La saison 14-15 dans les 3 Théâtres

Vous l’avez remarqué par son inactivité soudaine : la rentrée est chargée pour le poisson ! Mais pas que pour lui : en effet, les structures culturelles  reprennent aussi leurs activités. Après vous avoir dévoilé sa sélection de spectacles qui auront lieu au Pavillon Noir pendant la saison 14-15, l’agité du bocal vous présente aujourd’hui celle des « Théâtres ».

Pour rappel, les « Théâtres » (anciennement appelés « 3 Théâtres »), ce sont le Grand Théâtre de Provence et le Théâtre du Jeu de Paume à Aix et le Théâtre du Gymnase à Marseille (pour l’instant car l’année prochaine un lieu supplémentaire sera ajouté, le poisson vous en reparlera). Ces trois structures sont gérées par une seule personne : Dominique Bluzet.

Avec 104 propositions (!), la saison s’annonce belle dans ces théâtres ! Difficile de faire des choix… Bien qu’il ne les ait pas encore vus (sauf un), le poisson Marcel vous conseille tout de même par ordre chronologique :

– L’oublié(e) [Danse, cirque] au Grand Théâtre de Provence : « Construit comme un conte, L’Oublié(e) est l’histoire d’une femme dont l’homme, le père ou l’amant, est inconscient depuis des années. Le temps passe, elle attend qu’il se réveille. Un jour elle décide d’aller le chercher, de se plonger dans le même état que lui pour le retrouver… ».

La metteur en scène/artiste a été formée auprès de James Thierrée, Victoria Chaplin et Aurélien Bory, des grands noms du Spectacle vivant à la frontière entre la danse, le cirque, le théâtre et l’opéra.

diapoloubliee

L’oublié(e)

« Zakir Hussain And Masters of Percussion » [Jazz, Musiques du Monde] au Grand Théâtre de Provence : Zakir Hussain est un Grand maître actuel du tabla (percussion indienne). Il a marqué les esprits de ceux qui l’ont vu avec John McLaughlin au Grand Théâtre de Provence l’année dernière. Accompagné par la jeune génération des musiciens les plus prometteurs et respectés en Inde, ce concert est « une invitation à découvrir le répertoire de la musique classique du Nord et du Sud de l’Inde, entre les frontières de la musique traditionnelle et contemporaine, le folklore et la tradition classique ». Une vidéo de Zakir Hussain pour vous donner une idée même si ce n’est pas le même spectacle : http://youtu.be/As1OMMcHXFs.

« Les leçons de Jazz d’Antoine Hervé » [concert-conférence pédagogique, jazz] au Théâtre du Jeu de Paume et au Gymnase : les poissons ont assisté la saison précédente à une des leçons de jazz d’Antoine Hervé. Ils ont beaucoup aimé. C’est instructif, dynamique et plaisant. Gros coup de cœur que ce soit pour les néophytes ou pour les connaisseurs !

« Les insatiables » [théâtre, drôle] au Théâtre du Jeu de Paume : « L’humour grinçant du fameux dramaturge israélien Hanock Levin innerve toute cette farce métaphysique que Gloria Paris a intelligemment paré des couleurs du cabaret. Un incontournable ! »

« Guests » [danse, Cie Grenade] au Grand Théâtre de Provence : « Reconnue pour son exceptionnel travail avec les enfants et figure incontournable de la danse dans la Région, Josette Baïz revient au Grand Théâtre après y avoir fêté l’année dernière les vingt ans de Grenade, sa compagnie fondée à Aix-en-Provence en 1992. Pour aller plus loin dans l’expérience initiée avec les « 20 ans », elle a souhaité revisiter sept pièces ou extraits de pièces de chorégraphes de renommée et de provenance internationale. Ainsi, une vingtaine de jeunes danseurs de Grenade pourront  découvrir ou s’ouvrir davantage à des univers très différents. Comment des enfants ou des adolescents peuvent-ils s’approprier un duo de Wayne McGregor ou les phrases répétitives de Lucinda Childs ? ». Sacré défi, non ?

« Une nuit à la présidence » [théâtre] au Théâtre du Gymnase : « En musique, en chansons, en rythme et sans langue de bois, un spectacle-manifeste que l’on dirait improvisé sous nos yeux et qui conte la grande braderie de l’Afrique. […] La force de ce spectacle tient au fait que ce sont des acteurs africains qui prennent la parole sur les maux subis par leur pays, parole critique, lucide, sans dolorisme qui dit le pillage infligé par les grandes puissances mais aussi la corruption de leurs dirigeants. »

Une nuit à la présidence

Une nuit à la présidence

– « Traces » [cirque] au Grand Théâtre de Provence : Un des 3 spectacles que la compagnie québecoise « Les 7 doigts de la Main »,  référence dans le monde du Cirque, propose dans le cadre du Temps Fort Cirque de l’automne dans les 3 Théâtres. Le concept ? 3 lieux, 3 spectacles de la compagnie qui se dérouleront chacun dans un des 3 théâtres.

