l’Empire, 5 salles sur celle de la Restauration au second Empire, une salle sur la grande Guerre, et 5 salles consacrées à l’histoire du château, aux armes à feu françaises, et à l’évolution du costume militaire sur deux siècles de guerre. Durée approximative de la visite 1h30.
  • « Il était une fois la Grande Guerre, Georges Guynemer et les débuts de l’aviation militaire » réalisée en collaboration avec la Base 701 de Salon-de-Provence. Jusqu’au 30 septembre. Premier volet des expositions concernant les commémorations de la Grande Guerre. Cette exposition « rend hommage à l’héroïque capitaine de l’aviation française Georges Guynemer, tué en combat aérien le 11 septembre 1917, et raconte l’histoire des débuts de l’aviation militaire ». Objets et documents des collections du musée de l’Emperi et de la Base aérienne 701. Une manifestation qui nous invite à rencontrer Georges Guynemer mais aussi les hommes qui constituèrent ce nouveau corps d’armée. Fermeture hebdomadaire le lundi.
  • Il était une fois la Grande Guerre, Salon et les Salonais dans la guerre »Jusqu’au 30 septembre. Deuxième volet des expositions concernant les commémorations de la Grande Guerre. Cette exposition propose aux visiteurs de découvrir la ville de Salon et les Salonais, en 1914 au moment de l’annonce le 2 août de la mobilisation générale et pendant la première année du conflit. Elle permet de parcourir ces événements à travers la mobilisation et le départ des hommes pour le front, la mobilisation des habitants notamment celle des femmes, qui forment un front de l’arrière. Elle évoque également l’importance de la correspondance échangées, les tenants chacun au courant des difficultés et de leur vies quotidiennes. Les lettres échangées trahissent progressivement leur découverte d’un conflit qui se dévoile à eux long et terrible.

Hors département

à Avignon (84)

« Les Luminessences », un spectacle son et lumières en 3D au sein du Palais des Papes, que l’agité du bocal a vu l’année dernière et a beaucoup aimé. Rappelez-vous, Ma cigale est fantastique, donnait l’eau à la bouche dans son article consacré au spectacle. Tous les soirs, deux séances : 21h15 et 22h15. 10€ l’entrée, gratuit pour les moins de 8 ans et tarif réduit de 8€ sous certaines conditions. Jusqu’au 11 octobre.

à Tourves (83)

– Le Musée des Gueules Rouges (que Marcel vous présentait ici) pour découvrir l’histoire de l’exploitation minière de la bauxite dans le Var avec notamment la visite d’une galerie reconstituée. Ouvert de 10h à 13h et de 14h à 18h. Départ des visites guidées : 11h, 14h30, 15h30 et 16h30.

Vendredi 19

à Aix-en-Provence

L’oublié(e) [Théâtre, Danse, cirque] au Grand Théâtre de Provence : « Construit comme un conte, L’Oublié(e) est l’histoire d’une femme dont l’homme, le père ou l’amant, est inconscient depuis des années. Le temps passe, elle attend qu’il se réveille. Un jour elle décide d’aller le chercher, de se plonger dans le même état que lui pour le retrouver… ».

La metteur en scène/artiste a été formée auprès de James Thierrée, Victoria Chaplin et Aurélien Bory, des grands noms du Spectacle vivant à la frontière entre la danse, le cirque, le théâtre et l’opéra.

à Carry le Rouet

« Festival Flottant, Un Piano à la Mer » à partir de 20h. Le prix d’entrée est laissé à la libre appréciation du public sur la base d’un prix conseillé de 10 euros.

Samedi 20

aux Pennes Mirabeau

– « Operatella » : 4 siècles d’Opéra en 44 minutes 44 secondes.

18:30 Cloître de l’Abbaye de Silvacane – La Roque d’Anthéron
Ton Koopman – Tini Mathot clavecin
Bach – See more at: http://www.festival-piano.com/programme-festival-piano.html#sthash.wGYXDtU4.k9jAXXqn.dpuf

Dimanche 21

à Aix-en-Provence

Visite gratuite du Théâtre du Jeu de Paume à 10h, 12h, 14h et 16h. Renseignements et réservations par téléphone : 04.42.99.12.00.

à Marseille

 – « Les Lectures sur la mer » partout dans Marseille : « propose un parcours de lectures vagabondes autour du thème de la mer, dans différents lieux représentatifs de la côte marseillaise, dont la pointe rouge, les plages du Prado (monument Arthur Rimbaud), la corniche, le palais du Pharo, le Vieux-Port, la Ballade du Fort Saint-Jean Louis Brauquier, l’esplanade du J4, l’esplanade de la Cathédrale de la Major, les Terrasses du Port, l’Estaque…Une centaine de comédiens amateurs vous donneront l’occasion d’entendre des textes entre autres, d’Ernest Hemingway, Jean-Claude Izzo, Albert Londres, Louis Brauquier, Albert Camus, Pierre Loti, Henry de Montfreid, André Suarès, Paul Valéry, Blaise Cendrars, Bernard Giraudeau, Yann Queffelec, Jules Verne ou encore Jacques Brel… » Vous y croiserez le poisson puisqu’il y travaille dessus 😉

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Bon week-end !

Publicités

5 réflexions sur “« Que faire ce week-end ? » #60

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s