Retour sur « Scènes secrètes »

L’agité du bocal vous présentait il y a une dizaine de jours le festival « Scènes secrètes ». Comme cela arrive souvent quand il parle de quelque chose, il y est allé avec Paulette un soir sur les deux proposés. Retour sur cet événement.

Tout d’abord, si vous avez la mémoire qui flanche comme le poisson rouge, un petit rappel s’impose :

« Scènes Secrètes« , c’est un festival de danse contemporaine qui s’est déroulé les 4 et 5 avril 2014 à Aix-en-Provence. Le concept, original et alléchant, réside principalement dans le fait que les lieux de représentation sont insolites et/ou décalés. Et pour pimenter le tout, ils sont tenus secrets et ne sont dévoilés qu’au dernier moment pour préserver la surprise des spectateurs.

scenessecretes (10)

L’expérience de Marcel et Paulette

(Si cette partie ne vous intéresse pas et parce que les poissons sont des vraies pipelettes, on vous conseille de passer directement à la partie « L’avis de Marcel et Paulette »)

Les poissons ont d’abord sélectionné le jour où le plus de spectacles les tentait. Ils ont choisi le vendredi soir. L’idée était d’enchaîner les représentations, Marcel se rappelant (oui oui, ça lui arrive !) qu’elles ne duraient en principe qu’une trentaine de minutes chacune. Ainsi, les agités du bocal auraient leur « dose » de danse.

Ils ont donc commencé par « Take a time out » d’Axel Loubette programmé à 19h. Au préalable, Paulette avait envoyé un mail aux organisateurs pour réserver et aussi vérifier si Marcel pourrait avec sa nageoire folle effectuer tout le parcours. On lui a assuré que oui et on lui a donné le mot de passe pour la soirée : « Nemo » (plutôt adapté, n’est-ce pas ? 😉 ). Le matin, elle a reçu, comme convenu, un texto avec l’adresse de rendez-vous pour le premier spectacle : 30 rue Mignet. Ok, message bien reçu ! On vous passe les détails pour trouver les agents secrets masqués alors que les poissons étaient, comme souvent, un petit peu en retard et qu’ils ont bien cru que la soirée allait leur passer sous le nez. Bref, quoiqu’il en soit, ils ont réussi à arriver jusqu’au lieu qui était un salon de coiffure (quand on vous disait que les lieux étaient décalés) de la rue Paul Bert. Le public était en partie dans le salon et en partie à l’extérieur, dans la rue. Marcel, prévenant, s’est installé sur son tabouret pliable (ce n’est pas qu’il soit feignant hein mais il n’est pas encore totalement remis) et il a pu, avec Paulette, profiter sans douleur du spectacle. Vous découvrirez plus bas leur avis sur celui-ci.

Axel Loubette

« Take a time out » dans un salon de coiffure.

Après une petite marche dans le centre-ville, les poissons se retrouvent pour la deuxième représentation de la soirée, « Unknown » de Natalie Hofmann, à l’Hôtel Gallifet. Le dernier spectacle, quand à lui, s’est déroulé sur un parking au pied des immeubles de la Cité Universitaire Estelan (à côté du Pasino). Une voiture a été nécessaire pour se déplacer jusqu’à là-bas mais Marcel et Paulette étaient plutôt contents car ce lieu est tout près de leur nouveau bocal (ils vous en reparleront peut-être une prochaine fois… Quand ce sera « officiel » 😉 ).

L’avis de Marcel et Paulette

Après tout ce blabla, vous aimeriez savoir ce que les poissons ont pensé de leur soirée, non ?

Comme il vous le disait dans son article annonçant le festival, Marcel avait assisté à la première édition. Il n’a pas été déçu par ces deuxièmes « Scènes Secrètes ». Pour Paulette, c’était une découverte alors son œil globuleux était « tout neuf » et l’a plutôt appréciée dans sa globalité.

Pour les poissons, le festival a rempli sa promesse qui était non seulement de « montrer une vision moderne de la danse contemporaine, esthétique et alternative » mais également de faire découvrir des lieux insolites et d’en faire re-découvrir d’autres de manière décalée comme c’était le cas pour le salon de coiffure. Le danseur, Axel Loubette, a d’ailleurs dû adapter au lieu. C’était intéressant de voir comment il l’a utilisé et intégré à sa chorégraphie. Il a offert au public un spectacle frais et drôle.

image

« Unknown » dans la cour de l’Hôtel de Gallifet

Les agités du bocal ne peuvent pas en dire autant de « Unknown » de Natalie Hofmann. Le pitch donnait pourtant l’eau à la bouche : « Une performance et une installation vivante, une danse qui se lit comme une communication secrète. À travers Unknown vous allez goûter à une conversation singulière et touchante. » Le décor était pourtant intéressant et original : une cage à poules (avec des vraies poules vivantes dedans) se dressait au milieu du jardin de l’Hôtel Gallifet. « Chouette! », s’est dit Marcel, « Cela promet de belles choses ». Hé bien, pour être tout à fait honnêtes, cela n’est pas arrivé. La performance de Natalie Hofmann se prenant littéralement pour une poule (avec cris à l’appui) était lente et avait peu d’intérêt. Les poissons sont peut-être passés à côté mais l’apport chorégraphique quasi-inexistant leur a clairement manqué. Et sans musique, c’était long ! Dommage ! Le point positif, c’est la découverte de cette belle bâtisse, surprenante en plein cœur du centre-ville d’Aix. Paulette est toujours émerveillée des richesses que cette ville peut cacher ! Pour ceux qui ne connaissent pas (comme les poissons), l’Hôtel de Gallifet est un lieu d’événements culturels « dédié à la création contemporaine qui accueille des expositions, produit des œuvres et édite des série limitées d’artistes ». Il a également un espace restauration et salon de thé. Il est probable qu’un des deux agités du bocal y retourne un de ces jours…

La soirée s’est achevée sur le parking Estelan au pied des immeubles de la Cité Universitaire avec « Odni, Objet Dansant Non Identifié ». A la lueur des phares de quelques voitures (ça, c’était top !), une quinzaine de danseurs ont offert un spectacle puissant, énergique et collectif avec une musique entraînante. Après la petite déception du spectacle précédent, cette deuxième édition du festival s’est terminée en beauté !

ODNI-Scenes secretes

©Scènes Secrètes

Pour résumer (parce qu’ils sont bavards), avec Scènes Secrètes, les poissons ont :

√ découvert des artistes de danse contemporaine,

√ découvert des lieux insolites et d’autres avec un nouveau regard de manière décalée,

√ soutenu un projet de jeunes filles passionnée de danse et de culture,

√ aimé se laisser surprendre.

Une petite vidéo qui résume cette première soirée :

 

Rendez-vous l’année prochaine ?

Publicités

4 réflexions sur “Retour sur « Scènes secrètes »

  1. Pingback: Hors Lits : un chouette concept à vivre et à découvrir ! | Un poisson nommé Marcel

  2. Pingback: « Que faire ce week-end ?  #129 | «Un poisson nommé Marcel

  3. Pingback: Le Train Bleu 2016 | Un poisson nommé Marcel

  4. Pingback: « Que faire ce week-end ?  #138 | «Un poisson nommé Marcel

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s