Description de « Traces » : « Ce spectacle, créé à Montréal en 2006, nous transporte dans un abri de fortune, fait de toile et de ruban adhésif. Une catastrophe menace les personnages. Face à ce désastre imminent, les artistes voient la création comme seul antidote à la destruction. Ils expriment leurs impulsions créatives et de leurs désirs, à travers la musique, le chant, le dessin, et bien sûr, les acrobaties de haute voltige. Chaque moyen d’expression leur donne une chance de laisser une dernière marque… de laisser leurs Traces, le mieux possible. » Une vidéo par ici.

« Les méfaits du tabac » [théâtre et musique] au Théâtre du Jeu de Paume: « Le grand Michel Robin dans le rôle de ses débuts, le metteur en scène touche-à-tout Denis Podalydès, des partitions de Bach, Tchaïkovski et Berio, on court voir cet indémodable Tchekhov ! » Bon à savoir : ce spectacle était complet à l’abonnement mais des dates supplémentaires ont été ajoutées. Il est donc disponible dans les ventes à l’unité 🙂

« Cuisine et confessions » [cirque] au Théâtre du Gymnase : « En première européenne et deuxième spectacle de ce temps fort cirque, les 7 doigts de la main sont au Gymnase pour donner naissance à un spectacle d’un nouveau genre, dans lequel le toucher, l’odorat et le goût s’ajoutent à l’émerveillement des yeux et des oreilles, faisant de la cuisine le point de rencontre des cultures. Un travail sur la mémoire profondément ancrée dans l’inconscient que seuls certains goûts et odeurs peuvent faire renaître. Un spectacle qui éveillera vos sens, vos souvenirs. Venez vous laisser tenter par ce spectacle au goût d’enfance, de brise estivale, de saveur de chocolat sur les lèvres d’un premier baiser… »

– « Patinoire » [cirque, solo] au Théâtre du Jeu de Paume : dans le cadre du Temps Fort Cirque. « C’est un concentré des possibilités infinies de la Compagnie Les 7 doigts de la Main à travers l’un de ses artistes parmi les plus stupéfiants. Seul en scène avec une grenouille, un ukulélé, une chaise, une table, une cuillère, quelques autres objets et beaucoup de sensations, le formidable athlète doublé d’un comédien hors pair, Patrick Leonard, campe un personnage d’hurluberlu comique et attendrissant. » Ce spectacle était au Off à Avignon cette année. Vous pouvez visionner sa bande-annonce ici.

Patinoire

Patinoire

« Blanche-Neige » [danse] au Grand Théâtre de Provence : la création de 2008 d’Angelin Preljocaj revient à Aix après avoir tourné dans le monde entier. « Cette version fidèle aux frères Grimm joue sur les symboles qui appartiennent tant adultes qu’aux enfants. Elle a profondément marqué les spectateurs qui ont eu la chance de voir ce spectacle. » Le poisson n’a pas eu la chance de le voir lors de son passage en 2008 mais il compte bien se rattraper ! Pour voir un extrait, c’est par ici.

« The Valley of astonishment » [théâtre] au Théâtre du Jeu de Paume : Nouveau spectacle du fameux et talentueux Peter Brook (rappelez-vous, Marcel vous en avait parlé ici). L’agité du bocal est un peu septique en voyant cette vidéo mais le metteur en scène est connu pour étonner et enthousiasmer le public. On dit d’ailleurs pour The Valley que Brook y mêle « savamment le familier à l’extraordinaire dans un spectacle épique et hypnotique qui explore les circonvolutions du cerveau humain. »

« Boxe Boxe » [danse hip-hop] au Grand Théâtre de Provence : « Le chorégraphe replonge dans ses souvenirs et renoue avec sa formation initiale. Il joue des contrastes, met en correspondance, non sans humour, chaque élément de la boxe avec une dimension de l’art chorégraphique et dévoile la force plastique du noble art. » Vous n’avez pas mordu à l’appât ? Regardez donc cette vidéo.

