La Villa Méditerranée

Marcel a eu l’occasion de visiter la Villa Méditerranée avant son ouverture au public le 3 mai prochain.

En avant-première, donc, il vous ouvre les portes de ce nouveau bâtiment construit à l’occasion de MP2013.  Suivez le poisson…

Un bâtiment pour la Méditerranée

Il faut savoir que ce bâtiment est né de « la volonté politique de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur de rapprocher les peuples de la Méditerranée au sein d’un espace de paix, de solidarité et de fraternité et de s’emparer des grands enjeux de la Méditerranée contemporaine ». Les mauvaises langues disent que M.Michel Vauzelle, président de la Région, voulait absolument avoir SON bâtiment et qu’au départ, c’était une « coquille vide ». Mais Marcel ne veut pas lancer la polémique alors continuons notre présentation.

IMG_8947

La Villa Méditerranée a pour objectif de « favoriser l’accueil et la mise en contact de tous les réseaux travaillant dans le domaine de la coopération internationale en Méditerranée, mais aussi de rendre accessible au grand public les thématiques traditionnellement réservées aux chercheurs et aux experts. Elle souhaite que chacun, quel que soit son âge et son statut, puisse se sentir acteur de cet espace méditerranéen complexe, plutôt que simple spectateur. […] Elle fournit ainsi aux citoyens des clés de compréhension à travers des parcours d’exposition et une programmation évènementielle ». Voilà ce qu’on peut lire sur le prospectus disponible à l’accueil.

Concrètement, à partir du 3 mai, la programmation sera découpée en cycles thématiques dans lesquels on pourra aller regarder un film, assister à des débats et des conférences, voir un spectacle, écouter un concert,… Jusqu’au 13 juin, des courtes visites accompagnées, gratuites et sans inscription d’une durée d’une demie-heure seront organisées afin de faire découvrir ce bâtiment. Vous pouvez jeter un coup d’œil à la programmation ici. Marcel y a pioché quelques propositions qui lui semblent intéressantes : le cycle « Les yeux dans les yeux » avec le concert d’Omar Souleyman le vendredi 3 mai, le film « Would you have sex with an Arab » le samedi 4 mai et la performance-expérience collective  » Made in Paradise » le vendredi 10 et samedi 11 mai ; dans le cycle « Exils et retours » le film « Les oubliés de Cassis » le mardi 21 mai et la pièce de théâtre « Invisibles » le jeudi 23 et vendredi 24 mai; dans le cycle  » Histoires en partage » le film « Une bouteille à la mer » le samedi 8 juin.

Le jeudi 13 juin, les parcours [d’exposition, ndlr] seront inaugurés. Il y aura deux types de parcours : les temporaires (« 2031 en Méditerranée, nos futurs ! » jusqu’au 27 septembre) et permanents (« Plus loin que l’horizon » qui devrait rester 3 ans).

Une architecture remarquable

Parlons un peu de l’architecture du bâtiment. Dessinée par Stefano Boeri qui a remporté le concours en 2004, ses travaux ont démarré en 2010. Il a une superficie de 10 000 m2.

Stefano Boeri a conçu un édifice sur les thèmes du ciel et de la mer : la partie « ciel » avec le porte-à-faux, sorte de plongeoir qui abrite le parcours temporaire et le belvédère accessible gratuitement par le public, et la partie « mer », en dessous du bassin, donc en dessous du niveau de la mer qui est composée de l’Agora, salle accueillant le parcours permanent et un amphithéâtre de 400 places (!).

Le porte-à-faux, au dessus du bassin artificiel de 2000m2, mesure 40 mètres de long. Lorsqu’on est dedans, on remarque que le sol est légèrement penché vers le haut. Apparemment, si cela n’était pas le cas, lorsqu’on serait à l’extérieur du bâtiment, avec un effet d’optique, on aurait l’impression que le « plongeoir » penche vers le bas. C’est notamment pour cela que l’architecte a décidé d’incliner le sol vers le haut.

