Fan un jour, fan toujours ?

Parce que Paulette a aussi envie de blablater ici, Marcel a été contraint de lui laisser la parole pour un article « groupie ». Autant vous prévenir tout de suite : elle a été inspirée ! (Paulette est une bavarde ? Si peu…!). D’ailleurs, étant donné la longueur de cet article, elle a choisi d’en faire deux plutôt qu’un (la suite est donc à venir).

Qui n’a jamais entendu Paulette parler de son groupe fétiche ne peut pas dire qu’il la connaît vraiment. La colocataire de l’agité du bocal ne peut pas s’en empêcher, c’est plus fort qu’elle : il lui faut partager cela avec vous, chers lecteurs et lectrices de ce blog (de plus en plus nombreux d’ailleurs, merci !).

Ce groupe qui l’accompagne depuis 16 ans dans ses joies comme dans ses peines (c’est beau, non ?), j’ai nommé : HANSON !

Hanson, vous avez connu ça, forcément (non ?!) mais vous ne voyez peut-être pas de quoi il s’agit. Si le poisson rouge vous dit : 3 jeunes frères blonds américains aux cheveux longs qui chantaient un refrain composé de « MMMbop ba diba dop », ça vous rappelle quelque chose ? Parce que les images sont toujours plus parlantes :

C’était donc l’époque des boys band Worlds appart, 2 Be 2, Spice Girls et compagnie. L’époque où tous les murs des chambres d’ados étaient remplis d’affiches plus ou moins de bon goût avec des jeunes hommes bronzés et musclés (ou de filles, ça marche aussi !).

Alors, oui, ce groupe est encore vivant, oui les garçons sont devenus encore plus beaux gosses qu’avant des hommes très charmants, oui ils ont coupé leurs cheveux (c’est une des questions qui revient souvent aux oreilles de Paulette) et surtout, parce que c’est quand même le plus important, oui ils font toujours de la musique ! D’ailleurs, l’année dernière, ils ont même fêté leur 20 ans de carrière ! (ça ne rajeunit pas tout ça !) Et même (oui, ça fait 2 fois, on s’essaie aux procédés littéraires) que le 18 juin dernier (pour l’appel ?! LOL <- prononcer « LOL » – blagues nulles…), ils ont sorti leur 6ème album (de studio, sinon ça fait 10 !) Et c’est pour cette raison que le poisson a voulu vous en parler. Oui parce qu’il trouve ça un peu injuste d’avoir entendu pendant des mois, à longueur de journées, PSY et son « Gangnam style » de *@!&$@* alors que la sortie de cet énième album est encore (presque) passée inaperçue ! Le poisson n’a rien contre ce monsieur hein mais bon, il faut avouer qu’on a fait mieux niveau musique, non ? Et ce, même si la nièce poisson de 4 ans s’éclate à frétiller dessus ! Mais pour les Hanson, le « problème » est qu’ils sont devenus indépendants depuis 2003 et n’ont donc pas une grosse maison de disques hyper commerciale derrière qui leur fait de la maxi promo…

Leurs trombines en 2013

Leurs trombines en 2013

Bref, revenons à nos poissons. Les trois frangins faisaient déjà de la bonne musique de qualité – on n’aime ou on n’aime pas mais il faut quand même l’admettre – lorsqu’ils avaient 12 ans et ils ont continué (comment ça ? On n’est pas objectif ?!). Donc si vous avez aimé chantonner ce refrain hyper easy à apprendre, vous aimerez, ou du moins supporterez voire apprécierez les morceaux qu’ils jouent et composent maintenant. Malgré sa fan-attitude un peu folle (se faire un aller-retour toute seule à Milan pour les voir en concert et dormir dans le froid d’une gare en plein mois de Novembre… oui oui !), Paulette est tout de même lucide : ok les paroles sont parfois un peu simplistes voire pouvant être qualifiées de gnian-gnian, ok ce ne sont pas de supers musiciens (quoique !) mais qu’est ce que c’est bon de les entendre !