« Cirkopolis«  [cirque] au Grand Théâtre de Provence : le Cirque Eloize, référence dans le monde du Cirque, présente un spectacle où se côtoient les univers du cirque, du théâtre et de la danse. « Au cœur d’une ville froide et imposante en apparence, des engrenages géants et des portails sombres rappellent Les temps modernes de Chaplin ou Metropolis de Fritz Lang. Accompagnés d’une scénographie, de projections vidéo et d’une musique originale, les douze acrobates et artistes multidisciplinaires se réinventent et repoussent les limites imposées par la ville-usine. » La bande-annonce : http://www.youtube.com/watch?v=rX8GXzgVZfQ#t=15

« Magifique » [danse] au Grand Théâtre de Provence : le chorégraphe du Malandain Ballet Biarritz a choisi de mêler à ses souvenirs d’enfance, à ses impressions musicales, aux nuances des sentiments, les réminiscences des ballets de Tchaïkovski et Marius Petipa : Casse-Noisette, Le Lac des Cygnes ou La Belle au bois dormant. Des spectacles découverts lorsqu’il était enfant. »

« L’odeur des Planches » [théâtre, monologue] au Théâtre du Jeu de Paume : « Lorsque L’Odeur des planches est sorti, fin 2013, le livre de Samira Sedira a touché bien au-delà du monde du théâtre, puisqu’il raconte la longue traversée de cette comédienne, de son ascension jusqu’à sa chute. Sans pathos ni complaisance, Samira Sedira ne revendique rien et ses mots touchent. Sandrine Bonnaire, autre grande comédienne de théâtre et actrice de cinéma, a accepté d’incarner ce rôle après 24 ans passés loin du théâtre ». Pour vous faire une petite idée : http://www.theatre-video.net/video/Video-sans-titre-par-cdvservicecom-5568

le nouveau spectacle de Gaspard Proust [one-man show] au Théâtre du Gymnase : Marcel et Paulette avaient vu son précédent spectacle à l’humour politiquement incorrect. Peu d’infos pour l’instant sur le nouveau alors ils vous conseillent de relire leur avis enthousiaste. Spectacle annulé.

« Les Nuits » [danse] au Grand Théâtre de Provence : Pour finir cette longue liste, voici LE spectacle que les poissons ont ADORE en 2013, repris en mai prochain. Si vous n’avez toujours pas lu leurs impressions, c’est par ici. Et si vous n’êtes toujours pas convaincus, voici une petite vidéo pour vous mettre définitivement l’eau à la bouche : http://www.youtube.com/watch?v=jRLze7t2T6E

Les Nuits

Les Nuits

La liste fut longue mais il a été difficile de s’arrêter là tellement l’offre est intéressante !

Si, comme le poisson, vous êtes tentés, sachez qu’il faudra attendre le vendredi 12 septembre à 11h pour pouvoir réserver ces spectacles à l’unité. Rendez-vous donc le 12 sur internet à 11h et le samedi 13 dans les guichets (attention, il risque d’y avoir pas mal d’attente !) ou par téléphone, toujours à partir de 11h.

Sinon, certains spectacles sont encore disponibles à l’abonnement. Pour cela, il suffit d’en choisir 5 (ou 3 si vous avez moins de 26 ans). L’agité du bocal vous conseille de contacter le service Billetterie des 3 Théâtres pour vous aider au 08 2013 2013 ou directement dans les guichets.

Alors, quels spectacles vous font envie ?

Publicités

15 réflexions sur “La saison 14-15 dans les 3 Théâtres

  1. Pingback: La saison culturelle 14-15 à Gardanne | Un poisson nommé Marcel

  2. Pingback: Retour sur "L’oublié(e)" | Un poisson nommé Marcel

  3. Pingback: « Que faire ce week-end ?  #67 | «Un poisson nommé Marcel

  4. Pingback: « Que faire ce week-end ?  #68 | «Un poisson nommé Marcel

  5. Pingback: « Que faire ce week-end ?  #69 | «Un poisson nommé Marcel

  6. Pingback: « Que faire ce week-end ?  #70 | «Un poisson nommé Marcel

  7. Pingback: 15 Idées de cadeaux | Un poisson nommé Marcel

  8. Pingback: « Que faire ce week-end ?  #71 | «Un poisson nommé Marcel

  9. Pingback: En piste avec la Biennale des Arts du Cirque ! | Un poisson nommé Marcel

  10. Pingback: « Que faire ce week-end ?  #76 | «Un poisson nommé Marcel

  11. Pingback: « Que faire ce week-end ?  #79 | «Un poisson nommé Marcel

  12. Pingback: Saison 16-17 dans les Théâtres : la sélection de Marcel | Un poisson nommé Marcel

  13. Pingback: « Que faire ce week-end ?  #169 | «Un poisson nommé Marcel

  14. Pingback: La saison 2017-2018 chez Scènes et Cinés | Un poisson nommé Marcel

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s