IMG_8939

Un petit peu partout dans le bâtiment, il y a des hublots qui s’ouvrent et se ferment qui permettent soit de voir la mer lorsqu’on est dans l’amphithéâtre (et donc au dessous du niveau de la mer) soit de voir l’eau du bassin lorsqu’on est au belvédère. Vous suivez ? La preuve en image :

Marcel a appris des tas de choses intéressantes lors de cette visite comme, par exemple, que la masse métallique utilisée dans le bâtiment correspond à la moitié du poids de la structure de la Tour Eiffel. Ou encore qu’un système de géothermie permet au bâtiment d’être peu gourmand en ressources énergétiques. En gros, si le poisson a bien compris, la température du bâtiment s’adapte à la température de l’eau de la mer. Bref, apparemment, c’est super bien et très « développement durable ». La Villa Méditerranée est intiment liée à son voisin le Mucem puisqu’ils se partagent ce système. D’ailleurs, les deux bâtiments font la même surface au sol ! Et leurs toits à tous les deux culminent à 19 mètres de haut. Petite info, pas des plus importantes, on en conviendra : le bassin mesure 2,25 mètres de profondeur. Vous vous demandez peut-être comment le fameux porte-à-faux fait pour tenir et ne pas s’écraser sur les passants ?! Hé bien des câbles d’acier scellés dans le béton à 36 mètres sous la mer permettent de le maintenir !

Bref ! Vous l’aurez probablement compris en lisant ces quelques nombreuses lignes : Marcel a beaucoup apprécié la découverte de ce nouveau lieu ! L’amphithéâtre aux murs en chênes pour l’acoustique est magnifique ! Il a été assez impressionné par la réelle prouesse architecturale et technique. Finalement, il a plus été emballé par le « contenant que le contenu », qu’il vous conseille d’aller voir, autant de l’extérieur que de l’intérieur ! En plus, le belvédère est en accès-libre alors autant en profiter ! Et pour tous les sceptiques sur MP2013, cela aura dans tous les cas permis la construction de bâtiments remarquables comme celui-ci ou le Mucem qui vont perdurer, au delà de la Capitale européenne de la Culture. Mais, ça, Marcel l’avait déjà abordé il y a quelques mois (ici).

Infos pratiques

Horaires (à partir du 3 mai 2013) : Mardi, mercredi, jeudi : 12h-19h ;
Vendredi : 12h-22h ; Samedi, dimanche et jours fériés* : 10h-19h
Ouvert les jours fériés sauf 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Pour les horaires d’ouverture en soirée lors de la programmation artistique et culturelle, consultez l’agenda.

Tarifs : L’accès aux Parcours permanents, aux Conférences et Débats, ainsi qu’au Belvédère de la Villa Méditerranée est LIBRE et GRATUIT. Pour le reste, consultez la page Tarifs.

Adresse : Au J4 à Marseille, entre le Vieux-Port et le port de la Joliette. Au pied de la cathédrale de la Major et à côté du Mucem

Publicités

9 réflexions sur “La Villa Méditerranée

  1. Pingback: « Entre flammes et flots , temps fort de MP2013 | «Un poisson nommé Marcel

  2. Pingback: "Quoi faire ce week-end ?" #8 | Un poisson nommé Marcel

  3. Pingback: "Quoi faire ce week-end ?" #9 | Un poisson nommé Marcel

  4. Pingback: "Quoi faire ce week-end?" #10 | Un poisson nommé Marcel

  5. Pingback: "Quoi faire ce week-end ?" #16 | Un poisson nommé Marcel

  6. Pingback: "Quoi faire ce week-end ?" #18 | Un poisson nommé Marcel

  7. Pingback: [concours] "Ce que le jour doit à la nuit" [danse] | Un poisson nommé Marcel

  8. Pingback: "Quoi faire ce week-end ?" #36 | Un poisson nommé Marcel

  9. Pingback: "Que faire ce week-end ?" #37 | Un poisson nommé Marcel

Laisser un petit mot (cela fera plaisir à Marcel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s