Après cette ode aux frangins (« Zac, si tu es complètement bilingue et que tu me lis, épouse-moi ! » dixit Paulette), écoutez plutôt (le choix a été très difficile, vous vous en doutez !) :

Pour commencer, deux chansons d’un des albums préférés de Paulette, « Shout it out », qui est assez différent du reste, moins rock et plus « swing » que les autres avec pas mal de cuivres :

« Give a little » :

et « Thinking ‘Bout Somethin » qui fait un clin d’œil à Ray Charles et aux Blues Brothers :

Sinon, le style des frangins, c’est plutôt ça :

Mais aussi de nombreuses jolies balades avec juste piano / voix :

Et enfin, ça :

(C’est toujours bien de le savoir : lorsque vous achetez ce titre sur iTunes, 100% des bénéfices sont reversés à la lutte contre le Sida en Afrique, cause pour laquelle les frères se sont fortement mobilisés en 2007 avec leur album « The Walk« )

Flashback

Pour la petite Histoire (ou la grande d’ailleurs !), Paulette a connu les trois blondinets une journée d’été 1997. Malgré sa mémoire qui peut parfois s’avérer défaillante, elle s’en souvient presque comme si c’était hier. Cela a été un véritable coup de foudre (oui oui, carrément, n’ayons pas peur des mots !). Elle se rappelle que le jour où elle a entendu leur tube (pas encore tube à ce moment-là) à la radio, c’était lors du retour d’un pique-nique à la plage. Elle pourrait même vous dire où elle était allée à la plage ! Dingue, non ? Elle ne connaissait pas le nom du groupe. D’ailleurs, au début, elle pensait même que c’était une femme qui chantait ! Ha ha ! Bref, ensuite, elle a vu passer une pub à la télé, puis le clip, elle a acheté le cd 2 titres (si tu as moins de 18 ans actuellement, tu ne peux pas comprendre 😉 ) puis enfin, le CD. Et là, ça a été le drame pour ses parents poissons ! Elle a commencé à les saouler avec le disque qui tournait en boucle. Par chance, à ce moment-là, elle partageait son amour (?) pour le groupe avec sa sœur poisson. Les posters ont ensuite envahi les murs de sa chambre, achetés dans des magazines « à la con »…

Paulette pourrait vous en parler encore pendant des heures mais elle a pitié pour vos petits yeux et votre patience. Alors voilà, 16 ans ont passé. Les posters ont été rangés dans des cartons, le poisson ne s’imagine plus faire sa vie avec l’un entre eux (Zac, si vous avez suivi) mais il continue de les suivre, de loin, davantage pour leur musique. Fan un jour, fan toujours !

Et vous, avez-vous été fan d’un artiste ? L’êtes-vous toujours ? Allez, ne faites pas les timides, ce soir, c’est confessions dans le bocal ! 😉

Ps : En préparant cet article, Paulette est tombée sur cette vidéo qu’elle ne connaissait pas du tout. Et c’est vraiment drôle ! ça pourrait très bien coller à notre poisson dans des dizaines d’années 😉

Comme l’agitée du bocal est une pipelette, elle reviendra bientôt avec un article qui parle de ce fameux nouvel album (oui, parce que c’était ça l’objectif à la base… 😉 )

Publicités

13 réflexions sur “Fan un jour, fan toujours ?

  1. Pingback: Carnet d’adresses | Un poisson nommé Marcel

  2. Pingback: "Quoi faire ce week-end ?" #27 | Un poisson nommé Marcel

  3. Pingback: Coup(s) de coeur littéraire #1 | Un poisson nommé Marcel

  4. Pingback: Coup(s) de coeur littéraire(s) #1 | Un poisson nommé Marcel

  5. Pingback: Chronique (sur le vif) d’un concert : Cabrel | Un poisson nommé Marcel

  6. très joli cet article , plein de de poésie et de drolerie . très sympa aussi tous ces clips !
    j’avoue à mes 16 ans avoir craqué pour un mec plus brushé que ma mère George Michael https://www.youtube.com/watch?v=izGwDsrQ1eQ, le clip me fait trop rire maintenant mais c’était le fantasme de toutes les midinettes de ma génération …..mais ça c’était avant ….
    Daho aussi m’a boulversifié avec son week end à Rome …….hélas , aucun de ces garçons ne préférait les filles et je ne le savait pas ….

    Aimé par 1 personne

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s